« Divines » raconté par sa réalisatrice et son héroïne

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 30 août 2016.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Lea B

    Lea B
    Expand Collapse

    Tellement hâte de voir ce film !
     
    Melissa a BigUpé ce message
  3. Eclise

    Eclise
    Expand Collapse
    so let us not talk falsely now, the hour's getting late

    @Elfete euh ... révisionnisme ? Vraiment ? Les émeutes de 2005 à la base ce sont deux ados, Zyed et Bouna, qui, pourchassés par la police (et pas n'importe laquelle, la BAC), trouvent refuge, et la mort, dans un transformateur électrique. Le tout en pleine connaissance de deux policiers, dont l'un dit je cite : "S'ils rentrent sur le site EDF, je ne donne pas cher de leur peau.". Il faudra 10 ans (10 ans !!) pour que s'ouvre enfin un procès qui débouchera sur ... une relaxe.
    Donc parler des violences et des dégâts c'est bien, mais c'est taire un contexte social de violence étatique, celle là jamais dénoncée par les grands médias, qui ont par contre envoyé caméras et journalistes pour couvrir les émeutes.

    Sur Zyed et Bouna : http://www.liberation.fr/societe/2015/03/15/zyed-et-bouna-dix-ans-d-attente_1221297
    Sur le riot-shaming : http://www.maskmagazine.com/the-substance-issue/struggle/step-back-with-the-riot-shaming
    Sur le contrôle au faciès : http://leplus.nouvelobs.com/contrib...moins-une-fois-par-semaine-par-la-police.html
    Sur la responsabilité de l'Etat dans les contrôle au faciès : http://www.lemonde.fr/police-justic...mo-devoile-par-mediapart_4872260_1653578.html http://www.lemonde.fr/police-justic...se-pourvoit-en-cassation_4790793_1653578.html
    Le collectif Stop le contrôle au faciès : http://stoplecontroleaufacies.fr/slcaf/ (Page FB)
    Le collectif ACLefeu : http://aclefeu.blogspot.fr/ (Page FB)
     
    Hajar, Arrrum, Maia Chawwah et 6 autres ont BigUpé ce message.
  4. Eclise

    Eclise
    Expand Collapse
    so let us not talk falsely now, the hour's getting late

    @Mrs Sulu c'est n'observer les révoltes que par le prisme de la violence. C'est comme pour les manifs contre le la Loi Travail, quand les médias choisissent de parler surtout des casseurs. Ou un peu différemment pour les mouvements de grève, quand on va interviewer en priorité les usagers des transports, qu'on met en scène les manifestants uniquement sous le prisme de la gêne ou des dégâts qu'ils font, jamais dans le contexte de violence social qui appelle ces rapports de force.
     
    lalaya, Maia Chawwah, Babitty Lapina et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...