Douze films pour réfléchir à ton couple (à tes risques et périls)

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Aki, le 18 février 2017.

  1. Aki

    Aki
    Expand Collapse
    Devant un musical.
    Membre de l'équipe

  2. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    J'avais une question : est-ce que mentir dans son couple, c'est une bonne chose ? :cretin:
    (Sinon je ne peux que vous inciter à regarder la trilogie Before... et surtout Before Midnight, sans doute la plus "dure" à regarder quand on est un jeune couple j'imagine, mais tellement salvatrice)
     
    Nebullulaby, Callie., PetiteMénade et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Like_the_sun

    Like_the_sun
    Expand Collapse

    Oh mon Dieu @Clemence Bodoc, qu'est-ce qu'il s'est passé avec cet article? :rire:

    Le film qui m'a mis une bonne claque à ce niveau là, c'est Eternal Sunshine of the Spotless Mind. J'étais ado quand je l'ai vu et ça a totalement bouleversé mes idéaux romantiques. A l'époque, je pensais que deux personnes qui se séparaient n'étaient juste pas faites pour être ensemble. Ce film m'a vraiment aidé à comprendre qu'un couple qui se sépare commence en fait souvent avec deux personnes profondément amoureuses l'une de l'autre.
     
    #3 Like_the_sun, 18 février 2017
    Dernière édition: 18 février 2017
    Lord Griffith, AStarShinesBright, PetiteMénade et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Twilight.

    Quand je l'ai vu au ciné, je venais de rompre avec mon ex toxique et en voyant cette relation toxique présentée comme idéale, j'ai halluciné. Ce film m'a confirmée dans l'idée qu'il vaut mieux être seul-e que mal accompagné-e et que parler des dégâts que font les relations abusives, c'est indispensable.
     
    Lord Griffith, cryhouse, Locomotor Barda et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Actuellement en road trip en Grece :)

    @Clemence Bodoc
    Finalement, mentir dans son couple ... ça passe nan ?
    :troll:

    (merciiiii pour cet article, c'était drôle et frais, je me suis tellement poilée :yawn:
     
    Erinnern, Taina. et Clemence Bodoc ont BigUpé ce message.
  6. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    @Clemence Bodoc :yawn: Alors là tu m'as fait rigoler. :yawn: On peut savoir ce qui s'est passé ? :rire:

    Moi je sais plus c'est quel film qui m'avait tout remis en cause un couple que je formais autrefois (:vieux:), mais je me souviens devant une scène romantique, m'être dit très naturellement dans ma tête, très gentiment et sincèrement, du fond du coeur : "Oh, comme j'aimerais être amoureuse...".
    Sauf que... Je regardais le film avec mon mec de l'époque.
    Bon bon bon. :lol:
     
    Lord Griffith, Cercamone et Rose Cantel ont BigUpé ce message.
  7. little_lemon_tree

    little_lemon_tree
    Expand Collapse
    It's another day of sun !

    Oh mon dieu @Margaux Palace, j'ai eu exactement la même réaction après Lalaland !

    Déjà j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps pendant la moitié du film au moins (j'ai jamais autant vécu une scène de rupture que celle de ce film), PUIS j'ai passé la semaine suivante à accepter ce que ce film m'avait fait réalisé :
    L'amour c'est évoluer : parfois on évolue ensemble et parfois, chacun de son côté.
    Certaines personnes nous accompagneront longtemps, et d'autres seulement pendant certaines saisons de notre vie. Elles nous aideront à nous construire et à grandir, et à continuer à croire en nos rêves.

    Je suis aussi toujours avec mon copain, j'ai longtemps parlé de tout ça avec lui et je pense que nous avions besoin de le faire. Notre couple est plus fort que jamais et nous allons nous aussi nous tirer vers le haut, malgré ce qu'il adviendra :)
    Ce film a en quelque sorte fait ressortir la romantique "réaliste" en moi et j'en suis reconnaissante :)
     
  8. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    Autant je suis plutôt ok sur le fait que mentir à sa moitié est rarement une bonne idée (et souvent une source d'emmerdes sans fin par la suite) - je crois que c'était un peu l'idée directrice de l'article (y'a des indices qui laissent penser que c'est une des idées fortes de l'article du moins, j'espère ne pas me tromper :lalala:)

    Autant le coup de Cloverfield je suis un peu plus mitigée. Ben déjà si je me retrouve un jour en position de sauver la vie de quelqu'un, je ne vois pas pourquoi ce serait mon chéri plutôt qu'une autre personne. C'est un peu le syndrome "film catastrophe US" : y'a des milliers de morts, mais ça se fini bien puisque les couples et les familles sont réunies. Et, par ailleurs, ben y'a plein de gens que j'aime et qui, à mon sens, auraient plus besoin de mon aide que mon chéri (qui est adulte, en bonne santé, avec toutes ses capacités et qui peut fort bien se tirer de plein d'embrouilles tout seul). Et bon, ce syndrome du film catastrophe, soyons franc du collier, il est pas un peu toujours combiné au très romantique et sexiste trope de la demoiselle en détresse ? Si, hein ? ça le rend pas un peu malsain dans le fond ? quand même hein ?
     
    zazouyeah a BigUpé ce message
  9. Mad_Ame

    Mad_Ame
    Expand Collapse
    Radar Love <3

    Et vous ne citez même pas Crazy Stupid Love... ? ben vous devriez.:lalala:
     
    Clemence Bodoc a BigUpé ce message
  10. Lilmivaness

    Lilmivaness
    Expand Collapse
    J'veux du soleeeil !!!!

    Moi c'est Les Noces Rebelles qui m'a fait réfléchir... je ne me suis pas forcément vue dedans mais j'y ai vu tout ce que je ne voulais pas.
     
    Nebullulaby, Mama Sara, Elmanou et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. PetiteMénade

    PetiteMénade
    Expand Collapse
    Sans culotte et sans scrupule.

    Aussi étonnant que cela puisse paraitre : How to Be Single :d
    Apprendre à se connaitre à s'aimer soi-même avant toute chose, savoir vivre son célibat avec sérénité, prendre le temps de faire des choses pour soi et -surtout- ne pas se laisser absorber dans un vortex phallique ! :rire:
     
    Nebullulaby, AStarShinesBright, Cercamone et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. haricotbleu

    haricotbleu
    Expand Collapse

    Je suis un peu mitigée sur l'exemple de Cloverfield aussi. J'ai pas vu le film donc je ne peux pas jauger précisément jusqu'où le mec va par amour, mais je saisis le concept global. Perso je ne sais absolument pas de quoi je me sentirais ou non capable de faire dans un scénario catastrophe. Je sais que je ne suis pas suicidaire et que probablement, même pour sauver la personne que j'aime le plus au monde, je n'irai pas mourir pour la beauté du geste (dans la vraie vie y a pas de scénariste pour te sauver la peau). Je ne rêve pas spécialement d'une histoire d'amour qui me ferait penser que sans mon homme, ma vie ne vaudrait pas d'être vécue... Et j'espère bien que c'est pareil de son côté !

    Il m'est déjà arrivé devant un film ou une série de me dire en rêvant "j'aimerais bien être amoureuse comme ça", mais c'est juste parce que notre relation est différente de ce que vendent les films. Si je vivais ce qui se passe dans le film, je reverais de mon histoire avec mon copain XD c'est agréable de fantasmer, il y a des dizaines de belles histoires et de façon d'aimer différente et on ne peut pas tout vivre : ) J'ajoute qu'on a pas forcément envie de vivre ses fantasmes.

    Bon, j'ai l'impression d'être super HS, mais c'est cette réflexion que l'article m'a inspiré XD
    Et pour les mensonges... les tout petits de temps.en temps, ça va ou pas XD ?
     
    Lord Griffith et M-Eye-Dreameuz ont BigUpé.
Chargement...