Droit du travail - Rupture contrat job etudiant

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Interlude., le 25 août 2014.

  1. Interlude.

    Interlude.
    Expand Collapse
    I wanna do real bad things with you.

    Bonsoir, je ne crois pas avoir déja vu cette question sur le forum
    J'ai eu un job étudiant pendant 2 ans, payé à l'heure (pas de contrat sur un nombre d'heures fixes, mais des "missions" régulières pendant ces 2 ans -mon salaire était donc variable durant ces mois).
    Je n'aurai plus aucune heure de prevue à la rentrée mais officiellement mon contrat n'est pas rompu : est ce que c'est légal?
    J'avais travaillé dans une autre boite dans l'année et à la fin de mon contrat j'avais reçu une prime de précarité.

    Je ne suis pas sure d'avoir le droit a quoi que ce soit dans le cas présent mais comme mon ancienne boite a tendance à abuser de la naiveté des étudiants qu'ils emploient je préfere demander !

    Merci!
     
  2. Interlude.

    Interlude.
    Expand Collapse
    I wanna do real bad things with you.

    @Sword
    Oui du coup le salaire est très variable selon la mission, j'ai déja eu des mois a 600 et des mois sans rien... sur le contrat c'est "d'environ 20h/sem selon la mission" en gros (il faudra que je revérifie)
    C'est un CDI oui. Pour l'instant officiellement je suis toujours employée, je reçois encore les mails des missions ponctuelles.

    En gros personne ne râle parce qu'ils ne nous proposent plus d'heures en mission au long cours au moment ou nos études deviennent trop prenantes pour en faire, a ce moment on ne reçoit que les missions ponctuelles par mail (qui gén?ralement représentent au max 5h/sem si on a de la chance...)
     
Chargement...