Du joli pour trouver le sommeil — La leçon de la semaine

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 5 août 2016.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. *Gabrielle*

    *Gabrielle*
    Expand Collapse
    Que brûle mon cosmos ! è_é/

    Je vais tester ça....
    Je sais pas mettre mon cerveau en mode off le soir :yawn:
     
  3. Volatile

    Volatile
    Expand Collapse
    J'aime le goût des timbres

    En haut de ma rue, il y a un joli petit parc où les paons se baladent en liberté. C'est calme et champêtre, et j'ai pris l'habitude d'y aller tous les jours, pour bouquiner, marcher, m'allonger dans l'herbe, et plus récemment, méditer.
    C'est devenu mon havre de paix, et je sais que je pars dans 2 semaines, mais je visiterai toujours cet endroit en pensée.
    En général, quand je n'arrive pas à m'endormir, c'est ce lieu que je visite. Il est vraiment synonyme d'apaisement, de tranquillité, voire de paix, pour moi. :puppyeyes:
    Ben vrai de vrai, pour m'endormir, ça marche du tonnerre !
    Et c'est une idée que j'ai chopé de @Mymy , quand elle a fait un podcast sur le sommeil avec Fab. (si je me souviens bien)
     
  4. Avril Hope

    Avril Hope
    Expand Collapse

    J'ai le même problème que toi. Pour dormir, je fais (tous les soirs, même quand ça va) des exercices de respiration : inspirer longuement, bloquer, expirer longuement. Je ne me concentre *que* sur ma respiration. En fin d'expiration, je pense à un mot bien précis qui me réjouis et m'apaise. Bha, par exemple, ça peut être Lapin, Zénitude, Pâtes, Ciel bleu, le prénom de ta grand-mère, pourvu que tu assimiles ce mot à "quelque chose" de bien/bon/cool. J'ai trouvé mon mot :) Je suis contente ^^ Et maintenant, je dors mieux. C'est pas encore la folie et la joie tous les soirs mais mon sommeil/endormissement s'est beaucoup amélioré :)
     
    #4 Avril Hope, 7 août 2016
    Dernière édition: 7 août 2016
    Sadournette a BigUpé ce message
  5. Jojiloul

    Jojiloul
    Expand Collapse
    Le père meurt, le fils m'achève

    Quand j'étais petite, j'avais une technique assez peu commune pour m'endormir. Je m'imaginais que des voleurs entraient dans ma maison et que si je bougeais ne serait-ce qu'un doigt de pied ils viendraient me tuer. Ça me calmait de ouf et je m'endormait en 4 minutes.
    Puis ça a plus trop marché quand j'ai grandi et que je me tapais des gros délires toute seule dans mon lit en m'imaginant que c'était des voleurs un peu abrutis qui se disputaient. Un peu à la manière des méchants dans Maman j'ai raté l'avion.
    On peut dire que mon cerveau roulait sa bille sur l'autoroute du chelou.
     
Chargement...