Du manque d'amour à la complicité — Fête des mères 2016

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 28 mai 2016.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Sovah

    Sovah
    Expand Collapse
    Futur Drag King

    C'est horrible à dire mais j'ai exactement la même relation avec ma mère, et un peu avec mon père aussi, à peu de choses près. Pendant toute mon adolescence c'était atroce. Là je suis encore dans la phase où j'habite seule pour mes études et où on commence à tisser de vrais liens et à pouvoir discuter tranquillement plus souvent, mais j'ai encore un énorme sentiment de rejet envers elle.. Je pense que c'est en réaction au fait qu'elle est très étouffante et que je suis dans une période de ma vie où j'ai besoin de me débrouiller un peu par moi-même.
    Mais ça me déprime de pas avoir envie de la voir et de pas ressentir grand chose à son égard les trois quarts du temps. En plus elle s'en rend compte et elle me fait culpabiliser.
     
    -Lully- et Penny Winkeul ont BigUpé.
  3. Fleur d'oranger*

    Fleur d'oranger*
    Expand Collapse

    Ca me fait tellement mal... je n'en peux ces jours-ci de voir PARTOUT des pubs pour la fête des mères.

    Je n'irai pas chez ma mère demain parce que je n'ai pas du tout envie de faire semblant, de sourire, et de lui faire un cadeau.
    Elle ne le mérite absolument pas.
    J'ai l'impression d'être en train de faire mon deuil.
    Elle ne pourra jamais faire ce qu'à fait la mère de cette mad dans l'article. Elle a déjà vu plusieurs psy, et je pense que c'est trop dur pour elle de voir les choses en face, de changer. Ok, je l'accepte.

    Mais moi, il me reste quoi ?
    Soit j'accepte de faire l'autruche, comme elle, et de laisser passer tout ce qu'elle me dit comme horreurs, de faire semblant, parce que... c'est ma mère...., soit je ne le supporte pas et je ne la vois pas si je n'en ai pas envie ?

    J'ai déjà choisi en fait. Enfin ce n'est pas un choix, ça s'est imposé. Je ne peux pas faire semblant. Parce que du coup on ne partage rien. Et que pour les rares moments qui se passent bien, je dois supporter ses remarques, et faire semblant, et sourire. Ca ne vaut pas le coup...

    Bref, juste pour dire que pour celles qui ont une maman qui vaut la peine, profitez de la fête des mères, et tant mieux pour vous. Vous avez de la chance.
    Mais il y a aussi celles qui souffrent en voyant écrit "fête des mères" dans les journaux, à la télé, à la radio, sur internet, etc... parce que ça se passe mal ou tout simplement qu'elles n'en ont plus...
     
    Chacha7, Kerebero, Adios Badmoizelle et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. Haneda

    Haneda
    Expand Collapse

    Je le trouve dur ce témoignage:sad:
    Je ne vais pas juger la Madz qui l'a écrit, mais il semblerait que sa maman a vite "compris" que sa fille ne ressentait "rien" pour elle, je me demande tout de même qu'est ce qui a pu les amener a ça...Bon ça c'est arrangé depuis, et c'est tant mieux, mais vraiment, si la maman n’était pas une "mauvaise" mère en soit, comment se fait il que son enfant la rejette comme ça? Si petit en plus? :oo:
    Je demande car vraiment je ne comprend pas ce qui a pu arriver pour que ce soit a ce point la, ce n'est pas du tout pour critiquer
     
    Angele12 a BigUpé ce message
Chargement...