ECM de nos apprentissages musicaux

Sujet dans 'Forum Musique' lancé par Chazou, le 30 septembre 2015.

  1. engoluob

    engoluob
    Expand Collapse

    @Arenaria et pourquoi pas la poster mais bloquer sa visibilité pour les gens dont le regard te stresse?
     
    Arenaria et Chazou ont BigUpé.
  2. Arenaria

    Arenaria
    Expand Collapse

    engoluob et Chazou ont BigUpé.
  3. Chazou

    Chazou
    Expand Collapse
    Rêveuse cynique et naïve invétérée.

    Arenaria a BigUpé ce message
  4. Arenaria

    Arenaria
    Expand Collapse

    @Chazou Merci !
    Je suis contente d'en avoir parlé ici, j'avais gardé ça pour moi jusqu'à maintenant et ça fait du bien d'en parler et d'avoir du soutien <3
    Je vais la faire cette purée de vidéo :supermad::rockon:
     
    Lis, SinShara et Chazou ont BigUpé ce message.
  5. Chazou

    Chazou
    Expand Collapse
    Rêveuse cynique et naïve invétérée.

  6. Arenaria

    Arenaria
    Expand Collapse

    @Chazou Bien sûr, ça me ferait super plaisir d'avoir vos avis ! :nod:
     
    engoluob, SinShara et Chazou ont BigUpé ce message.
  7. Chazou

    Chazou
    Expand Collapse
    Rêveuse cynique et naïve invétérée.

    Arenaria a BigUpé ce message
  8. Noctali

    Noctali
    Expand Collapse

    Bonjour à tout.e.s!

    J'interrompt ma séance de travail musical parce qu'une question/réflexion (ou plutôt deux, mais elles sont liées) vient de me traverser l'esprit!

    Je lis assez mal. En fait, c'est pas vraiment ça. Pour être plus proche de la réalité: je n'accorde pas énormément d'importance à la lecture des notes :cretin: (A tort, probablement) Et la conséquence, c'est que je lis assez mal* :yawn: Je veux dire que je ne prends généralement pas le temps de solfier mes morceaux en les apprenant: je les joue directement (et je travaille le texte uniquement via l'instrument). Donc si le texte coince à un endroit, je le répète jusqu'à ce que ça aille. Evidemment, je lis la musique, et ce qui est écrit sur la partition, mais je ne travaille pas le texte autrement qu'en jouant. [Suis-je claire?]

    * J'ai quelques années de pratique non-intensives à mon actif, donc je ne lis pas vraiment mal, mais c'est juste que je me dis que c'est quelque chose que je pourrais vraiment améliorer

    D'où ma première question: comment est-ce que vous faites pour apprendre le texte? Est-ce que vous passez par l'étape d'étude du texte sans instrument, ou est-ce que vous y allez directement avec l'instrument? Est-ce que vous pensez qu'il est nécessaire (ou pas) de passer par l'étape d'étude du texte pour arriver à un bon résultat?

    Ensuite, la réflexion qui en découle, c'est que: je lis assez mal "oralement" (j'ai du mal à dire le nom des notes en rythme, avec pulsation) (et je lis mieux avec un instrument qu'en disant le nom des notes). J'ai aussi l'impression que je n'arrive jamais à jouer un morceau vraiment sans faute, et qu'au bout d'un moment, mon cerveau se "vide" quand je joue: je ne suis plus concentrée, et les fautes arrivent à divers endroits de la partition, sans que je ne parvienne à les arrêter :cretin: (Du style je sais que je dois jouer do mi sol, mais je joue do mi fa, et ce n'est pas une faute récurrente). C'est vraiment quelque chose qui m'embête, parce que j'ai l'impression de ne jamais maitriser un morceau... Et je me dis que peut-être avoir le nom des notes en tête et me concentrer dessus me permettrait de diminuer le nombre de fautes aléatoires qui surviennent dans les morceaux... Vous en pensez quoi? :P

    Du coup, je me disais que je me ferais peut-être un petit challenge "solfique" (on invente des moooooooooooots) en janvier! Du style: ressortir un vieux livre de solfège assez simple et solfier tous les jours un morceau (différent) à haute voix quatre-cinq fois. Le premier jour, je pourrais enregistrer ma première lecture, et refaire le même morceau le 31 janvier, puis comparer les enregistrements, pour voir si progrès il y a eu! [Il faut juste que je réfléchisse à ce qui est faisable [savoir si je le fais tous les jours ou tous les deux jours, par exemple]]

    Des personnes motivées pour se lancer un défi musical en même temps? :)

    Bonnes fêtes/année/journée/semaine à vouuuuuuuuuuuuus :paillettes:
     
    Chazou a BigUpé ce message
  9. Chazou

    Chazou
    Expand Collapse
    Rêveuse cynique et naïve invétérée.

    @Noctali Salut ! :hello:
    Alors je viens de me réveiller du coup je promets pas une réponse hyper construite mais on va voir ce qu'on peut faire :lunette:
    Pour répondre à ta question, en ce qui me concerne j'ai une formation classique conservatoire tralalipinpouette du coup on apprenait les morceaux en lisant au fur et à mesure la partition. Au début on apprenait petit bout par petit bout et puis à force ben on connaît par coeur :cretin:. Du coup à chaque fois que je commence un nouveau morceau je peux juste pas commencer si j'ai pas la partition parce qu'à l'oreille il me manquera toujours une note et mon côté perfectionniste/contrôle freak ne le supporte pas :lunette:. Par contre comme j'ai eu une aversion profonde pour le solfège pendant un bon moment (mais j'ai grandi et j'ai compris que c'est vachement utile en fait :lalala:) j'ai gardé le réflexe d'apprendre par coeur la partoche le plus rapidement possible pour pouvoir vite m'en débarrasser :cretin:
    Mais il y a des genTes qui arrivent tout à fait à jouer les morceaux complets totalement à l'oreille (et seigneur dieu, je vous jalouse intensément :goth:) donc non les partitions ne sont pas forcément "vitales" pour jouer. Même si je trouve quand même ça plus pratique !

    Et @Arenaria au fait :lunette:
    Salut :lunette:
    T'en es où avec ton enregistrement ? :winky::hugs:
     
  10. Noctali

    Noctali
    Expand Collapse

    @Chazou Merci pour ta réponse! :) Je ne suis pas du tout (du tout :cretin:) capable de jouer sans partition. J'ai aussi une formation "classique" en académie (en Belgique), pendant laquelle je n'ai pratiquement pas joué sans partition (un tout petit peu, en fait, et qu'est-ce que c'était difficile XD ).
    Je crois qu'en fait, ce qu'il se passe, c'est qu'au bout d'un moment, je passe en "automatique", je joue sans être vraiment concentrée: j'ai l'impression que une fois que je connais mon morceau suffisamment bien, je ne sais plus trop à quoi je dois penser et que du coup je ne pense plus à rien :yawn: Et d'autre part (je ne sais pas si c'est lié ou pas), je ne pense pas le nom des notes quand je joue (je suis capable d'avoir ré fa la en tête tout en jouant sol do mi, c'est dire :cretin:).
    De toute manière, je pense que ça ne pourra pas faire de mal de refaire un peu de solfège :) Mais je ne sais pas si ça va pouvoir régler/arranger mes problèmes de... "concentration" (?).

    Je me suis toujours demandé comment les gens faisaient pour jouer sans faire de faute... Ca me semble complètement :puppyeyes: (Et généralement, la réponse, c'est "bah, on travaille jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus". Sauf que pour moi, ça ne marche juste pas, je pourrais passer 2 ans sur un morceau que je ne le connaîtrais pas mieux que après 3 mois, j'ai l'impression; justement parce qu'après un temps, j'ai l'impression de ne plus progresser sur le morceau...).
     
  11. Eleenore

    Eleenore
    Expand Collapse

    J'ai commencé le violon il y à quatre mois !
    Je rêvais d'en faire depuis toute petite, mais prix des cours de musique oblige, mes parents ne m’ont jamais inscrite, et puis surprise, pour mes vingts ans, mon père m'a offert l'instrument :dowant:
    Bon c'est pas facile, surtout n'ayant jamais fait ni musique, ni solfège, j’apprends le solfège sur le tas avec ma prof de violon et ça marche plutôt bien.
    Parait que je progresse bien, mais il faut que je me motive plus, je suis du genre à me décourager vraiment facilement
    Ça grince, c'est moche, j'en ai marre j’arrête, alors que ça fait deux minutes que je joue :yawn: :slap:
     
    NoUsername, Arenaria, thekillers et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Naschpükya

    Naschpükya
    Expand Collapse
    Back in the game.

    Je peux? :ninja:
    j'ai commencé à apprendr emon premier instrume je devais avoir 11 ans, solfège compris.
    Les années passant avec des rofs plu sou moins motivant puis les études l'année à l'étranger, j'ai mis de côté jusqu'à ce qu ej eme rende qu'en fait je n'aimais plus qu eça mon instrument.
    L'année dernière j'ai réalisé un challenge que je m'étais fixé depuis longtemps: apprendre le violoncelle et vraiment je prends mon pied.
    Sauf que je ne me suis jamais trop foulé pour être assidu dans mon apprentissage de la musique, m'y coller régulièrement, essayer de bosser à l'oreille (un jour j'y arriverai, j'y crois! :supermad: ). J'ai déménager dans une autre région il y a deux mois. J'ai donc été obliger de quitter ma perle de prof, trouver un autre cours, retrouver un luthier, bref, la machine est à nouveau en route mais je n'arrive as à m'y coller vraiment. On s'entend que ce n'est pas l'instrument le plus discret, hein. :cretin: et si on ajoute à ça que mon appart est vraiment très mal isolé par rapport à mes voisins, ben comme je débute, je complexe à mort de les déranger... :facepalm:
    Oui vous avez le droit de me foutre un coup de pied au cul et une paire de claque... :lunette:
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Aqua
    Réponses :
    68
    Affichages:
    6281
  2. jmtrains
    Réponses :
    5
    Affichages:
    684
  3. Enlia
    Réponses :
    23
    Affichages:
    3191
  4. Caste Stéphanie
    Réponses :
    3
    Affichages:
    812