Effet Halo et théories implicites de personnalité : peut-on se forger une opinion objective sur les gens ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 20 mars 2012.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

    Haha :d
    Pas du tout, je suis diplômée depuis 2009... Mais je ne peux qu'encenser le programme de tes cours du coup ;)
     
  3. Dod

    Dod
    Expand Collapse
    pouic

    Salut
    Les 3 liens à la fin de l'article ne fonctionne pas...
     
  4. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

    C'est corrigé, merci !
     
  5. Bathsheva

    Bathsheva
    Expand Collapse
    A lost soul in a big world

    C'est tout à fait ça !!! ^^

    [​IMG]
     
  6. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    Je crois en effet que nous sommes tous victimes de l'effet de Halo. Mais en prenant conscience de ces mécanismes, en les expliquant au plus grand nombre (une fois encore, et encore, merci Justine_ !), il est possible d'en réduire les conséquences. A quoi bon, sinon, étudier ces phénomènes ?
    Il y a une petite astuce que j'utilise, et qui personnellement me rend la vie un poil plus jolie. Quand je rencontre une personne, et quelle que soit la première impression qu'elle m'ait faite (et surtout, surtout si cette première impression est négative), je vais essayer d'aller lui parler un peu, et de choisir une conversation qui puisse la mettre en valeur (parler d'une de ses passions, de ses réussites, etc.). En gros : essayer de découvrir ses aspects positifs, plutôt que de rester bloquée sur la couleur immonde de ses chaussures, sa voix nasillarde, ou ses gestes saccadés. Et ça marche. Bon évidemment parfois, on tombe sur quelqu'un avec qui on n'a absolument aucun atome crochu, voire même sur de vrais cons. Mais la plupart du temps, on réalise qu'il ou elle est finalement moins con, moins fermé d'esprit, plus drôle qu'il/elle n'en a l'air.
    Et en prime, on se tape la satisfaction d'avoir fait "un truc bien". Et peut-être même qu'on y a gagné un nouveau pote.
     
Chargement...