Elle s'appellait Sarah de Tatiana de Rosnay

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par Kwarczielony, le 17 avril 2009.

  1. Kwarczielony

    Kwarczielony
    Expand Collapse
    A besoin de + d'énergie

    Je n'ai trouvé aucun sujet sur ce livre magnifique qui m'a beaucoup émue et que je tenais à vous faire partager.

    Juillet 1942... Les policiers français, sur ordre des Nazis, regroupent un maximum de juifs, en particulier les enfants entre deux et douze ans, dans le Vélodrome d'Hiver où ils passeront plusieurs jours dans des conditions atroces. Parmi eux, Sarah, dix ans, aux côté de ses parents, qui, ayant cru à une simple convocation par les allemands, a mis son petit frère à l'abri dans leur cachette secrète avant de partir, l'enfermant avec cette promesse : "Je reviendrai te chercher quand tout sera fini". La précieuse clé du placard dans sa poche, Sarah et tous les juifs raflé à ce moment là sont ensuite déportés dans divers camps, dont la plupart ne sont qu'un transit vers Auschwitz.

    2002, une jeune journaliste américaine travaillant en France depuis plus dix ans, dans le journaliste, doit rédiger un papier convaincant pour les 60 ans du Vél d'Hiv' (Vélodrome d'Hiver), et s'apprête en même temps à emménager dans un appartement ayant appartenu aux grands-parents de son mari. Avant eux y habitaient des juifs déportés durant le Vél d'Hiv'.

    Le livre est partagé en un chapitre sur deux sur le vécu de Sarah en 1942, l'autre sur les recherches de la jeune journaliste en 2002. Des secrets découverts, des choses pires que ce que l'on peut soupçonner en se basant sur le résumé, c'est là toute l'émotion de ce livre qui nous emmène tour à tour à Paris, aux USA, dans le Sud de la France, et enfin en Toscane. Des liens qui, même avec le temps, peuvent rester intacts, voir se renforcer.

    J'ai trouvé ce livre magnifique, je l'ai dévoré en une soirée, je ne connaissais absolument pas la rafle du Vél d'Hiv' ; l'histoire de Sarah et de la journaliste est purement fictive, mais le reste est vrai. Et, ce qui m'a le plus plu, c'est que, comme les Français sont encore très réticents à parler de ce drame, on ne peut pas trouver beaucoup de renseignements sur le Vél d'Hiv sans savolir où fouiller, et l'auteur du livre a mis, à la disposition des lecteurs, sur la dernière page, toute une série de titres de livres traitant du sujet, ainsi que des adresses internet, si on désire en apprendre plus.

    Voilà, en gros, un très bon livre sur l'horreur de la Shoah qui se démarque de bien des autres en traitant d'un fait encore trop peu connu aujourd'hui.
     
  2. Amor-Amor

    Amor-Amor
    Expand Collapse
    Next

    Je l'ai lu (dévoré) cet été sous les conseils d'une amie. Un très très beau livre, j'ai adoré.
     
  3. Smack Jack

    Smack Jack
    Expand Collapse
    Là-bas.

    J'ai adoré aussi même si ça m'a un peu traumatisée.
     
  4. accroche-coeur

    accroche-coeur
    Expand Collapse
    est partie.

    Je suis tombée dessus par hasard tout à l'heure en cherchant un autre livre, alors j'ai repensé au topic alors je l'ai acheté. J'ai pas tellement le temps de lire, mais le mois prochain ça devrait le faire.
     
  5. Buzzy

    Buzzy
    Expand Collapse
    Vive la Vie !

    Je l'ai trouvé au hasard et je l'ai acheté à ma s?ur mais je l'ai lu sitôt offert, et j'ai vraiment aimé l'alternance du passé et du présent, et puis j'ai découvert une partie de l'histoire que je ne connaissais pas, c'est assez bouleversant ...
     
  6. Barberousse

    Barberousse
    Expand Collapse
    Yé soui Inigo Montoya.

    Je remonte le topic. Je l'ai dévoré cet aprèm. L'époque 39-45 me fascine depuis mes 13 ans et ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre dessus. J'ai beaucoup aimé. Un style simple sans fioritures et une histoire prenante mais bouleversante, un très bon livre selon moi.
     
Chargement...