Éloge de la Connasse

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Almira Gulsh, le 1 juillet 2011.

  1. Almira Gulsh

    Almira Gulsh
    Expand Collapse
    EcriveuZ madmoiZelle

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Éloge de la Connasse.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Ne soyons pas si manichéennes, je connais un paquet de filles qu'on croirait du genre à tendre la joue droite quand on leur gifle la gauche, et qui se sont révélées être de vraies connasses! :cretin:

    [​IMG]
     
  3. Malaussène

    Malaussène
    Expand Collapse
    42

    La connasse, en fait, c'est celle qui écrase les gentilles filles. Manger ou être mangée. Sympa comme choix...

    Impossible pour moi de prendre parti : je n'accroche pas du tout à cette vision manichéenne des choses.
     
  4. nilujettte

    nilujettte
    Expand Collapse
    Nail Polish Addict !

    J'ai été une "gentille" pendant très longtemps, probablement trop, même.

    Alors, même si je ne suis pas une connasse à plein temps, parfois ça fait du bien de dire merde à celui/celle qui l'a mérité.

    Après tout, ils font comment, les autres ? Y a pas de raison que seules les connasses profitent, je veux ma part du gâteau, quitte à devoir me transformer en connasse de temps à autre !
     
  5. Ellis

    Ellis
    Expand Collapse

    J'ai quelques attributs de la gentille fille et gentillesse mise à part, je ne transige jamais sur la politesse. Ca n'empêche pas que je sais aussi très bien ce que je veux, et que je ne suis pas vraiment du genre à lâcher le morceau. Est-ce que ça implique forcément d'écraser les autres au passage ? Pas sûre. On peut arriver à ses fins en étant persévérante, persuasive et affirmée ; pas besoin d'agressivité, de coups bas, etc !
     
  6. Pamplemousse-

    Pamplemousse-
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Comme beaucoup d'autres Madz, je n'adhère pas à cette vision des choses, c'est un peu simple. On peut être gentille sans être soumise, hein.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je choisis donc d'être une connasse.
     
  8. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

    Cet article me fait penser à cette chanson (qui résume mon avis).
     
  9. Neith

    Neith
    Expand Collapse
    Let me love you until you learn to love yourself

    Je pense être un peu des deux.
    En plus il y a quand mm quelque gens qui m'ont fait remarquer que j'avais une gueule d'ange mais qu'en fait j'étais un diable.
    Après je pense qu'on a tous en nous une part de gentille et de connasse plus ou moins prononcé.
     
  10. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

    Ahah, drôle !
    Ça me fait penser : de la même manière que je n'ai jamais su dire si j'avais plus une bouche sucrée qu'une bouche salée (j'aime autant le chocolaaat que le fromaaaaage), je n'ai jamais su dire si j'étais plus une connasse qu'une fille gentille.

    En 6e, une fille que j'avais aidé tout au long de l'année à rattraper ses cours (elle était hospitalisée) m'avait offert un diplôme de ce type?

    [​IMG]

    ? mais au lycée, suite à un coup de pute fait à un pote pour la bonne blague, mes copains m'avaient offert celui-ci?

    [​IMG]

    J'ai toujours adoré les laisser côte-à-côte dans ma chambre de l'époque :cretin:
     
  11. Ruth

    Ruth
    Expand Collapse
    Un peu ici, mais toujours ailleurs.

    C'est vrai qu'au début, en voyant la définition de la fille gentille, je me retrouve plus dans la description. J'emmerde rarement les autres, je suis assez polie et tout le toutim... Mais comme dit plus haut, être gentille (sympa) c'est pas être une bonne poire. Je suis pas du style à ecraser les autres (j'aime pas qu'on me le fasse, je vois pas pquoi je le ferais, à part si il y a du mérite derrière) mais je vais pas non plus fermer ma gueule. Si il y a quelque chose qui m'emmerde ou qui me révolte, je vais pas bien gentiment fermer ma gueule juste parceque ça le fait d'être sympa...

    Et puis il me semble que personne est tout blanc ou tout noir. Heureusement, sinon on s'ennuierait.
     
  12. Eternity-

    Eternity-
    Expand Collapse
    J'ai le cœur qui invente des souvenirs

    J'ai longtemps été "la gentille" de l'article, c'est à dire une soumise en fait. Puis j'ai changé. Je suis restée polie, souriante et serviable, je laisse la place aux vieux dans le bus. (Marque de gentillesse ultime, n'est ce pas? :cretin:)
    Mais maintenant, je gueule quand des petites gamines se permettent de m'écrire dessus au marqueur. C'est tout.
     
Chargement...