Endométriose et vie quotidienne

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Rosemary_, le 5 mars 2014.

  1. mounas

    mounas
    Expand Collapse

    Du coup apres l'opération, on doit quand même avoir un traitement hormonal?
     
  2. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    "Mon corps est celui d'une faible femme, mais j'ai le cœur et les tripes d'un roi, et d'un roi d'Angleterre !"

    @mounas T'es pas obligée, mais ça réduit considérablement les risques de rechute de la maladie
     
  3. mounas

    mounas
    Expand Collapse

    Ok. C'est surtout par curiosité. On ne m'a jamais évoqué l'opération. J'ai une "petite" endo et adenomyose.
     
  4. mounas

    mounas
    Expand Collapse

    Je me demandais pare que je trouve que les traitements hormonaux sont difficiles à supporter. Si c'est pas indiscret, lequel as-tu?
     
  5. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    "Mon corps est celui d'une faible femme, mais j'ai le cœur et les tripes d'un roi, et d'un roi d'Angleterre !"

    @mounas J'étais sous pilule micro-dosée progestative, et là je repasse au lutéran (donc uniquement progestative aussi, mais plus forte) à cause de nouvelles douleurs :)
    Pour le fait de supporter ou non le traitement, ça déprend vraiment des pilules et du dosage (et de l'avancée de la maladie, les effets secondaires paraissant souvent dérisoires face aux douleurs). J'ai toujours dit que je supportais pas les pilules, j'en avais essayé beaucoup... donc j'avais arrêté, et quand l'endométriose s'est déclarée on m'a passée sous pilule progestative alors que jusqu'à présent je n'avais eu que des pilules avec œstrogènes : et là c'était bieeeeeeeeeeen plus supportable. Comme quoi, parfois c'est juste qu'on a pas trouvé ce qui nous convient :happy:

    (Tu peux éditer tes messages dans les liens en dessous - à côté de "supprimer" "signaler" - pour éviter les doublons :happy: )
     
    Saucisson. et Mama Sara ont BigUpé.
  6. mounas

    mounas
    Expand Collapse

    Merc @Lunafey i du conseil pour éviter les doublons :)! En faites à part cerazette qu'est qu'il y a comme micro-progestatif? J'ai essayé cerazette, lutenyl avec et sans patch et luteran pendant plusieurs années Mais trop d'effets secondaires, du coup je cherche des pillules à proposer à ma Gyneco . Actuellement je suis en arrêt de contraception, ca m'a trop soulé!
     
    #294 mounas, 6 décembre 2016
    Dernière édition: 19 décembre 2016
  7. AdeCore

    AdeCore
    Expand Collapse
    Fear, is an aberration Fear, is the air that cowards breathe Fear, is the first taste of defeat The warrior only feasts, on victory

    Bonjour les Mad'z,
    J'ai passé approximativement 4h30 pour lire tous ce que vous avez écrit les filles, vous êtes des battantes il n'y a pas a dire ! Courage pour toutes celles qui sont dans ce combat contre cette maladie.
    Me voilà inscrite ici exprès pour ce forum !
    Voici ma petite histoire, du plus loin que je me souvienne j'ai toujours travers la période de règles de façon catastrophique (douleurs, vomissement, évanouissement, impossibilité de tenir debout, régulièrement jusqu'à 40° de fièvre, l'impression d'avoir des contractions, etc...) Comme plusieurs d'entre vous, je me disais que cela était "normal" d'avoir mal. Mais au bout des années, la douleur pris le dessus sur la volonté de rester forte.
    voilà 1 an que je me suis mise a avoir de gros soucis intestinaux alors de la survenu de mes règles, qui m'ont poussé a de nombreux examens mais en vain. De nombreuses hospitalisations, jusqu'à ce que je me "présente" à mon nouveau médecin traitant, et que je parle de mes soucis de santé. 1er fois que je la vois, 1er fois que j'entends parlé d'endométriose !
    Me voilà dans le combat contre ça, les examens tombent en rafale mais étrangement, je suis en parfaite santé a chaque fois, seule mon médecin traitant et le gynécologue spécialisé en endométriose me prennent au sérieux.
    En Novembre mon médecin traitant ma changé ma pilule en espérant stopper mes règles en attendant de savoir quoi faire pour moi, mais là c'est le drame. 1 journée de règles puis plus rien, 3 jours de douleurs a ne plus pouvoir sortir de mon lit, puis enfin mes règles mais en mode ras de marée comme jamais ! 10 jours de douleurs a en pleurer jusqu’à ce que mon petit ami me supplie d'aller a l’hôpital. 3 jours d'hospitalisation pour ressortir avec une sois disant infection urinaire. Me voilà avec un IRM de passé il y a 5 jours parfaitement normal. Je ne sais plus quoi faire, j'attends mon rendez vous chez le spécialiste le 20.
    Quelqu'un pourrais me rassuré ! si quelqu'un a eu le même soucis de rien trouver sur l'irm ou les echo ?
    merci les filles
     
    Sovah et SummerBreeze ont BigUpé.
  8. SummerBreeze

    SummerBreeze
    Expand Collapse

    Hello @AdeCore ,
    Tout d'abord :fleur:
    Ce que tu vis n'est vraiment pas facile. Passer des examens, s'entendre dire qu'il n'y a rien alors qu'on a mal...
    Pour répondre à ta question, chez moi rien à l'écho ni à l'irm mais douleurs tout de même donc j'ai fait une laparoscopie exploratoire et ils ont enfin pu confirmer l'endometriose. Quelques mois plus tard je me suis fait réopérer pour enlever les foyers.
    Comme il l'a été dit plusieurs fois ici, le seul examen permettant de confirmer avec certitude la maladie c'est l'opération !
    Tout plein de courage à toi et n'hésite pas si tu as des questions.
     
    Saucisson. a BigUpé ce message
  9. AngryChicken

    AngryChicken
    Expand Collapse
    Geronimoooooo!

    Coucou @AdeCore ! Vu les symptômes que tu as, tu ne peux pas rester comme ça. J'ai passé une IRM en février dernier, demandée aussi par mon nouveau médecin traitant quand je lui ai expliqué mes symptômes (règles hyper douloureuses, douleur qui ne passe pas sans anti-inflammatoires, et douleurs qui apparaissaient hors des règles). L'IRM a montré deux tous petits nodules de 3 et 7 mm. Rien de bien méchant, mais je vais quand même chez un spécialiste de l'endométriose, on convient d'une opération en octobre, il était confiant, vu les deux petits nodules... Après l'opération, il m'annonce qu'on doit recommencer 3 mois plus tard (avec un traitement hormonal entre temps), car il y avait énormément de lésions qui ne sont pas passées à l'IRM. L'IRM ne montre que les lésions solides comme les nodules ou suffisamment visibles, et le seul examen qui permet de tout voir, c'est la laparoscopie. J'ai été opérée une seconde fois en décembre, il a pu tout enlever, et maintenant je suis sous lutenyl (pilule progestative assez forte) et tout roule jusque maintenant, pourvu que ça dure :paillettes:! Courage à toi, le diagnostic est souvent tardif, il faut tomber sur la bonne personne qui ira jusqu'au bout pour que tu ailles mieux. N'hésite pas à prendre plusieurs avis tant que tu n'es pas convaincue, chez moi ça a pris 8 ans pour que je sois diagnostiquée :tears:!
     
    SummerBreeze a BigUpé ce message
  10. tortelette

    tortelette
    Expand Collapse

    Salut la foule,
    Je fais moi aussi partie du club après m'être tapé des maux de ventres immondes, des vertiges et autres joies (mais vous êtes bien placées pour le savoir), j'ai eu droit à l'IRM et aux échographies ... Et maintenant je suis sous Lutéran et je réalise enfin mon rêve d'adolescente : Je n'ai plus de règles ! wouhouuu :danse::joy:

    Passionnant témoignage me direz vous, mais je viens frapper à la porte de ce topic pour résoudre mon interrogation : je commence à penser sérieusement à fabriquer un joli petit bébé (enfin, j'y pense plus sérieusement que mon chéri .. Il faudrait que j'aille témoigner dans le topic envie de grossesse mais c'est un autre problème :P ), mais comme j'ai tendance à cogiter sur tous les détails quand je pense à un truc, je m'en inquiète dès maintenant : qui dit tentative de grossesse dit arrêt de pilule .... Donc retour des ragnagnas horribles et compagnie ? A moins d'un coup de chance et de tomber enceinte tout de suite, j'appréhende un peu .... En plus endométriose + grossesse ne font pas bon ménage non ? Des avis ? des conseils ?
     
    SummerBreeze a BigUpé ce message
  11. Mama Sara

    Mama Sara
    Expand Collapse
    C'est effrayant, la vie

    @tortelette

    Ca dépend des situations: les médecins orientent souvent vers la PMA mais ce n'est pas toujours le cas. Je me souviens d'une fille sur madmoizelle à qui le corps médical avait laissé quelques mois pour tenter une grossesse naturelle avant une réorientation vers une FIV en cas d'échec. Elle est tombée enceinte au second cycle. En ce qui me concerne je viens juste de découvrir mon endométriose après 3 ans "d'essais bébé". J'ai de le chance de ne pas être trop atteinte donc on m'oriente vers une insémination. En attendant je n'ai pas repris de pilule donc j'ai encore des règles bien douloureuses :sweatdrop:. Peut-être que tu pourrais aller voir un gynécologue pour parler de ton envie et de ta situation?
     
    SummerBreeze a BigUpé ce message
  12. tortelette

    tortelette
    Expand Collapse

    @Mama Sara
    Oui j'ai prévu de tout déballer à mon prochain rendez-vous chez la gynéco, qui tombe la semaine prochaine :top: Avant que je sois sous pilule, je me souviens que j'avais un médicament pour minimiser un peu les douleurs, donc il doit bien exister quelque chose, non mais !

    Mes parents ont mis longtemps pour mon frère et pour moi ; mon frère a mis longtemps pour faire sa choupette ; j'espère que ce n'est pas un truc de famille !
     
    SummerBreeze a BigUpé ce message
Chargement...