Enquête auprès des gens qui disent toujours « faut qu’on prenne un verre un de ces quatre »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 10 avril 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Catatonic Sex Toy

    Catatonic Sex Toy
    Expand Collapse
    Lunaire

    Bon ben je me tâte. :hesite:
    (Alo ui cer CST-les-pieds-dans-le-plat-yolo-ranafoute :lol:)
     
    Narcissa a BigUpé ce message
  3. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    J'ai pas les couilles pour demander s'il y a désintérêt de la relation, j'ai peur de vexer la personne ou alors cette personne va me dire que "Non pas du tout". Et c'est complètement con de mentir alors que les actes sont là. Je lance plutôt un "Ben tu me dira quand tu sera dispo" généralement ça ne vient jamais donc c'est clair.
     
    Kand'x, Cléo., Alguiliguili et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Gytha-Ogg

    Gytha-Ogg
    Expand Collapse

    je vous aime hein, les madz, mais vous vous prenez teeellement la tête :dunno:
     
    Sheohana, Ursinae, yuyunaâ et 17 autres ont BigUpé ce message.
  5. Prismus

    Prismus
    Expand Collapse

    Un manque de temps momentané?

    Pour ma part j'ai un manque de temps chronique. J'aime les gens, j'apprécie passer du temps à discuter, à prendre des nouvelles. Lorsque je croise quelqu'un que je n'ai pas vu depuis longtemps et lui lance le fameux "faut qu'on prenne un verre prochainement", c'est une façon de manifester mon amitié, de dire à l'autre que c'était sympa de l'avoir vu et que cela ne me dérangerait pas de la revoir. Simplement je ne peux pas passer tout mon temps à voir des gens non plus, donc je fais les choix dans mes amitiés et cultive que certaines. Là je vais bientôt revoir un ami d'étude que je n'ai pas vu depuis 1 an et demi, c'est lui qui est venu me relancer et je me réjouis de le revoir. Par contre je sais qu'il ne fait pas partie de mes priorités et que, même si la soirée se passe super bien, je ne vais pas lui proposer de date concrète mais me contenter de lui dire: "faut qu'on prenne un verre prochainement".
     
    mux, Matouh, Narcissa et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Prunylle

    Prunylle
    Expand Collapse
    Cousine de Lancelot

    Je n'aime pas ce genre de phrase "Il faut qu'on se voit un de ces jours" ou comme dans le titre de l’article "Faut qu’on prenne un verre un de ces quatre" Car évidemment ça ne se fait que très rarement, et pourtant je le dis parfois moi-même :ninja:
    mais de moins en moins. En fait je le pense quand je dis vouloir voir quelqu'un un de ces jours, mais je n'ose jamais prendre l'initiative du rendez-vous ...
    Mais avec mon copain c'est différent, peut-être parce que je me sens plus à l'aise avec lui qu'avec mes amis, je l'embête à lui envoyer des messages pour lui demander quand est-ce qu'on se voit (et je lâche pas l'affaire tant qu'on a pas fixé une date :hesite:)
     
  7. chichite

    chichite
    Expand Collapse

    Sur le coup, j'étais d'accord avec @Prismus et Aki dans l'article. Je peux dire cette phrase par politesse et aussi parce que sur le coup j'y crois ou en tout cas je ne suis pas contre l'idée. Puis le temps fait que je n'ai pas toujours le temps justement.... Je sais que de pas avoir le temps c'est aussi ne pas vouloir l'avoir, mais bon on est tous comme ça.
    Pour autant je me sentirais super mal de dire à quelqu'un "j'ai plus envie de te voir" car ce n'est pas vrai (ou presque jamais), ça me ferait plaisir de la voir à l'occasion. On a des amis et des copains qu'on aime voir régulièrement et d'autres moins mais ça nous fait quand même vachement plaisir de les recroiser lors d'une soirée, d'une rencontre inattendue ou autre... Je trouverais ça super grossier qu'on me dise alors "j'aime bien te voir comme ça mais n'attends pas que je t'appelle pour un verre tu m'intéresses pas assez pour ça". De toute façon dans les 3/4 des cas c'est pas un jeu de dupe, l'un et l'autre sont relativement d'accord qu'on est pas dans la liste des priorités mais que ce serait cool si jamais un créneau se présentait. En tout cas c'est comme ça que je le ressens.
    Au fond cette phrase comme le disait Prismus je la vois comme une manière de dire "ça me fera plaisir de te revoir à l'occasion". Je me sens donc pas le besoin de mettre la personne au pied du mur et finalement pour les cas où ça me blesse un peu, je me rappelle que moi aussi je peux manquer de temps et que ça veut pas dire que j'aime pas la personne et elle viendra quand elle viendra. On m'a dit plusieurs fois que ce qui était appréciable chez moi c'est qu'on savait que la porte était toujours ouverte, que de pas se voir pendant un moment ou faire une erreur n'était pas si grave que ça, que je pardonnais et qu'on pouvait reprendre là où on en était. J'ai aimé cette partie de moi car je me suis dit que finalement c'était agréable d'être quelqu'un capable d'accepter l'autre sans lui en vouloir d'avoir fait telle ou telle chose, on fait tous des erreurs, on agit pas toujours de la manière la plus cool.

    Je trouve ça plus blessant qu'on fasse le reproche "dis-donc tu t'occupes pas de moi! tu m'aimes pas c'est ça?!" (je grossis je sais) parce que le problème est majoritairement pas là et ça aurait tendance à me culpabiliser alors que dans le fond j'ai pas voulu blesser la personne et que quand je l'ai dit je l'ai pensé sincèrement.
     
    mux, Nanaelim, Mawinette et 11 autres ont BigUpé ce message.
  8. Pawline

    Pawline
    Expand Collapse
    Pause cookie

    Je ne peux qu'être 100% d'accord avec @ElectraHeart
    L'hypocrisie est détectable facilement, et bien plus blessante qu'une phrase style "désolé(e) je ne suis pas intéressé(e)". Non seulement on voit/sent bien que la personne s'en contrefout de nous voir, mais en plus nous prend pour un(e) con(ne). ça fait beaucoup quand même...
     
    TennanTen, Kaus Australis, Pic Verte et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. akkan

    akkan
    Expand Collapse

    Je pense que c'est surtout une question de personnalité.
    J'ai décidé (il y a pas si longtemps que ça) que je préférais être franche parce que je voulais aussi qu'on soit franc. Quand je veux pas boire un verre avec quelqu'un je dis non point. Je n'arrondis pas les angles et ne fait pas de promesse que je ne tiendrais pas de tout façons. Je trouve, à titre personnel, que c'est moins compliqué comme ça (je suis du genre à me sentir vachement coupable après si je reprogramme pas pour de vrai)
    Ca ne veut pas dire que c'est la meilleur méthode, jusque je préfère celle-ci. Si certains se sentent mieux en laissant la chose en suspend, mazel tov !
     
    Coco.lalie, Lord Griffith, Pawline et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Hipolito

    Hipolito
    Expand Collapse

    J'avoue que je ne vois pas du tout l'intérêt de dire à quelqu'un qu'il faudrait boire un verre ensemble si on n'en a pas l'intention. Il y a quand même d'autres choses à dire, d'autres formules pour clôturer une conversation de façon agréable alors pourquoi choisir la plus "hypocrite" et surtout la plus susceptible de donner lieu à des moments gênants ?
    Il est arrivé une fois qu'une copine perdue de vue dans des circonstances un peu particulières me dise ça après qu'on s'est croisées dans la rue. D'abord ça m'a fait vraiment plaisir, puis je n'ai pas su quoi faire, je ne savais pas si elle était sincère ni si je devais la relancer. Est-ce que ça l'aurait embarrassée ou est-ce qu'au contraire ne pas le faire revenait à lui faire comprendre qu'elle ne m'intéressait pas alors qu'elle avait fait un pas vers moi ? A vous lire, je me dis que c'était sûrement la première option et ça me laisse un peu amère. Alors que si elle avait juste dit "contente de t'avoir revue", ça m'aurait fait plaisir et basta. J'aurais juste gardé le souvenir d'une dernière conversation sympa sans l'impression désagréable que l'une a "mis un vent" à l'autre sans que l'on sache trop qui.
     
    #10 Hipolito, 10 avril 2017
    Dernière édition: 10 avril 2017
    Delah, Matouh, Solidshnek et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    Je suis bien d'accord, comme ça aucune hypocrisie, aucun mensonge, aucune attente inutile. Juste un bon moment d'avoir recroisé cette personne sans promesse ou espoir de la revoir.
     
    Hipolito a BigUpé ce message
  12. Matouh

    Matouh
    Expand Collapse
    Je suis le cliché de moi-même

    J'avoue que c'est parfois blessant et ça m'est arrivé il y a peu.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Du coup je suis super déçue de cette personne que je considérai comme proche. :sad:
     
    mux, Prunylle, mistral et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...