Entreprendre des études de psychologie

Sujet dans 'Forum Lycée' lancé par R.SkylarWalker, le 9 avril 2016.

  1. R.SkylarWalker

    R.SkylarWalker
    Expand Collapse
    "Oh, please. You pretend like you're all tough and sarcastic or whatever, but you're a big softie."

    Bonjour,
    Je crée ce sujet car j'ai besoin de conseils par rapport à la réorientation de mes études. J'ai actuellement 21 ans et depuis deux ans j'use mes pantalons sur les bancs universitaires. J'ai commencé par une première année en Histoire de l'Art et Archéologie mais je me suis rendue compte même si je trouvais les études très intéressantes je n'étais pas en face de ma véritable passion. J'ai donc changé de filières l'année suivante en me réorientant vers le cursus d'Histoire et je_déteste_ça !

    J'aimerais donc me réorienté à nouveau, cet fois en m'écoutant vraiment et en choisissant ce que j'ai vraiment envie d'étudier et d'en faire mon métier plus tard. Le fait est que jusqu'ici, j'ai éviter de faire les choix qui me rendent vraiment heureuse par peur d'être mal vue par ma famille. Bien que mes parents soient très gentils et attentionnés, ils ont des idées bien arrêtées sur ce qui est bon ou non pour moi. De base, ils ne voulaient pas que j'aille à l'université (parce que c'est dur et que tu n'y arriveras jamais, ect). J'ai donc passé l'examen d'admission que j'ai étudié toute seule et que j'ai payé avec mes propres économies (et que j'ai réussi contre toutes attentes). Mais au moment de m'inscrire dans un cursus j'ai beaucoup hésité. Je suis d'une nature curieuse et tout est potentiellement susceptible de m'intéresser. Mon premier choix était les études littéraires, pour lesquels j'ai toujours eu beaucoup des facilités. Mais je n'ai pas osé. Justement parce que j'ai des facilités et j'ai eu peur de me lancer dans quelque chose que j'aimais et de rater. Pourtant mes parents n'auraient pas été contre. Mais j'ai choisi autre chose qui avait ce côté nostalgique de quand j'étais petite fille et que je jouais à Idiana Jones, bref... J'ai uniquement réfléchi en fonction de si oui ou non mon choix serait agréé ou non par mes parents et non pas ce qui me botte vraiment au fond de moi depuis longtemps.

    Depuis toujours, j'ai un rapport à la psychologie assez difficile. J'ai souffert de dépression durant mon adolescence, j'ai également eu des expériences avec certains psychologues que si j'avais continué à suivre je serais soit un pantin lobotomisé soit je ne serais plus là pour vous en parler. /Ya de la joie~~Ya de la joie/
    Et pourtant, j'ai toujours été attiré par ce milieu. Que ce soit par le biais de la littérature en cherchant à comprendre le ressenti des personnages, des différents films et séries qui reprennent le même thème. ! Je sais bien que ceux-ci ne sont pas réaliste ! Et même dans ma manière d'être avec autrui, j'ai toujours été très à l'écoute des autres, à vouloir les aidés en leur parlant et en essayant de comprendre ce qui les tourmentais. Je ne crois pas que ce soit tout à fait une coïncidence si à un moment donné on m'appelait à l'école "la psychologue".

    Mais, parce qu'il y a toujours des mais, j'ai tout de même des craintes. En dehors du fait que mes parents vont détester ça, ils considèrent que les personnes qui décident d'entreprendre des études de psychologies sont folles elles-même.
    Etant donné que j'ai déjà consulté des psychologues par le passé, j'ai peur d'être en partie attirée par ces études car je serai déséquilibrée. Honnêtement, je pense avoir réglé la majorité de mes problèmes. Mais est-ce qu'on peut entreprendre des études de psychologie si par le passé on a soi-même souffert de trouble psychologique?
    Est-ce qu'on peut me refuser l'accès au cours à cause de ça ? Et si je poursuis malgré tout ces études et que je deviens thérapeute est-ce qu'on me refuser le droit de pratiqué ?

    Si certain-e-s d'entre vous ont suivi ce genre d'étude, je serais aussi intéressée de lire leurs témoignages sur le sujet.
    Merci beaucoup de m'avoir lu jusqu'ici.
     
    Human_ a BigUpé ce message
  2. Melfïnn

    Melfïnn
    Expand Collapse
    Chaga chaga chaga tchou tchoouuu

    Salut !
    Depuis 9 ans je consulte une psychologue, j'étais en état dépressif, j'avais pas mal de gros problèmes et OUI tu peux étudier la psycho et devenir psychologue. Au contraire, ton vécu et le fait que tu as consulté une psy est un atout car cela va te permettre de comprendre beaucoup de choses. Et si au moment où tu es confronté à des patients tu te rends compte que tu flanches devant eux, là tu pourras te poser des questions.
    Et pour encore plus te rassurer, j'ai une "collègue" de fac qui m'avait raconté qu'elle avait été interné pendant une période de son adolescence car elle avait eu une période très difficile psychologiquement et résultat on fait les mêmes études et elle s'en sort très bien !
    Donc ne t'inquiète pas, personne ne va venir t'interdire d'étudier ou d'excercer parce que tu as eu un passé lourd. C'est même le cas de pas mal d'étudiants en psycho d'ailleurs. Il suffit d'en parler avec les autres pour t'en apercevoir.
    Le seul moyen pour qu'on puisse t'interdire d'exercer c'est si tu fais une grosse connerie envers un patient mais c'est tout (comme pour les médecins)

    Donc foooonce :supermad:
     
    R.SkylarWalker et Human_ ont BigUpé.
  3. Human_

    Human_
    Expand Collapse
    Take care of the one you love.

    Hello, moi ce que tu me dis me fait penser à ce passage :
    "C'est parce qu'il est blessé qu'un être devient thérapeute. C'est parce que grâce à un travail de détective, il parvient à la connaissance de lui même qu'il se guérit : dès lors, il peut vraiment aider. Parce qu'il a pardonné et qu'il s'est pardonné. Parce qu'il a accepté ses peurs, il peut abandonner ses illusions. ce chemin de rédemption lui donne une force insoupçonnée, qu'il peut mettre au service de ceux qui sont en difficulté. Lorsque nous acceptions enfin notre ombre, la reconnaissance de soi, l'estime de soi sont la vraie récompense.
    Je sais en raison de ce que j'ai vécu quel que soit notre traumatisme quelle que soit notre histoire et quel que soit notre âge, il est vraiment possible de se reconstruire. Si nous nous autorisons à avancer, nous permettons à nos ailes de se déployer. Nous nous donnons la liberté de nous envoler. Trouver sa liberté, et l'installer en principe dans chaque acte de sa vie, dans chacune de ses pensées, c'est ce que chaque être humain a le devoir de faire. C'est à ce prix que l'on demeure en vie. La liberté, en ce sens, c'est le respect de soi. Le respect de soi nous mène à la paix."

    "Devenir thérapeute s'est inscrit dans une logique que je n'aurais jamais soupçonnée, mais qui reposait sur de solides fondations : ma propre souffrance passée, qui m'a permis de comprendre celle de l'autre, le puissant intérêt porté à la vie des gens et la compassion."

    Citations tirées du livre "De la douleur à la douceur" d'Agnès Stevenin.


    Sinon pour ma part, j'ai eu pas mal de soucis psychologiques aussi... après je suis plutôt spécialisée dans les troubles du développement de par ma formation, du coup souvent j'me dis "c'est pas pareiiiiiiil ma foi!" mais ce qui m'attire le plus au final c'est de bosser avec des enfants qui ont vécu les mêmes choses que moi ou des gens pour qui je sais que mes conseils sont des conseils d'expérience.
    Je n'ai pas de réponse toute faite à tes questionnement, mais simplement mon expérience. & de mon expérience il est possible d'allier les deux.

    J'ai plusieurs amies/amis qui ont encore aujourd'hui des troubles dépressifs etc ou autre, et qui font un EXCELLENT travail pour autant !

    On dit souvent que ce sont les cordonniers les plus mal chaussés, pour autant ils gèrent dans leur boulot.
    Bisous et bon courage :)
     
    nofa, R.SkylarWalker et Melfïnn ont BigUpé ce message.
  4. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @R.SkylarWalker
    Pour rebondir sur le fait de savoir si ça te plaira ou non, est ce que tu veux que je te file mes cours via mail ? Ça te donnera une idée d'à quoi ressemblerait tes cours avant de te lancer :)
     
    #4 Lunafey, 25 avril 2016
    Dernière édition: 27 avril 2016
    R.SkylarWalker a BigUpé ce message
  5. R.SkylarWalker

    R.SkylarWalker
    Expand Collapse
    "Oh, please. You pretend like you're all tough and sarcastic or whatever, but you're a big softie."

    @Lunafey
    C'est très gentil de ta part de me le proposer :) Mais j'ai déjà été piquer les syllabi pirates de la fac et une amie m'a proposé les siens aussi. Alors je m'y suis déjà mise. En tout cas merci ;)

    @Human_ & @Melfïnn
    Merci pour vos témoignages et encouragements. Ils m'ont apporté beaucoup de soulagements :puppyeyes:

    J'aimerais bien vous demander à toutes les trois ce que vous aimez/ n'aimez pas dans vos études ou votre travail. Je manque de personne avec qui discuter de ce sujet.
     
    Melfïnn et Lunafey ont BigUpé.
  6. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Lunafey Envoie moi ton adresse mail ;)
     
  7. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @nofa Du coup je t'ai envoyé les cours que j'ai sur ordi :) Tout n'est pas au complet, mais ça te donneras une idée !
     
    nofa a BigUpé ce message
  8. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Ah non attends c'était trop lourd il a crashé XD
     
  9. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    C'est bon, je t'ai envoyé un lien via MP ^^
    Je t'ai envoyé de la psychopatho de l'enfant, de la psychopatho générale, de la méthodologie, de la physio du comportement, de la psychométrie, de la mémoire, etc :)
     
    nofa a BigUpé ce message
  10. Catclock

    Catclock
    Expand Collapse
    Détendue

    Je up le topic au passage, qui date un peu, mais as-tu toujours quelques cours sous la main ? Je pense me rediriger en pyscho l'an prochain, et je serais curieuse de voir en quoi consiste un cours.
    Merci d'avance <3 ( et si tu ne veux/peux pas, je comprends parfaitement ! )
     
Chargement...