Envoyé spécial 07/01

Sujet dans 'Forum Télévision' lancé par etoileee-2, le 7 janvier 2010.

  1. etoileee-2

    etoileee-2
    Expand Collapse
    Si tu savais... Guest

    Salut les mad!
    Est-ce que quelqu'un a regardé envoyé spécial ce soir sur france2? Vous en avez pensé quoi?
    Je n'ai regardé que le reportage sur "la nouvelle jeunesse glam et rock" mais j'avoue que je ne m'y reconnais pas trop... C'est un peu "extrême" leurs soirées, surtout pour des ados de 16-17 ans... Ca m'a choquée d'ailleurs quand le père d'une des ces ados a vu sa fille habillée en cat-woman (version porno je dirai) et qu'il a aimé...
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Le problème maintenant c'est que y a trop de parents qui acceptent le fait de vivre avec leurs gosses comme si c'était leurs collocs'. Ce genre de parents disent le fameux "On fait confiance..." pour ne pas dire qu'ils ne préfèrent pas se prendre la tête avec leur enfant et en savoir plus sur ce qu'il fait.
    Être un parent à peu près responsable est plus chiant qu'autre chose ça entraîne des disputes et tout ce qui va avec. Ne s'inquiéter de rien c'est beaucoup plus facile évidemment et prétendre qu'on fait confiance à son enfant c'est plus simple.
    Pour que leur enfant ne dise pas qu'ils sont collants ou trop vieux certains parents feraient n'importe quoi pour leurs gosses.
    En fait ils ne valent pas mieux que ces gamines pré-pubères qui se mettent à poil devant une webcam "pour jouer". Il faut croire que maintenant le nouveau jouet à la mode c'est son propre corps. Je comprends qu'on les plaignent quand leurs vidéos,photos compromettantes se retrouvent sur Internet mais faut admettre qu'il faut sacrément être "exhibitionniste" pour se mettre nue devant une webcam.
    J'avais entendue une gamine de 12 ans dire dans une autre émission qu'elle l'avait fait parceque je cite "J'aimais l'idée d'avoir l'impression d'être désirée".
    On est bien loin du "touche-pipi"...C'est juste que j'ai l'impression que ce qui est lié au sexe est très banalisé par certains jeunes pour eux c'est un jeu comme un autre(au sens enfantin du terme).
    Ces jeunes qui font des skinspartys et en ont honte après devraient se rappeler que "Skins" est une série jouée par des acteurs. Même si elle est tirée de la réalité la série dénonce surtout le fait que la plupart des ados dans cette série sont assez paumés. Enfin bref, ça me dépasse le fait que des ados fassent tout ce qu'ils voient à la télé,dans les clips,séries,magazines sans réfléchir. En croyant se distinguer des autres ils ne font que se copier les uns et les autres.
    Cette génération est une génération "consommation" "je prends,je jette,je recommence"...Pathétique.
    Désolée pour le pavé >.<.
     
  3. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    J'ai bien aimé ce que tu as dit Jun_ko c'est intéressant.
    Je n'ai pas vu l'émission, et je ne suis pas trop au courant de ce phénomène.
    Est-ce quelqu'un pourrait me résumer en deux trois mots ?
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Ce que je vais dire va être un peu radical mais la nouvelle génération de parents et les enfants qu'ils éduquent me font peur! Je vais un peu caricaturer ici mais finalement la réalité n'est pas si éloignée de ça.
    Et je ne parle pas que du reportage qui n'est qu'une illustration mais de ce que l'on observe tous les jours dans la rue, les transports en communs, les écoles...

    Il y a eu un revirement énorme en très peu de temps, je trouve ça incroyable! J'ai plus de valeurs en communs avec ma soeur aînée qui a 37 piges (j'en ai 23) qu'avec le ptit frère de mon copain qui n'a que 6 ans de différence avec moi.

    La donne a changé, la nouvelle génération a été élévée à la pub, aux clips et éduquée à la sur-consommation. Tous devient un produit consommable en mode kleenex y compris leur corps. Plus rien n'est "grave" tant qu'ils s'amusent et profitent de leur vie, font la fête. J'ai l'impression que rien ne les intéressent à part les fringues, les soirées. Ils sont vraiment hyper je-m'en-foutiste, à vivre l'instant présent. Le problème c'est qu'ils plannent à un peu à 15 000 par rapport aux valeurs globales de la société et je ne sais pas ce que ça donnera une fois dans le monde du travail ou d'un coup d'un seul ils se retrouveront "cadrés" alors qu'on leur a toujours octroyé toute la liberté qu'ils réclamaient. ça risque de provoquer un dur retour à la réalité.

    Bon j'ai l'impression d'être une grosse réac maintenant :biggrin:, je précise que je fais une grosse généralité et que évidemment toute la nouvelle génération n'est pas telle que je la décris mais il faut avouer que c'est un phénomène beaucoup plus présent depuis quelques années.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Bah en fait, je suis plutôt d'accord avec ce que dit Koubi, et pourtant je n'ai que 18 ans...Je reviendrai quand j'aurai vu le reportage en entier :)
     
  6. Mylouze

    Mylouze
    Expand Collapse
    Sud un jour, Sud toujours

    j'ai pas vu non plus, et ça m'interesse pas, ça me fait trop peur :lol:
    pis ça me fout toujours sur le cul ce genre d'ado alors bon

    mais je suis totalement d'accord avec koubi (et Jun_ko aussi)
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Alors là merci les filles, ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à penser comme ça! Donc ce n'est pas une impression perso, y'a vraiment un truc qui se passe.... en relisant mon message je me suis dit "mais quelle vieille aigrie je fais" lol
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Faut croire que maintenant pour être "IN" faut plus chasser les pokémons mais les MST...Désolée pour le langage crû mais c'est l'impression laissée par ce reportage. Le problème c'est que y a forcément des gens qui vont se dire que les jeunes de cet âge là sont comme ça et ça m'énerve parceque je suis de la même génération qu'eux.
    Ça me laisse l'étrange impression que certains parents n'éduquent plus leurs enfants ils se contentent de les "financer" U.U. moi ça m'a bien choquée le moment où le père d'une des nanas voit sa fille habillée comme une prostituée et maquillée comme un camion volé et qu'il dit "C'est pour s'amuser." C'était pas trop,trop convaincant son regard disait autre chose. C'est un homme il sait très bien quel est le "but" de ce genre de tenue...Mais nan on voit bien pendant le peu de temps qu'on le voit dans le reportage qu'il essaye de se convaincre lui-même de ce qu'il dit.
    Lavana:
    Je sais pas si tu connais la série "Skins"



    D'un autre côté je comprend un peu leur envie d'évasion. Notre société est assez stressante et oppressante. On nous demande à 17-18 ans de choisir ce qu'on va faire comme études ce qui déterminera le métier que l'on exercera (on est pas si mâtures que ça à cet âge U.U). La société nous fixe comme "idéal" une certaine perfection. Il faut absolument tout réussir (je caricature un peu mais c'est l'idée que j'ai)ce qui n'est pas simple. Il faut réussir sa vie professionnelle tout en s'épanouissant sexuellement et en élevant de charmants bambins destinés eux aussi à tenter d'accomplir cet idéal vain de perfection.
    Faut arrêter de rêver franchement...Mais ça ne veut pas dire que je prend la société pour responsable.Je dis juste qu'elle peut être un facteur dans tout ce bouiboui.
    En tout cas le jour où ma gosse me dit " je vais m'amuser avec des potes" et qu'elle est habillée comme une catwoman de porno' benh on aura une très longue discussion.C'est naïf je sais, de croire que la discussion, la communication peut être une solution mais j'y crois encore.
    Encore un pavé désolée lol fallait que ça sorte.
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Taay ne culpabilise pas parceque t'adhère pas à leur délire "Soyons déchirés,soyons heureux". Chacun fait comme il veut après tout, moi non plus j'y adhère pas et j'ai parfois même été blessée par la réaction de certaines personnes. Ils me faisaient carrément comprendre que c'est moi qui a un problème. Pas que je sois une mémère c'est juste que j'vais pas faire des trucs juste pour "rentrer dans le moule".Certains jeunes feraient tout et n'importe quoi pour s'intégrer, ressembler aux autres.
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    ce qui m'a le plus choqué moi c'est quand la pote de catwoman explique le concept de la soirée au père "c'est sex, drugs & rock'n'roll en fait"! Wahou si j'avais dit ça à mon père il aurait fait un demi-tour au frein à main pour aller m'enfermer à la maison jusqu'à mes 18 ans :biggrin:
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Le mien aurait fait pareil.

    Je n'avais pas vu le reportage, c'est mon père qui m'en a parlé ce midi à table.
    Du coup, je l'ai regardé sur internet, et.. j'ai été choqué.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pour ce qui est des fêtes : moi je n'en fréquentes pas alors je ne saurais pas trop dire si ça correspond a ma réalité (mais le fait est que ça correspond bien a une réalité quelque part).

    Ces fêtes sont peut-être un peu extrême mais je pense que globalement on retrouve le même schéma partout. Moi ce qui m'a marqué c'est que finalement ils sont plutôt conscient du pourquoi ils font ces fêtes mais ne le comprennent pas réellement.

    Ils vont a des fêtes pour se sentir autre, ils le disent eux-même, "je joue un personnage, je ne suis pas moi-même", mais surtout, pendant ces fêtes, ils se lachent, ils vont au dela des "interdit". Ils disent : "j'aurais jamais osé porter ce genre de vêtement pour sortir"... la question, c'est pourquoi? Par peur de se faire mal voir? Par peur de ne plus être aussi "crédible, populaire"?
    Ils ont besoin de ce genre d'occasion pour se décharger de l'envie de bruler des interdits. Pourquoi pas? Ce serait plutôt bien, si ça permettait d'être plus raisonnable en dehors.
    Le soucis, c'est que la façon dont ils se lâchent n'est pas forcément la meilleure : c'est tout de même très axés alcool et j'imagine mal pas sexe. Ce n'est pas très fructueux, ça ne mène nulle part. C'est bien de s'éclater hein, je ne dis pas le contraire, mais là, le problème c'est que tout tourne autour de ça. Il faut entretenir son réseau social pour pouvoir accéder a ces fêtes, et donc, même en dehors, les choses sont pas mal basé sur ça, sur le besoin d'être "en haut" et de pouvoir se lacher, boire baiser.

    Donc au final, ce n'est plus juste un temps de divertissement, c'est quelque chose de très central, et c'est là que réside le problème. Ce ne sont plus seulement des "petits théâtre d'anarchie", mais c'est un but.

    Ensuite bon on pourrait dire que l'originalité qu'ils mettent a l'oeuvre pour organiser ce genre de soirée, ils feraient mieux de l'afficher au quotidien, pas de cette manière, de manière moins vile, mais si la force créatrice est là, il serait bon qu'ils s'en servent a des fins plus personnelles, histoire de sortir du lot, de ne pas être la copie conforme du voisin.

    Bref voilà vous allez pouvoir dire que je suis aigrie =D.

    Edit : ah et aussi, je rajoute que ça me fait rire quand ils disent qu'ils sont libérés. Ils dépendent de ça, entièrement, tout tourne autour du fait d'avoir la possibilité d'être invité a ces soirées, moi je n'appelle pas ça la "liberté". La liberté réelle ce serait de s'habiller comme ils s'habillent pour ces soirées mais au quotidien. Là c'est convenu, on fait un pacte en disant : "bon aller, on se rend tous ridicule, mais c'est toléré ok?"...
     
Chargement...