Et si la psychologie pouvait nous aider à devenir écolos ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 28 avril 2014.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. elea_fraise

    elea_fraise
    Expand Collapse
    Guest

    C'est vrai que cet été je suis allée dans un hôtel avec ce genre de petit message, après à savoir si j'ai fait plus attention que s'habitude ou à cause du message impossible de savoir puisque c'était la première fois que j'allais dans un hôtel. Après l'écologie et compagnie faisait partir intégrante de l'hôtel (
     
  3. Roonie

    Roonie
    Expand Collapse
    Il y a trop d'enjeux pour accepter un système imparfait. 

    Bon, mon commentaire ne va pas être très pertinent car je n'y connais rien en psycho. J'ai juste trouvé cet article terriblement intéressant. Il montre à quel point notre appartenance à un groupe, ou à un milieu social particulier, ou à une culture particulière, a un fort impact sur nos propres comportements. Le fait que l'on soit plus porté à agir comme la majorité le fait ne m'étonne pas vraiment, mais comme le souligne la dernière phrase de l'article (<< Si l’on souhaite changer nos comportements, liés à l’écologie ou non, nous devrions donc avant toute chose nous pencher sur nos contextes de vie, et essayer de les moduler pour parvenir à modifier nos habitudes ! >>), nous avons tout de même le choix de changer, d'évoluer ! Non, nous ne sommes pas obligés de toujours agir en fonction de ce qu'on nous a appris, oui on peut modifier nos habitudes de vie.

     Par contre, le jour où on sauvera la planète en recyclant et en réutilisant des serviettes dans un hôtel, faites-moi signe. Ça me renvoie juste au mail assassin et moralisateur d'une meuf de l'immeuble dans lequel j'habite qui a fustigé tout le monde car certains ne recyclent pas avec un beau discours prônant la protection de l'environnement, tout en mangeant de la viande :top: Le discours écologiste type "prenez des douches plutôt que des bains", "fermez la lumière avant de quitter une pièce" est important, mais ça représente des économies tellement minimes que ça me semble juste être un discours trompeur pour donner l'impression aux gens qu'ils agissent bien, pour la planète, qu'ils sont des citoyens responsables, et pour éviter d'aborder les vrais questions avec des solutions plus efficaces.
     
  4. Apaloosa

    Apaloosa
    Expand Collapse

    Les gens qui décident consciemment de faire un "effort" pour la planète passent à une serviette par jour ?? Mais c'est énorme ! :oo:

    Ils feraient mieux de leur filer un set de serviettes pour une semaine, c'est largement suffisant, à charge pour les clients d'appeler la réception quand éventuellement ils ont besoin de plus.
     
  5. RedBell

    RedBell
    Expand Collapse
    Voyageuse spatio-temporelle, perdue entre deux espaces temps

    @apaloosa
    Je suis complètement d'accord avec toi !
    L'année dernière je suis restée une semaine dans un hôtel pendant un déplacement professionnel, et chaque jour QUATRE nouvelles serviettes propres arrivaient dans ma chambre alors que j'en utilisais une seule et que j'aurais bien aimé la garder toute la semaine...
     
  6. marie_mary

    marie_mary
    Expand Collapse
    Guest

    Je sais bien qu'on est propre (puisque lavés) au moment où on s'essuie, mais pensons à la partie du corps qu'on a essuyé en dernier hier, et à la partie du corps qu'on va essuyer en premier aujourd'hui...
     
Chargement...