Et si on arrêtait de s'insulter ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Jack Parker, le 8 février 2011.

  1. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

  2. darlingmania

    darlingmania
    Expand Collapse
    Miaou

    J'ai jamais insulté une amie ni été insulté
    Je trouve cette mode assez étrange en fait...
    Déjà que j'ai eu du mal à m'habituer à une amie qui m'appelait "meuf!"...
     
  3. Dolly Wood

    Dolly Wood
    Expand Collapse
    aka Pandora Spocks !

    Moi, mes meilleures amies m'appellent chaton, doudou, jean-pierre ...

    Ouais ça y est je sais, ma réputation virtuelle vient de prendre un ch'ton dans la yeule.

    Il arrive peut-être qu'on s'insulte pour de rire mais jamais sans contexte particulière, jamais dans la rue genre on fait les magasins et d'un coup j'en perds une et pour la chercher je hurle "t'es où espèce de p'tite salope ?", non, un "connasse va !" sortira si elle fait une blague à mon encontre, je ris de bonne volonté mais je feins un mécontentement par un juron qui en plus la fera rire. Ou si elle me pique ma pinte ou que sais-je ...
    Et puis parfois je trouve ça effectivement assez violent, enfin disons que ça banalise certaines expressions qui me choquent, "grosse chiennr" ou "sale pute" c'est quand même hardcore, et c'est tellement a mille lieux de c'que je pourrai jamais penser des mes amies qu'au final, ça me vient pas naturellement. Et encore moins a des gens que je ne connais pas. Puis ça fait sale un peu, même si franchement, parfois, j'ai la finesse de langage d'un routier, je le confesse (tchulé !), mais ça ne m'empêche d'être parfois (souvent !) choquée quand je vois des bandes de nanas (plus jeune souvent) se parler dans la rue.

    Voilà non en gros j'suis assez d'accord, chaque chose à sa place, commençons pas à nous insulter sans raisons, en plus ça atténue la force des insultes quand on les pense vraiment haha !
     
  4. Elie.

    Elie.
    Expand Collapse

    J'appelle ma soeur "conasse" ou "pétasse", depuis très longtemps, ça choquait mes parents au départ, ils s'y sont fait depuis.
    Je le dis parfois à mes amies proches. Souvent en fait. Mais je ne pensait pas que c'était généralisé comme phénomène. Et jamais je ne me permettrait d'insulter des personnes que je connais peu.
     
  5. cuillere

    cuillere
    Expand Collapse
    FessebookeuZ

    Complètement d'accord, je vois pas l'intérêt de s'insulter perso.
    et comme tu le dis, quelques fois on peut ressentir une once de vérité assez gênante.
    Non, moi je n'y ai pas adhéré, je trouve ca ridicule. =)
     
  6. Pr. Bobby Freckles

    Pr. Bobby Freckles
    Expand Collapse
    Professeur
    Membre de l'équipe

    Eh cool, pour une fois un "la prochaine fois je vous parlerai de..." a fini par faire l'objet d'un papier !

    Soyons honnêtes : je n'aurais pas dit mieux. J'applaudis donc des deux fesses.
     
  7. La_Guincheuse

    La_Guincheuse
    Expand Collapse
    Reine de Glace

    Je ne connais personne qui fait ça
    *vieille*
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne le fais pas. Ni avec mes copines, ni avec mes potes.
     
  9. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    J'insulte ceux qui le méritent vraiment. Je n'aime pas du tout cette mode...
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je sais pas trop si je le fais ou pas en fait.
    Avec mes copines, l'amoureux, mon beau frère, tout le monde, les insultes sont banalisées.
    Je vais leur rétorquer un "sale pute" ou "vas te faire enculer" après une blague contre moi, en rigolant. L'amoureux aussi me dit "sale pute" quand je fais un truc qui l'énerve mais toujours pour rire.
    Pour nous, s'insulter c'est faire comprendre qu'on a été touché par le pic lancé, faire comprendre qu'on est agacé, ou juste pour se marrer, c'est presque affectif.
    Je ne l'emploierai pas pour quelqu'un que je ne connais pas par contre.
    Je pense que ça dépend aussi d'où on vient. Dans mon entourage, on a tous grandit en banlieue parisienne, dans des cités ou avec des gens des cités donc forcément, on n'a pas le même langage (que ça soit la banalisation des insultes ou l'utilisation du verlan etc) que des gens de mon âge qui ont grandit à Versailles, entouré de Versaillais quoi...

    Par contre ça me viendrait pas à l'esprit de leur parler comme ça sans raison, hors contexte quoi, genre "viens par là enculé" ou "on va dans cette boutique, grosse pute?", ça non.
     
  11. Deer Deer Darling

    Deer Deer Darling
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Y'en a qu'ont essayé, ils ont eu des problèmes !
    Outre ma référence miteuse, j'vous jure que c'est vrai. Je supporte pas qu'on m'insulte, même pour """"rire"""". Dernièrement une copine m'a traitée de vieille connasse parce que j'avais réussi à choper une place pour un concert auquel elle voulait aussi aller alors que c'était complet. J'l'ai super mal pris, même si je sais que c'est pas vraiment pensé... Parlez moi meilleur, bordel, moi aussi j'peux être vulgaire si j'veux, et pourtant je le fais pas. Et au final, toutes ces histoires de jalousie entre pote, c'est super dommage, c'est quand même pas fait pour ça !
     
  12. Aube

    Aube
    Expand Collapse
    Bulle

    moi suis vieux jeu... Chou, chouke, ma chéwie,ma belle... Le saloooope étant réservé a de tres rares cas où de fait il ponctue une phrase de jalousie. C'est assumé.

    Moi j'aime pas cette mode non plus. ON vit déjà dans un monde difficile. La place d'une femme est pas évidente.Osi en plus on commence à s'insulter entre nous alors qu'on se fait déja avoir par des inconnus en rue... Non vraiment non...
    Un peu de Douceur Bordel de bites!
     
Chargement...