Et si on vous proposait de connaître votre avenir... que répondriez-vous ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 21 mars 2017.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    Personnellement j'aimerais savoir pas mal de choses de ma vie si quelqu'un pouvait me dire mon avenir.
    Si on me disait que ma mort était proche, ou que j'allais avoir une maladie incurable, ça me donnerait de bons prétextes pour profiter des trucs que j'aime juste avant avant de ne plus pouvoir. Genre j'adore aller à Disney, bon ça coûte de la thune, mais si je devais mourir dans une semaine, je claquerai une journée de congés et 70-80 balles immédiatement pour y aller.

    Puis aussi, ça me permettrait de rectifier des mauvais choix, genre si je sais que je suis malheureuse dans telle ville avec tel boulot, ça me pousserait à profiter davantage de la mienne en choisissant un autre job et en déménageant.

    Bon pour le "combien d'enfants" "quelle date ma ménopause" je m'en fiche un peu, ce qui serait sympa à savoir c'est si j'arriverai à en avoir, et si l'avenir dire non, ben je saurai qu'il faudra pas que je perde mon temps à essayer, j'irai directo dans un orphelinat par exemple.

    C'est pas que je suis une grande curieuse de mon avenir, c'est que j'aime tout planifier et que ça se passe bien. Et je n'aime pas trop les mauvaises surprises qu'on n'a pas vu venir .
     
    yuyunaâ, Ymotana et lafillelabas ont BigUpé ce message.
  3. MelPop21

    MelPop21
    Expand Collapse
    Un poussin égal deux.

    Je fais partie des gens qui ne veulent pas savoir.
    Même si ton couple dure que quelques mois, parfois, souvent, ca vaut quand même la peine d'être vécue parce que c'est ce qui permet de s'améliorer, de découvrir des choses sur soi, de vivre des expériences uniques avec une personne.. Savoir à l'avance que ca ne va pas durer peut nous empêcher de vivre cette expérience, aussi courte soit-elle, et c'est une erreur.
    Si je devais connaître mon futur, ca m'angoisserait complètement et ca donnerait une sorte de fatalité à celui-ci du genre "bah, il va se passer ca, je sais que je vais louper tel truc, à quoi pour bon travailler pour l'avoir ?!" alors que dans la plupart des expériences, c'est pas l'objectif qui compte, mais le chemin parcouru.
    Et savoir la cause de sa mort.. Mon dieu, quelle horreur. Pour peu que ce soit un événement tragique et pas une mort naturelle, et me voila devenue complètement parano à plus vouloir sortir de chez moi. Non vraiment, je préfère ne pas savoir.
    J'aimerais aussi ajouter que rien que le fait de savoir notre avenir a une chance de modifier celui-ci. L'avenir c'est pas un truc figé, c'est pas une fatalité. Du moins, je le pense pas, c'est juste une succession d'algorithmes un peu chelous.
     
    Vespertina, Ahn, Nyarlathotep et 6 autres ont BigUpé ce message.
  4. Gargouillette

    Gargouillette
    Expand Collapse
    Je fais confiance.

    Tentant, mais je ne préfère pas, soit ça risque de gâcher le plaisir, soit ça risque d'angoisser à l'avance.
     
  5. lafillelabas

    lafillelabas
    Expand Collapse
    Echange cookies contre PV

    Peut être justement qu'il faut voir les choses autrement
    Si le fait de savoir qu'une relation ne durera pas toute la vie te fait perdre l'envie de la continuer, alors au fond ça t'apprend que ce dont toi tu as envie et auquel tu attaches de la valeur c'est une relation qui dure.
    À partir de là soit en fait vraiment tu veux rester dans une relation pour ce qu'elle t'apporte comme expérience donc tu en profites et t'as rien perdu, soit tu pars de la relation et c'est ce qu'il te fallait/ ce que tu voulais (je pars du principe que quand tu veux quelque chose c'est pour une bonne raison et parce que cette chose est raccord avec tes valeurs, conscientes ou non).

    Disclaimer: pardon, quand je dis "tu" je parle pas vraiment de toi, c'est juste que ton exemple était intéressant

    Sinon moi je voudrais savoir je pense, dans le cas de la maladie génétique. Savoir que par exemple on risque d'être handicapé moteur au milieu de sa vie ça permet de prévoir pas mal de trucs comme quelle maison acheter et combien mettre de côté (si on veut rester pragmatique). Et dans ce cas ya pas de problème de prophétie auto réalisatrice
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  6. Esilée

    Esilée
    Expand Collapse

    J'aimerais à la limite juste savoir si je vais être gravement malade ou mourir précocement, pour pouvoir me détacher des gens à temps pour ne pas qu'ils aient à souffrir de ça. Par exemple si on me prédit un bon petit cancer des familles, j'aimerais bien m'arranger pour que mon copain n'ai pas à me voir ainsi.
     
  7. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    Pour les trucs futiles (succès d'un dîner par exemple), je me moque de savoir ou non mais en ce qui concerne les étapes importantes de ma vie ou ma mort, je n'ai pas envie de savoir.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Bref, dans le doute, je ne veux pas savoir. ^^
     
  8. clubmarsouin

    clubmarsouin
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Moi je pense que les choses sont bien faites, et que si on pouvait savoir notre avenir, on perdrait la raison.

    Comme
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Ahn, pikalovescoke et Khyra ont BigUpé ce message.
  9. Narcissa

    Narcissa
    Expand Collapse
    Et vous, vous m'racontez pas votre petite journée?

  10. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

    Moi je trouverai ça utile de savoir la date de sa mort. Comme ça, si il y a un truc que je veux faire, je peux savoir si je le fait immédiatement ou si je le fait après !
    Bon, évidement on peut aussi se dire : "quel que soit la date de ta mort, fait ce que tu veux immédiatement !" mais dans la pratique on prend rarement ce genre de décisions ^^.
    (Wow, je me rends compte que j'ai l'air super ennuyeuse et pragmatique en fait en disant ça)
     
  11. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    Je suis désolée pour ce que je t'ai dit quand j'avais faim.

    Je veux rien savoir, car c'est le jeu de la vie.

    #payetesreferences.
     
  12. Vespertina

    Vespertina
    Expand Collapse
    To live at all is miracle enough.

    Ce que j'aimerais le moins dans le fait de connaître mon avenir, c'est le risque d'avoir une réponse qui ne me "convient pas".
    Par exemple, si j'ai l'opportunité de savoir si je vais trouver "le grand amour" ou si je vais réussir dans la carrière que je me suis prévue, si la réponse est positive, alors, tant mieux, et je serais contente de le savoir. Mais si la réponse est négative... ben ça serait vachement déprimant, je crois. Ça m'enlèverais tout l'espoir que j'ai aujourd'hui sur certains sujets. Donc je ne pense pas que le risque en vaille forcément la chandelle, et c'est pas des choses que je voudrais vraiment savoir, du coup.
    Et là j'ai pris des exemples assez généraux, tout simplement parce que c'est sûr que je ne voudrais pas avoir de date précise sur quoi que ce soit. Je veux pas passer ma vie en sachant que tel jour, tel mois, ou même juste telle année, telle chose va se passer dans ma vie. En fait, d'expérience, je trouve ça plus facile d'apprécier l'instant présent quand tu sais qu'il n'y a pas une date limite (surtout quand c'est une date de fin).
     
Chargement...