Et soudain tout le monde me manque, de Jennifer Devoldere

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Pauline C., le 20 avril 2011.

  1. Pauline C.

    Pauline C.
    Expand Collapse
    Planificatrice sur la comète.

  2. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    En même temps, un film avec Mélanie Laurent ne peut que difficilement être bien (a part Inglourious Basterds bien sûr car Tarantino triomphe)..
    Oui bon d'accord, j'arrête mon acharnement répétitif contre cette non-actrice. :shifty:
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je l'ai vu la semaine dernière et j'ai ri, j'ai pleuré. C'est le premier film où j'ai aimé le jeu de Mélanie Laurent, où elle m'a fait ressentir des émotions (autre que l'ennui). Ce n'est peut-être pas le film de l'année, seulement il vaut le coup d'être vu.
     
  4. FlorenceS

    FlorenceS
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    C'est marrant, j'aime pas tellement st'actrice non plus! J'la trouve mono expressive (et même dans Inglorious Basterds... :s )
    Par contre elle est sublime, je trouve... Mais, fodrait juste qu'elle arrête de se teindre en blonde...Et puis qu'elle arrête de chanter, réaliser, jouer la comedie... Le talent ne s'achète pas avec de la beauté ou du fric =D mouahahah
     
  5. Anne.Lucie

    Anne.Lucie
    Expand Collapse

    Je partage ;)
     
  6. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Je dirais même SURTOUT dans Inglourious Basterds..
     
  7. little.kiwi

    little.kiwi
    Expand Collapse
    Teube et fiere de l'etre

    Je l'ai trouvé divine dans La rafle.
     
  8. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    C'est marrant comme "divine" et "Mélanie Laurent" dans la même phrase me file un haut le coeur.
    Moi j'avais trouvé qu'elle en faisait des caisses dans ce film et qu'elle n'était pas crédible á se forcer de pleurer 80% du temps..
     
  9. Hotch

    Hotch
    Expand Collapse
    Fiancée.

    Je n'aurais pas mieux dit en fait.
     
  10. Sadie

    Sadie
    Expand Collapse
    Vilaine fille.

    Je suis allée le voir ce soir et je l'ai trouvé très beau et très bien ! J'aime beaucoup Mélanie Laurent dans ce film, je suis passée du rire aux larmes.
     
  11. Balkis

    Balkis
    Expand Collapse

    Moi aussi je pose ma pierre à l'édifice des critiqueuses de Mélanie Laurent! Je l'avais a-do-rée dans Je vais bien ne t'en fais pas, mais j'ai vite déchanté quand je l'ai vu dans Inglorious Basterds. Où je l'avais trouvé tout bonnement ridicule, son partenaire ne sauvant pas non plus le casting français. A croire que Tarantino n'arrivait pas à juger le jeu français (pourtant Waltz est superbe en français) ... et dans Paris aussi on ne peut pas dire qu'elle soit transcendante ... Peut être que j'irai le voir (carte ugc illimité oblige).

    (après mélanie laurent est de l'école depardieu c'est à dire officiellement école de l'incarnation stanislavskienne, officieusement école rien du tout puisqu'elle n'apprend jamais son texte et qu'elle n'a jamais pris de cours "c'est une actrice de l'instinct, attend!")
     
  12. Oblomov

    Oblomov
    Expand Collapse
    Grognard & Hussard.

    Les meilleurs moments du film sont dans la bande annonce, le reste est très très plat. J'ai trouvé qu'il surfait un peu sur le succès du Premier jour du reste de ta vie, mais en version plan-plan un peu nazebroque. Pourtant je n'ai rien contre Mélanie Laurent ou qui que ce soit mais la réalisation est très moyenne, la réalisatrice appuie lourdement sur pleins de détails, passe complètement à côté de certains aspects de ses personnages, du coup j'ai pas tellement accroché non plus.
     
Chargement...