Eternellement insatisfaite?

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par minora28, le 31 janvier 2018.

  1. minora28

    minora28
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Je vous écris car je suis un peu perdue en ce moment et je voulais savoir si vous pouviez m’aider à prendre du recul.

    Voilà, j’ai commencé ma vie professionnelle il y a 5 ans environ. Etant à l’étranger, j’ai un peu trouvé mon premier poste par hasard - et le domaine ma plu. La pression étant difficile, j’ai régulièrement voulu démissionner (tous les 6 mois environ) dont une fois réelle mais on m’a proposé de continuer mon poste à distance, ce que j’ai fait.
    Puis licenciement économique qui m’a fait mal (inattendu et brutal - je m'étais investie à 500%) et depuis je suis un peu perdue. J’ai eu la chance de retrouver rapidement du boulot mais j’avais tellement peur de manquer d’argent et de pas retrouver rapidement que j’ai postulé très large. Résultats, une réduction de salaire dans une boite qui ne me convenait pas. J’ai donc rechangé au bout de 6 mois et suis actuellement dans un nouveau poste assez différent.

    Ça se passe relativement bien mais j’ai l’impression de n’être jamais satisfaite et je fantasme sur d’autres postes qui me permettraient notamment de voyager ou d’une reconversion professionnelle mais la peur de l’instabilité m’en empêche.

    Si je démissionne pour suivre ces cursus qui me pourraient me plairent soulève beaucoup d’inquiétudes:
    Et si je me suis trompée?
    Et si je ne retrouve pas de travail dans la nouvelle branche ni dans l’ancienne?
    Et si je suis juste éternellement insatisfaite et du coup, peu importe la carrière, je serai jamais contente?

    Je suis en couple avec un homme qui ne gagne même pas le SMIC donc prendre ce genre de risque me parait inconcevable si je ne suis pas sûre de mon choix.

    Désolée pour le pavé, j’essaye d’y voir un peu plus clair...
     
  2. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Es-tu satisfaite de ta vie actuelle ? Penses-tu que continuer dans cette voie te permettra d'être heureuse et de t'épanouir ?
    Perso je pense que c'est important de ne pas perdre de vue ses réelles envies. Pourquoi ne postules-tu pas aux autres jobs qui te font de l'oeil tout en gardant ton taf actuel ? La vie c'est une prise de risque perpétuelle, des fois ça marche, des fois ça foire, et quand ça foire on recommence autre chose. Parfois ça met du temps, parfois ça marche longtemps puis tout s'écroule... On peut pas savoir, c'est ce qui crée le parcours de la vie. Quand penses-tu qu'une prise de risque sera possible ? Aujourd'hui, tu es jeune, peut-être que tu n'as pas d'enfant... Ou plus tard, mais si tu veux des enfants ce serait peut-être une raison d'éviter encore une fois la prise de risque.. Ou attendre quand t'auras 40 ou 50 ans ? Ce n'est pas facile non plus à cet âge-là..
    Essaie de te projeter quand tu seras âgée et que tu regarderas en arrière tout ce qu'aura été ta vie : veux-tu te voir comme une personne prudente qui a limité au max la prise de risque par sécurité, ou bien comme une personne qui aura pris des risques, quitte à rater, mais au moins qui aura essayé ?
    C'est pas grave d'échouer. Ce que je trouve dommage c'est de s'empêcher de faire quoique ce soit par peur. A l'heure actuelle tu n'es pas satisfaite, ok, est-ce que par risque d'être "éternelle insatisfaite" ça vaut le coup de ne rien tenter d'autre pour te satisfaire ? C'est sûr que si tu restes dans une situation qui ne te satisfait pas, tu le seras éternellement...

    Ce sont juste des questions pour t'aider dans ta réflexion, ça ne nécessite pas forcément de réponse. :fleur:
     
  3. minora28

    minora28
    Expand Collapse
    Amoureuse

    @Pinceau_ Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre!
    Je comprends tout à fait ce que tu dis, sachant que j'ai déjà 30 ans... en soit, je te rejoins sur le risque, je serai capable de le prendre si j'étais sure que c'était ce que je voulais (et tant pis si ça ne fonctionne pas) mais mon gros probleme est que je ne sais pas ce que je veux! Même en hobbies ou passion ou rêve, je n'ai rien... et j'envie les gens qui ont des rêves même fous car ils savent vers quoi ils aspirent!
    Moi je ne sais pas... Je suis feignante, j'aime manger mais pas cuisiner, j'aime voir mes amies mais je suis casanière, j'adore écouter de la musique mais pas la patience ni l'envi d'en faire... Bref, j'ai l'impression de ne pas être suffisamment passionnée pour quoi que ce soit...
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Mamzelle.Sleepy
    Réponses :
    8
    Affichages:
    3302