Êtes-vous plutôt une personne de cœur ou de raison ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 10 avril 2016.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. Endless

    Endless
    Expand Collapse
    Hot like Mexico

    Je trouve ce genre de test hyper manichéens (bon c'est leur but mais là c'est tellement poussé que ça ne me semble pas du tout adapté à la complexité de la personnalité humaine, le petit test du HuffPost était vraiment très basique).

    Clairement à chaque fois il en ressort que je suis une personne "de tête", ce que je veux bien croire. Mais je suis également très sociable, plutôt extravertie, je gère assez mal mes émotions (je suis plutôt anxieuse et très impulsive). Ce qui est plutôt normal après tout. Donc je n'arrive même pas à dégager de tendance "coeur" ou "tête" chez moi, puisque je suis les deux, et que ça dépend surtout de la situation à laquelle je suis confrontée, de mon état de santé du moment, etc. Et parmi toutes les personnes que j'ai pu rencontrer dans ma vie, je n'ai vu qu'assez rarement des gens chez qui cette tendance était très marquée, donc réunissant plusieurs de ces critères.

    Je trouve ça très réducteur au final (le geek introverti et froid comme un glaçon passionné de sciences technologiques vs. la jeune fille en fleur toute émotive, impulsive au grand coeur), et surtout je ne comprends pas comment on peut relier "sujets intellectuels", logique et introversion. Beaucoup de mes amis travaillent dans des domaines de haute technicité demandant beaucoup de logique et de rigueur scientifique, et ils sont pourtant hyper sociables, et sont eux aussi au fond du trou quand ils ont une peine de coeur par exemple. Comment ce lien est-il fait ? Je comprends bien que des études ont été faites là dessus, mais comment les test étaient-ils orientés ? Est-ce que tout cela ne part pas d'un cliché ? (au même titre que "la féminité" et "la masculinité", vu qu'on relie souvent ces comportements au genre). Bref je suis très gênée par ce genre d'études, je n'arrive pas à bien l'expliquer mais j'ai l'impression qu'on ne fait que perpétuer des clichés avec ça, je suis très sceptique là dessus.

    (Je précise que je parle de l'étude en elle-même, pas de l'article, auquel je n'ai rien à reprocher :fleur: au contraire je trouve ça cool de pouvoir discuter de ce genre de choses, et je trouve la mise en perspective avec la culture dans laquelle on a baignée très intéressante !)
     
    leaking_b, Artemistigri, elisabellissima et 20 autres ont BigUpé ce message.
  3. Astyana

    Astyana
    Expand Collapse
    I have been bent and broken but...I hope...into a better a shape

    @Endless Je venais dire exactement la même chose que toi, mais tu le fais de manière plus approfondie. Je considère que je fais partie des deux catégories. Selon la situation, les personnes avec qui je suis entourée, je vais agir soit avec le cœur, soit avec la raison. J'ai fait le test anglais pour voir et je l'ai trouvé basique, binaire et sans nuances. C'était assez compliqué de choisir les réponses car tout dépend du contexte.
     
    Mamy Chouette, bdavis, ben quoi ? et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    ça dépend aussi du vécu. Si je donnerais plus facilement pour aider les malades d'Alzheimer, c'est parce que mon Papi est mort de la maladie d'Alzheimer et que ça m'a marquée. :vieux: Pour moi, ça n'a pas à voir avec le coeur ou la tête.
     
    Mamy Chouette, Astyana et Thedreaming ont BigUpé ce message.
  5. Dimi

    Dimi
    Expand Collapse
    vivement la retraite

    pff au secours :facepalm: Déjà diviser des milliards de gens en DEUX catégories je trouve ça complètement con, mais en plus ça ressemble au style de charlatanisme que l'on retrouve dans un horoscope... J'aimerais bien voir la gueule de leur étude scientifique et de leur prise de note.
    Donc voila, moi je me retrouve dans les deux catégories et crotte à ces "scientifiques" :drama:
     
    elisabellissima, clubmarsouin, Mamy Chouette et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. UneCactus

    UneCactus
    Expand Collapse

    Euh. Coucou la psychologie de comptoir.. :unicorn:
     
    Juda Bricot, clubmarsouin, Catatonic Sex Toy et 6 autres ont BigUpé ce message.
  7. Illyria

    Illyria
    Expand Collapse
    C'est pas que c'est pas drôle. C'est que c'est pas une blague. [Arthur à Merlin]

    Pardon, mais ça ressemble quand-même vachement aux tests de psycho qu'on trouve dans les magasines féminins lambda :erf:

    Et puis on parle d'études mais bon, j'aimerais effectivement bien avoir la source et le protocole expérimental de la dite étude. Parce que bon, demander à une personne de choisir entre donner pour la recherche sur le coeur ou le cerveau après lui avoir déjà demandé de choisir par elle même si elle était plutôt coeur ou tête, ça me paraît vachement orienté.

    Et effectivement ça ressemble aussi à ce qu'on trouve dans les horoscopes. Évidemment que tout le monde s'y reconnaît un peu quoi..
     
    UneCactus, Juda Bricot, Artemistigri et 5 autres ont BigUpé ce message.
  8. Ju-

    Ju-
    Expand Collapse

    Je trouve qu'apprendre a etre une personne "de raison", ça passe beaucoup par apprendre a prendre soin de soi et donc à se concentrer sur ses émotions...
     
    lafeemandarine a BigUpé ce message
  9. Margay

    Margay
    Expand Collapse

    Le test est vachement manichéen, je suis d'accord, mais ça ne me semble pas étonnant qu'on est des tendances à être plus de "raison" ou plus de "coeur". Ca veut pas dire qu'on le sera tout le temps, un à 100% , mais il va y avoir des tendances qui ressortent plus que d'autre. Fin, ça m'a pas choqué plus que ça moi... Après le test super binaire avec le peux de choix de réponse, c'est aps folichon, je suis d'accord (ni très scientifique :rolleyes:)

    Mais e dis peut-être ça parce que je vois bien que la tendance en moi est plus de "raison" . Ca empêche pas que je sois parfois super empathique, mais lors de mes prises de décisions, je sais bien comment je réfléchis

    Après, il y a peut-être le biais que tout le monde va se trouver de raison :hesite:
     
    #9 Margay, 11 avril 2016
    Dernière édition: 11 avril 2016
  10. Illyria

    Illyria
    Expand Collapse
    C'est pas que c'est pas drôle. C'est que c'est pas une blague. [Arthur à Merlin]

    Je vois pas pourquoi on devrait plus l'un ou l'autre en fait, comment peut-on enclaver le phénomène de prise de décision (qui dépend de wat mille facteurs) dans une définition binaire coeur/raison?
    Comme si on pouvait déconnecter une fois l'un ou une fois l'autre à l'envi...
     
    lafeemandarine a BigUpé ce message
  11. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    J'allais dire la même chose. La question aurait dû porter sur le fait de faire une donation soit pour une maladie quelconque, soit pour une maladie dont on sait qu'une personne de notre entourage est ou a été touchée. Ca change la donne. Et l'on voit d'ailleurs que pas mal de personnalités ont créé des associations d'aide aux malades parce que des personnes de leur entourage ont été touchées par ces maladies.

    J'avoue que je n'aime pas du tout ces tests manichéens, car tout dépend de la situation. Typiquement, le test me donne une personnalité rationnelle alors que le test du gardien de prison me dirait le contraire.

    Comme dit Illyria, ça râtisse large. Et puis 10 questions... Sérieusement... :yawn:
     
    lafeemandarine a BigUpé ce message
Chargement...