Etre chez soi / se sentir chez soi ?

Sujet dans 'Forum des expatriées' lancé par Plume voyageuse, le 18 mars 2016.

  1. Plume voyageuse

    Plume voyageuse
    Expand Collapse

    A force de voyager ici et là, à force de déménager tous les 6 mois, à force d'avoir ma vie matérielle dans un sac à dos, je perds mes mots lorsqu'on me demande "dis, c'est où chez toi ?"

    Semi-sédentaire, fille d'immigré et grande voyageuse depuis plus de 10 ans je en sais plus vraiment où c'est "chez moi". Enfin si, je le sais : c'est une ville, un sourire, un café, un kebab. Ce "chez moi" n'est pas une maison familiale immobile, ce n'est pas non plus un jardin dans lequel jouent mes cousins, ce n'est pas une adresse sur ma carte d'identité.

    Est-ce que toi aussi, en tant qu'expat, il t'arrive de te demander "où c'est chez toi" ? Est-ce que toi aussi tu as plusieurs "chez toi" ?
     
    Bärnsten et Kytic ont BigUpé.
  2. Baguy

    Baguy
    Expand Collapse
    Maestro Miyagi

    :hello: je suis très loin de voyager autant que toi mais j'ai eu aussi ce ressenti de ne plus savoir où était mon "chez moi" au début, je ne me sentais pas chez moi dans mon pays d'adoption et je ne me sentais plus complètement chez moi en France. Je pense que je me mettais une sorte de pression pour savoir où était vraiment ma place, puis j'ai compris une chose : on n'est pas obligé d'avoir qu'un seul chez soi, on peut en avoir des tas ! Je me sens chez moi chez mes amis, dans les bars où j'ai mes habitudes (:cretin:), chez mes parents ou chez mon copain (chez ma belle mère pas trop :rire:), dans tous ces lieux que je fréquente que ce soit de ce côté de la frontière ou de l'autre côté, je me sens chez moi là où je me sens bien en fait.
     
    Plume voyageuse a BigUpé ce message
  3. Babylon3

    Babylon3
    Expand Collapse

    Je suis en plein dans ce questionnement après plusieurs voyages et expatriations. Je ne suis plus sûr de savoir où est mon chez moi et surtout ou est-ce que j'ai envie de poser mes bagages finalement? Je suis de retour dans ma ville d'origine mais je ne me sens pas comme à la maison pour autant! :shifty:
     
  4. Kytic

    Kytic
    Expand Collapse

    C'est une super idée de topic ! :paillettes:On doit être pas mal à être concerné-e-s par ce dilemme. Quand je rentre en France, je ne me sens pas tout à fait chez moi, parce que j'ai évolué autrement que je l'aurais si j'étais restée. Et puis ici, ben... je suis l'éternelle française. J'ai mis un peu de temps à trouver qui je suis par rapport à tout ça, mais ça va mieux :)
    Après tout, comme on dit en allemand, le "chez-soi" ce n'est pas un endroit, mais c'est un sentiment. Et je trouve que c'est une belle devise :free:
     
    Bärnsten et Babylon3 ont BigUpé.
  5. chabielodie

    chabielodie
    Expand Collapse

    Je vis en Suède depuis plus d'un an, et j'adore ce pays, qui frôle la perfection dans bien des domaines. Toutefois, mon "chez-moi" me manque parfois... Mais quand je rentre en France, la Suède me manque. J'ai un peu l'impression d'avoir "le cul entre deux chaises" et il me paraît impossible de faire un choix entre deux endroits que j'aime et où je me sens chez moi. C'est d'ailleurs assez problématique car du coup je n'arrive pas à me projeter et à me faire "un plan de vie", je suis tiraillée entre mes deux maisons :puppyeyes: .
     
  6. AppleFrost

    AppleFrost
    Expand Collapse
    Wie bitte ?

    Même sentiment que les autres : je ne me sens plus trop chez moi quand je rentre voir ma famille en France.

    Cependant, je me sens chez moi quand je suis en voiture et que j'écoute la radio francaise, que je mange certains plats, ou que je sente le vent et la pluie me fouetter le visage (La Bretagne ca vous gagne :cretin:).

    En Allemagne, j'ai pris quelques habitudes : un pub, un café, mon cours de yoga... Ca prend du temps mais on fini par se sentir dans certains endroits, ou avec certaines personnes, chez soi, habitué, j'irais même jusqu'à dire : intégré :)
     
Chargement...