Tu préfères... être ignorant et heureux ou tout savoir et être malheureux?

Sujet dans 'Tu préfères...' lancé par Justine DSB, le 13 novembre 2014.

  1. Justine DSB

    Justine DSB
    Expand Collapse

    Tu préfères être ignorant et heureux ou tout savoir et être malheureux?
     
  2. Laetare

    Laetare
    Expand Collapse
    Team chamelles o/

    S'il faut choisir entre les 2, je prends ignorante et heureuse, sans hésiter :free: ! Au moins j'aurais une vie pleine de bonheur et le savoir ne me manquera pas, vu que justement je ne saurais pas que je ne sais rien (:ko:) !

    Alors qu'avec le contraire j'aurais p'tet la connaissance absolue, je saurais tout, je comprendrais tout et je serais peut-être infiniment sage, mais je ne pourrais même pas l'apprécier vu que je passerais ma vie à être malheureuse :sad:
     
    fragileinstant, Beacakista, Selinde et 2 autres ont BigUpé ce message.
  3. La femme de Frank

    La femme de Frank
    Expand Collapse
    Voilà, ce sera toi, ma présence effective

    Quand tu parles de "tout savoir", c'est culturellement parlant ? Ou plus généralement, d'être omniscient ?

    Parce que je me rends compte depuis plusieurs années que, par exemple, j'ai un besoin irrépressible de connaître tout ce que les gens pensent de moi, quitte à ce que cela m'affecte. Rien pour moi n'est pire que l'ignorance dans ce sens, même la réalité la plus affreuse.

    Quant à l'érudition, c'est peu ou prou la même chose. Le savoir me semble être une clé pour s'approcher au plus près de la réalité, accéder à une véritable lucidité. Du coup a contrario l'ignorance laisse peut-être plus le champs libre à un certain bonheur, mais qui me paraîtrait avoir moins de valeur puisqu'il s'est construit sans compréhension aiguisée des choses.

    Enfin, dans les deux cas, je prend le malheur, indubitablement. :cretin:
     
    Justine DSB a BigUpé ce message
  4. catatonia

    catatonia
    Expand Collapse
    Près de la fenêtre et du radiateur...

    @La femme de Frank moi, je le prends dans le sens "omniscient", une connaissance infinie du monde.


    Moi je prends la seconde option, car si grâce à ce savoir infini, je suis malheureuse tant pis.
    Je pense que la sérénité (qui n'est pas le bonheur) ou du moins une forme de quiétude est tout de même accessible grâce à la connaissance et la conscience du monde.

    Quant à un bonheur fondé sur l'ignorance, non merci.
     
    Thirteenth Step et Justine DSB ont BigUpé.
  5. Justine DSB

    Justine DSB
    Expand Collapse

    @La femme de Frank J'ai pensé l'idée de tout savoir dans le sens d'omniscient. Mais, une autre définition est évidemment acceptée ici.

    J'ai aimé les quelques réponses apportées car je me suis dit aussi que la connaissance m'apporterait à terme du bonheur.
    Je me suis dit aussi que cette connaissance pouvait me rendre encore plus malheureuse. Si je sais d'où l'on vient et où on va, ça va peut être me faire peur, me rendre impuissante et finalement, malheureuse.
    Finalement, je ne sais pas ce que je préfère entre les deux propositions.
     
  6. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    C'est chaud comme question ! J'ai du mal à choisir. Depuis toujours je rêve de tout savoir, mais paradoxalement qu'est-ce qu'il me resterait à découvrir ? Plus de nouveauté.

    Mais en même temps si je suis complètement inculte, ne pas pouvoir acquérir de savoir va me rendre chèvre :lol: Mais si je le sais pas et que je suis heureuse... :hesite: En fait j'ai envie d'en savoir un maximum, tout en étant très heureuse de concevoir que je ne pourrai jamais acquérir tout le savoir du monde. C'est comme un putain de grand huit génial, soit tu montes dedans en sachant qu'après ça va s'arrêter POUR TOUJOURS et que tu pourras jamais ressentir cette euphorie (de l'apprentissage) soit tu montes pas.

    Je crois que je préfère ne pas monter finalement :drama:
     
    Selinde et Laetare ont BigUpé.
  7. Cena_Weird

    Cena_Weird
    Expand Collapse
    En découverte sur une Terre Inconnue !

    Ignorante et heureuse sans hésiter !
    En temps normal j'ai plutot tendance a vouloir tout savoir parce que je trouve ca juste pour moi, mais tout savoir apporte aussi beaucoup de tristesse, et si vraiment je devais choisir entre ces deux mondes alors je préfére la possiblité d'etre heureuse!
     
    Laetare a BigUpé ce message
  8. Selinde

    Selinde
    Expand Collapse
    Supercalifragilisticexpialidocious

    Tout savoir et être malheureux! Ma soif accru de connaissance prend le dessus :cretin:
     
  9. leahnrt

    leahnrt
    Expand Collapse
    Twitter & IG - @leabenzo

    Tout savoir et être malheureuse aussi je pense, parce que bon, je pourrais peut être trouver un moyen d'être moins malheureuse grâce à ma connaissance/culture ;)
     
    Selinde a BigUpé ce message
  10. Gabycoco

    Gabycoco
    Expand Collapse

    C'est très difficile mais très intéressant en même temps cette question ! Je me la suis souvent posé à vrai dire ^^ avant j'aurais choisi la deuxième réponse je pense.. Sortir de la caverne tout ça.. Mais maintenant je pense plus comme @Laetare et je me dis "le bonheur à tout prix !" Je sais que c'est complètement stupide mais c'est comme ça ^^ je suis devenue plus faible avec le temps et je me rends compte que les gens "limités" sont souvent plus heureux et je les envie! Car ils n'ont même pas conscience d'être "limités" donc CQFD ! Mais je respecte tout à fait ceux qui choisissent la deuxième car c'est plus courageux et plus noble ;)
     
    Laetare et Selinde ont BigUpé.
  11. Alania Malfoy

    Alania Malfoy
    Expand Collapse
    My father will hear about this.

    Je préfère tout savoir et être malheureuse, j'ai une soif de connaissance qui dépasse l'entendement alors... Ne rien savoir me rendrait malheureuse à coup sûr donc autant l'être en sachant tout:yawn:
     
    #11 Alania Malfoy, 26 août 2015
    Dernière édition: 26 août 2015
    enid a BigUpé ce message
  12. Astyana

    Astyana
    Expand Collapse
    I have been bent and broken but...I hope...into a better shape

    Pour moi, le bonheur est plus important, donc je choisis ignorante et heureuse. J'admets que cette question était très difficile.
     
Chargement...