Etre maman et étudiante - Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 2 mai 2014.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Pukun

    Pukun
    Expand Collapse
    Team Jérôme 

    "Et j’ai choisi, j’ai ouvert les yeux, j’ai découvert que je n’étais pas une super nana ultra-féministe qui soutient l’IVG inconditionnellement, qui met des slogans sur ses seins, qui n’hésitera pas à avorter pour être libre."

    Je suis obligée de rebondir sur cette phrase. Je ne comprends pas du tout en fait :shifty: Depuis quand choisir de ne pas avorter est un choix non-féministe? Justement, le fait que tu ais choisis de ne pas avorter (et donc d'exercer ta liberté corporelle) EST féministe en soi. Parce que tu as fait un choix.
     
    #2 Pukun, 2 mai 2014
    Dernière édition: 2 mai 2014
    Amarante, Shadowsofthenight, Kaus Australis et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Reiko.

    Reiko.
    Expand Collapse
    Emplumée

    Tout à fait d'accord avec @Pukun. Etre féministe et être pro-IVG, c'est être pro-choix, et non pas être pour que tout le monde avorte. :dunno:

    Dans l'article, on a presque l'impression que tu t'excuses d'avoir gardé le bébé, d'avoir fait un "choix irresponsable"... C'est probablement quelque chose dont d'autres t'ont accusée, en fait.
    Le bon choix, c'est le choix qui te convient. Ca ne fait pas de toi une anti-féministe, au contraire :)
     
    Shadowsofthenight, Kaus Australis et Malinauka ont BigUpé ce message.
  4. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    @pukun Je pense qu'avant d'être face à la situation, elle se disait que bien sûr, elle avorterait si elle se retrouvait dans une situation où elle n'aurait pas à la base choisi d'être mère. Et puis que quand c'est arrivé, elle a changé d'avis et ne se sentait finalement pas d'avorter, même si ç'allait être difficile. Après il dit bien qu'elle n'est pas pro-life, je pense que ç'a juste été un choc pour elle de se rendre compte qu'elle se sentait incapable d'avorter alors que ç'avait toujours été clair dans sa tête avant si une situation de ce genre devait se présenter. Ca n'engage qu'elle, elle raconte son ressenti personnel à ce moment-là :)
     
  5. Lomayn

    Lomayn
    Expand Collapse

    Autant l'article est très intéressant (et se finit très bien, tous mes voeux à la madz), autant je supporte pas ce raccourci : avoir un bébé en étant étudiante = forcément accident.
    Pour une fois, j'aimerais bien voir le témoignage d'une jeune maman qui a choisis depuis le début de faire un enfant. Parce que du coup, quand on choisit de faire un enfant jeune, on est très vite cataloguée au rang d'irresponsable qui connait pas la contraception (c'est du vécu).
    Mis à part ça, grosses félicitations à la madz, c'est pas évident d'être maman jeune, mais faut s'accrocher, ça vaut le coup :)
     
    Shadowsofthenight et Solstyce ont BigUpé.
  6. Marie Obrigada

    Marie Obrigada
    Expand Collapse
    en construction...

    J'ai beaucoup aimé ce témoignage, à la fois positif et réaliste. Sa vie est certes différente de celle de la plupart des étudiants, mais bien loin d'être "ratée".
     
  7. She`s A Rainbow

    She`s A Rainbow
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Pour connaître personnellement l'auteur de cet article, je peux vous assurer que c'est une formulation malvenue! ;)

    Ca a vraiment été un choix difficile pour elle. Beaucoup de gens lui ont tourné le dos du jour au lendemain. Faut imaginer la dureté de la situation, la détresse dans laquelle on se trouve dans un moment pareil... Tout s'est chamboulé et l'avortement n'a plus été aussi évident que cela...
     
  8. Heran.

    Heran.
    Expand Collapse
    La vie est un état stable de non équilibre.

    Superbe témoignage. Madmoizelle-auteure, si tu passes par ici, tu as toute mon admiration. :fleur:
    C'est le cheminement sur l'avortement qui m'a le plus frappé. C'est assez intriguant de voir que, peu importe à quel point nos idées sont arrêtées, tout change quand on doit réellement faire cette décision.:hesite: Bref, félicitations à l'auteure.
     
  9. Nanaelim

    Nanaelim
    Expand Collapse
    Jingle bells, jingle bells...

    Et pourtant il y en a, j'ai une amie, encore étudiante qui a décidé d'avoir un enfant à 21ans.
    Mais je pense que ce n'est peut-être pas la majorité des cas... Le reste des personnes que je connais ne veulent absolument pas d'enfant à moins d'être totalement installés. Les personnes que je connais qui ont eu des enfants dans des situations telles que celle-ci c'était un accident...
     
  10. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    C'est ton cas ? Si c'est bien ce que ton "c'est du vécu" sous-entend, n'hésite pas à témoigner ! :) (parce que oui, je suis d'accord sur le raccourci un peu relou mais bon, véridique dans le cas de cette madmoiZelle ! :d)
     
  11. Ultra Boulette

    Ultra Boulette
    Expand Collapse
    Against the odds, we choose to fight !

    Très bel article, et bravo à cette Mad parce qu'il en faut du courage et de la détermination ! :)

    Un petit truc me chiffonne, c'est que souvent lorsqu'on parle d'enfant non désiré, on évoque que 2 possibilités : le garder ou avorter. J'ai l'impression qu'on ne pense pas souvent à l'accouchement sous X (qui a bien sûr ses inconvénients, mais qui reste une alternative).
    Bien sûr je ne critique pas directement cet article (surtout que l'auteure l'avait envisagé) mais je trouve dommage que dans la pensée générale, on ne présente pense pas à l'accouchement sous X comme une solution alternative.
     
  12. Catatonic Sex Toy

    Catatonic Sex Toy
    Expand Collapse
    Night Owl

    Ce témoignage illustre parfaitement le paradoxe : quand on choisit d'avorter, on est une putain, mais quand on choisit d'avoir un enfant, on est une irresponsable... Bravo la sociaytay ! :facepalm:
    En tout cas, merci à l'auteure pour cet article, et bonheur sur sa vie. :fleur:
     
Chargement...