Photographie Etude de photo

Sujet dans 'Forum sur l'Art et sur les Arts' lancé par Calamityjimmy, le 29 novembre 2016.

  1. Calamityjimmy

    Calamityjimmy
    Expand Collapse

    Hey Hey !
    Je suis en ce moment en terminale art appliqué, et le moment de choisir les écoles post bac approche :sweatdrop::sweatdrop:
    Je pense être sur de vouloir continuer dans l'art et surtout dans la photographie ! J'hésite entre un bts, les beaux arts, une école en belgique.. Et puis j'avoue que les arts décos me font rêver ! :loveeyes:
    Du coup, si jamais tu as fait des études aux beaux arts, ou en photographie, je suis vraiment interessée par tes conseils, et ton parcours !
    Merci merci !
     
    #1 Calamityjimmy, 29 novembre 2016
    Dernière édition: 3 décembre 2016
  2. Laratatat

    Laratatat
    Expand Collapse

    Hello!
    Je peux apporter ma pierre à l'édifice pour ce qui s'agit de formation en photographie :)

    Pour suivre un bon enseignement dans la photographie artistique contemporaine aujourd'hui, il n'y a (je trouve) pas tant de choix. Il n'y a (en France) que deux écoles publiques de photographie, l'Ecole Nationale Supérieure de Photographie d'Arles et l'école Louis Lumière à Paris.

    Arles est clairement le top du top! C'est LA référence en école d'art de photographie. Mais le concours d'entrée et la sélection sont très rudes... Beaucoup de monde pour peu de places, et un très haut niveau demandé (de bagage culturel et de réflexion surtout). Ne pas passer ce concours à la légère! Un an de solide préparation (au moins) est nécessaire. Tu dois aussi justifier de deux ans en études d'art après le bac, ou bien demander une commission d'équivalence.

    L'école Louis Lumière est beaucoup plus versée dans la technique et les sciences. Le concours d'entrée est dur aussi, il faut de très bonnes connaissances scientifiques et techniques.

    Je sais qu'en effet il existe de très bonnes écoles en Belgique (Vevey notamment, et la Cambre), mais je ne les connais pas très bien.

    Pour ce qui est des Beaux-Arts, pour avoir discuté avec plusieurs personnes qui se sont reconverties en école de photographie après y être passées, la photographie n'y est pas vraiment explorée... Après ça dépend sûrement des écoles (toutes ont des spécificités), mais j'ai quand même l'impression que la plupart du temps la photographie n'est pas vraiment voire pas du tout mise en valeur.

    En ce qui me concerne j'ai étudié dans deux écoles de photographie très différentes à Lyon.
    J'ai fait ma première année à l'école de Condé. Je n'ai pas vraiment apprécié cette école, même si j'y ai appris de bonnes bases techniques. Les cours sont très centrés sur le côté technique, ce qui est certes important, mais on nous apprenait à être de bons techniciens sans passer par la case réflexion autour du médium, de l'image... Ils se déroulaient en plus exclusivement en studio, et les sujets tournaient essentiellement autour de la publicité et de la mode. Perso c'était pas vraiment ma tasse de thé. Enfin je n'ai vraiment pas aimé la pédagogie de l'école. Elle fonctionne sur un modèle très cadré, assez strict, genre collège (relation prof/élève classique, mots de retard, DS, etc...). Pour ma part ça ne me convenait vraiment pas, je sortais de quatre ans post-bac et ne m'attendait pas à faire un retour au lycée!... L'école était un bâtiment énorme, avec de grosses promotions, donc tout était assez impersonnel, on n'avait pas vraiment de suivi de la part des professeurs (qui n'était d'ailleurs pas forcément photographes professionnels en dehors de l'école...!).

    Pour toutes ces raisons je suis ensuite rentrée en commission d'équivalence à l'école de Photographie et d'Image Contemporaine BLOO à Lyon. J'y ai passé deux ans et suis sortie diplômée cette année. Ces deux années ont été vraiment riches et intenses, et m'ont permis de faire évoluer radicalement ma pratique et de me forger un bon bagage artistique/culturel/philosophique. C'est une école orientée vers la photographie d'auteur contemporaine, dans la même veine qu'Arles. Tu alternes entre des cours théoriques, techniques et pratiques, ponctués par des masterclass et des workshops : tu passes une semaine aux côtés d'un intervenant, qui change à chaque fois, et qui est la plupart du temps un grand nom de la photographie contemporaine (photographe, artiste, mais aussi critique, commissaire d'expo, etc). Il te donne ensuite une commande sur un sujet donné, à laquelle tu dois répondre en une semaine (tu as du temps libre pour ça), et ensuite tout le monde se réunit pour débriefer sur ce qui a été produit. C'était assez dingue à chaque fois de passer une semaine dansune relation privilégiée avec ces "grands noms", de leur montrer ton boulot, de les questionner sur leur pratique, etc!... Sinon l'équipe pédagogique fixe est super, ce sont tous des professionnels à côté de l'école, et la relation avec eux sort du cadre classique : tu as un véritable suivi personnalisé, et c'est très simple et détendu. L'école est très petite et les promotions volontairement très limitées, donc ça devient un peu ta maison et ta famille, les étudiants comme les intervenants!
    Bref, j'ai trouvé mon bonheur dans cette école, et ça m'a sacrément fait évoluer. Après le bémol c'est que c'est une école privée hors contrat (mais le diplôme est reconnu par l'Europe), donc le prix est assez conséquent... (mais tu peux payer en échelonné, ce qui soulage quand même.)

    Voilà, si tu as d'autres questions n'hésite pas :)
     
  3. Calamityjimmy

    Calamityjimmy
    Expand Collapse

    Salut @Laratatat wow merci beaucoup pour ta longue réponse !
    Oui c'est vrai qu'il n'y a pas beaucoup de choix et puis c'est réservé à l'élite :/
    Arles ça fait rêver, mais j'ose même pas y penser encore ! Mais imaginons si je vise Arles, du coup pour les deux années avant, le BTS n'est pas vraiment la meilleure préparation (peu de travail artistique/de réflexion ..) , les beaux arts me semblent beaucoup mieux pour ça, ou je me trompe ?
    C'est ça qui me freine aussi, que les beaux arts restent très générale, même si l'art en général m’intéresse, j'aimerais quand même approfondir à fond ma pratique photo.. Et puis au niveau des conditions de travail, j'ai peur d'être perdue et de ne pas me sentir à ma place, je crois que j'ai encore besoin d'être un peu poussée et rassurée ^^
    Elles ont fait quelles écoles de photographie après les Beaux arts ?
    La cambre c'est le rêve, c'est j'ai l'impression, la solution parfaite, une approche plus "beaux arts" mais vraiment centré sur la photo, avec possibilités d'explorer d'autres domaines, bref ça m'a l'air génial....Mais inaccessible... snif
    Pourquoi tu as décidé d'aller dans le privé? Et tu as fait quoi pendant ces 4 années ?
    Oui je comprend ! On m'a déjà parlé de Condé aussi, que c'était un peu une usine, et que les élèves étaient formatés..
    Oh ca m'a l'air géniale aussi ! Tu as des exemples d'intervenants qui sont venus ? C'est vraiment une approche/pédagogie qui me plairait beaucoup !
    Je ne pourrais pas faire une école privée, sauf si je travaille à coté, ce qui me semble compliquée..
    Un photographe m'a proposé de me prendre en alternance, mais je n'ai pas encore trouvé de formations en alternance, post-bac.. Parce que ca n'existe pas? Peut être que tu sais..?
    Et puis, est ce que si on a la possibilités de déjà travailler un peu dans la photographie, est ce que ce n'est pas une meilleure formation que l'école..?
    Je me pose pleins de questions, c'est une vraie prise de tête !
    En tout cas merci beaucoup, c'est super chouette d'avoir des retours comme ça !
    Et euuuh... je peut voir tes photos quelques parts ?
     
  4. Laratatat

    Laratatat
    Expand Collapse

    Pas de soucis, je me rappelle que j'étais un peu dans le même cas que toi au moment de m'orienter vers une formation dans la photo, j'aurais aimé que quelqu'un partage son expérience :)

    Si tu veux tenter Arles, le BTS n'est pas forcément la meilleure option en ce qui concerne la culture artistique et la réflexion (enfin de ce que j'en imagine!) ; après tu peux toujours te préparer au mieux de ton côté en lisant, en allant voir beaucoup d'expos... Il y a aussi les annales en ligne sur le site d'Arles donc tu peux te préparer au style de sujet, etc. Une partie des gens qui rentrent à Arles ne vient pas forcément d'études de photographie ou d'art, donc tu as toujours toutes tes chances quelle que soit ta formation d'origine! Mais évidemment c'est un gros atout si tu as pu déjà acquérir un certain bagage culturel et artistique. Les Beaux-Arts seraient en effet plus dans ce sens là!
    Toutes les écoles des Beaux-Arts ont l'air très différentes, chacune a un peu sa manière de fonctionner j'ai l'impression. En effet tu seras dans un cursus assez général au début, tu vas sans doute toucher à tout, ce qui peut aussi être bien histoire de voir quel médium t'attire le plus, si c'est bien la photographie ou s'il y a aussi d'autres choses qui t'attirent! Mais si tu es sûre de vouloir te lancer clairement dans la photo, tu risques d'être un peu frustrée. Au niveau conditions de travail je crois que c'est assez dur, les profs sont plutôt cassants, et tu n'es pas cadrée et c'est à toi de prendre rdv avec les profs pour avoir un peu de suivi -de ce qu'on m'a dit, mais encore une fois, toutes les écoles sont différentes!... Ca c'était pour le cas des Beaux-Arts de Lyon, de Nîmes et d'Annecy. Ces personnes se sont du coup retrouvées dans ma promo à l'école
    Bloo.

    Pour être plus précise sur mon cas, en fait après le bac j'ai fait une licence en anthropologie, un peu par envie, mais aussi pas mal parce que je ne savais pas vraiment quoi faire. Après mon diplôme d'anthopo j'ai arrêté mes études pendant un an pour réfléchir à ce que je voulais vraiment faire de ma vie, tout en travaillant à côté. J'ai décidé cette année là de passer le concours pour Arles, en me préparant toute seule. Ca a été une erreur car je ne connaissais rien à la photographie et j'ai passé ce concours vraiment à la légère, en n'ayant aucune référence, quasiment aucune série d'images à montrer, aucune idée de ce que je voulais faire dans la photo... Je me suis fait recaler à l'oral après avoir réussi l'écrit (où j'ai plus parlé d'anthropo que d'art!).
    Après ça j'ai décidé de me préparer au mieux pour le repasser l'année suivante, et me suis inscrite en fac de photographie à Lyon (en licence IMAGE) en commission d'équivalence en 2ème année. J'ai appris pas mal de choses niveau histoire, culture, en photographie et cinéma ; on avait aussi un peu de labo argentique. Mais ça ne suffisait pas pour que ce soit une préparation vraiment solide, et je n'ai pas mis suffisamment le paquet de mon côté. J'ai été recalée une deuxième fois au concours du coup, pareil à l'oral!... Mais à l'époque je pense que je n'avais vraiment pas assez de "maturité" artistique si on peut dire ça comme ça ; je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire avec la photo, quels projets je voulais mener, etc. Bref. Le concours ne peut être passé que deux fois, du coup je me suis grillée deux fois! C'est pour ça que j'ai décidé d'aller dans le privé ensuite, pour suivre malgré tout une formation en photo. J'ai choisi d'aller à Condé parce que j'avais l'impression de devoir être un peu cadrée. Au final je n'en avais pas du tout besoin, et comme je t'ai dit Condé ne m'a pas plu du tout. C'est là que j'ai découvert Bloo, et au final je pense avoir suivi une formation pas très éloignée de celle d'Arles. (J'ai deux copines qui étaient à Bloo avec moi et ont réussi le concours pour Arles cette année ; elles confirment que l'enseignement est vraiment dans la même voie. Surtout que la grande majorité des intervenants à Bloo sont diplômés de l'école d'Arles.)

    Dans les intervenants qu'on a eu à Bloo, il y a eu des photographes et artistes comme Valérie Jouve, Jurgen Nefzger, Claire Chevrier, Eric Rondepierre, Bruno Serralongue, Gilles Saussier... Des critiques et commissaires d'expo comme Michel Poivert, Jorg Bader... . Et surtout dans l'équipe pédagogique fixe il y a des artistes comme Karim Kal, Bertrand Stofleth, Delphine Balley, Julien Guinand, Lise Dua... Bref, la liste est longue!
    Mais en effet c'est toujours le même souci, c'est que c'est privé malheureusement...

    Pour ce qui est de l'alternance je ne sais pas trop ce qui existe, c'est peut-être plus du côté des BTS / CAP ?... C'est sûr que ça peut être top de te lancer aussi directement sur le terrain aux côtés d'un photographe ; après tout dépend de ce qu'il fait et de ce que toi tu as envie de faire! Si tu te retrouves à couvrir des mariages tous les weekends alors que tu rêves de construire un travail plasticien, tu risque d'être lassée! Mais tu apprendras toujours des choses de toute manière.
    Il n'y a pas de "bonne" ou "mauvaise" voie de toutes façons! Il y a plein de chemins différents, tous peuvent t'amener là où tu souhaites à condition que tu saches où tu veux arriver! Et tout ça s'affine avec le temps dans tous les cas. Tu as le droit d'essayer, de prendre plusieurs voies différentes... Ne te tracasse pas trop :)
    Et ne te mets pas de bâtons dans les roues, rien n'est inaccessible! Si tu veux viser Arles ou La Cambre, c'est possible! A condition de s'être bien préparée. Et même si tu rates les concours, la roue tourne, et d'autres aventures t'attendent :)

    Pour finir, je suis en train de construire mon site, je te dirai si tu veux voir mes images quand il sera prêt :)
     
  5. Calamityjimmy

    Calamityjimmy
    Expand Collapse

    Oui, après je suis assez curieuse et je cherche pas mal toute seule.. Le BTS c'est surtout tout le côté scientifique qui me terrifie ^^ Mais je vais aller faire les portes ouvertes de Renoir demain, j'en saurais plus comme ça !
    Je vais aussi essayer d'aller voir quelques beaux arts, je pense que y'a que comme ça que je pourrais vraiment décider.
    Oh je suis allée chercher du coup, parce que je ne connaissais pas, mais ca m'a l'air vraiment super intéressant l'anthropologie !
    Oups, je n'en connais aucun ^^ Je vais aller faire des petites recherches !
    Je vais continuer à chercher, et en plan de secours je sais que une année de fac, en travaillant à côté avec le photographe, peut être bénéfique et enrichissant, donc ça me rassure d'avoir un bon plan de secours :)
    Oui, merci beaucoup en tout cas et j'ai vraiment hâte de voir tes photos !
     
Chargement...