« Excision : parlons-en ! » - journée de lutte contre les mutilations sexuelles

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 6 février 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. guerredesmiroirs

    guerredesmiroirs
    Expand Collapse

    Et les circoncisions ? C'est moins horrible parce que ca arrive aux garcons et qu'ils sont trop petits pour s'en souvenir ? Je deteste, personellement, que dans certaines series par exemple, on montre ca comme quelque chose de drole (et suivi de rires enregistres la plupart du temps dans les sitcoms, oui je te regarde, Une nounou d'enfer !). Je trouve ca barbare, mais si je le fait remarquer,je vais passer pour antisemite (mais pour les africains on trouve que ca va de raler).
     Bonjour, deux poids, deux mesures !
     
    #2 guerredesmiroirs, 6 février 2014
    Dernière édition: 6 février 2014
  3. guerredesmiroirs

    guerredesmiroirs
    Expand Collapse

     
    Lone a BigUpé ce message
  4. Bl00m

    Bl00m
    Expand Collapse
    I wish I had done everything on earth with you. [F. Scott Fitzgerald]

    La circoncision, quand elle est bien faite, n'a pas vraiment d'impact sur la sexualité des garçons, enfin je veux dire qu'ils peuvent tout aussi bien prendre du plaisir même si ce ne sera pas exactement pareil j'imagine. Alors qu'après une excision c'est plus de plaisir du tout, voilà le problème je pense.
     
  5. guerredesmiroirs

    guerredesmiroirs
    Expand Collapse

    C'est absolument de CA dont je parle, ca n'a pas d'impact sur leur vie d'apres, mais c'est quand meme SCALPER un sexe, meme si ils ne sentent plus rien apres. Puis, je ne sais pas, je suppose, mais certains se font sclper chez eux, peut etre par un rabbin parkinsonnien, et la sterilisation, avec quoi, du Jck Daniels ?

     En gros, ce qui sort, c'est : on fait une echelle de la souffrance, ceci est plus grave, donc il faut plus se concentrer que sur cela, pour le reste, on verra apres... Peut etre.
    C'est comme si on disait "il y a des meres avec leurs enfants qui sont SDF et au chomage en France, mais au Mali elles sont encore plus malheureuses, donc on s'en fout des francaises, et il faut plus essayer d'aider les Maliennes !! " (pas taper, je caricature a mort)
     
  6. Bl00m

    Bl00m
    Expand Collapse
    I wish I had done everything on earth with you. [F. Scott Fitzgerald]

    C'est vrai qu'ayant fait l'erreur de taper "circoncision" sur google, je suis tombée sur des images pas franchement alléchantes. Et oui c'est clair que si c'est fait à l'arrache y'a des risques, mais dans ce cas tant mieux alors si on peut le faire chez le médecin comme le montre l'affiche dont tu as parlé !
    Le truc c'est qu'il y a aussi des avantages à la circoncision, c'est plus hygiénique selon mes amis masculins, non-excisés d'ailleurs. Du coup si les mecs veulent continuer à faire ça parce que c'est selon leur croyance, tant mieux pour eux, si c'est bien fait c'est clair que ça doit faire mal sur le coup mais bon par la suite c'est pas très grave, alors que l'excision c'est forcément hardcore :/ après je suis pas pro-excision hein mais j'ai encore jamais rencontré de mec qui se soit plaint d'avoir été excisé (et pourtant mon ex l'était) donc je ne suis pas non plus contre a priori, chacun fait comme il veut et puis voilà.
     
  7. Clodwiga

    Clodwiga
    Expand Collapse

    L'excision et la circoncision, à fortiori en Afrique, ne sont pas des problèmes différents.
    Ils ont les mêmes usages sociaux de rite de passage et les mêmes explications cosmogoniques (qui varient selon les populations).  A propos de cette pratique chez les Dogons du Mali, elle a été très clairement expliquée dans Dieu d'eau de Marcel Griaule, suite aux entretiens avec Ogotemmêli en 1962.

    S'il y a des variations elles sont plus dans l'âge de la mutilation. Toujours avant la puberté pour les filles, elle peut être extrêmement précoce (3 jour après la naissance) pour les garçons en contexte musulman, avant ou après la puberté voir jusqu'à une vingtaine d'année quand elle est associé à un rite précédant le mariage.

    L'étude des modifications corporel fait partie d'un important champs de recherche en ethnologie, on appelle ça les "techniques du corps". Beaucoup d'enjeux politiques et médicaux se sont rajouté à la question des mutilations génitales, mais les mutilations à usages sociaux peuvent toucher toutes les parties du corps (scarification de toute la surface de la peau, incisions diverses pour y insérer des objets...)
     
    Lone a BigUpé ce message
  8. M-arinette

    M-arinette
    Expand Collapse
    Dessine! :)  


    Je peux me tromper, mais il me semble que l'explication est qu'effectivement, même si l'on tend à voir dans ces pratiques une équivalence, elles sont en fait différentes sur le plan physique. Dans un cas on coupe le clitoris, qui est l'organe humain comprenant le plus de nerfs, corps féminin et masculin confondus, dans l'autre cas on coupe un morceau de peau. Si on cherchait à faire l'équivalent d'une excision sur le corps d'un garçon, ça ne serait pas une circonsision, ce serait plutôt comme si on lui coupait le gland à la lame de rasoir...
     
    Lis et Pastèk ont BigUpé.
  9. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    @clodwiga @guerredesmiroirs Je suis tout à fait d'accord avec @lemoncurd, le sujet ici est à l'excision, pas à la circoncision, gardons la ligne directrice pour que celles que le sujet intéresse puissent en discuter. Ca ne vous empêche pas de créer un autre sujet pour discuter de la circoncision sur le forum, si le sujet vous intéresse. :)
     
    Lis a BigUpé ce message
  10. Irideae

    Irideae
    Expand Collapse

    Je rejoins la discussion au sujet du parallèle circoncision/excision et vraiment, s'il y a un truc qui m'agace au plus haut point, c'est qu'on mette les deux sur un pied d'égalité. Parce que la circoncision et l'excision n'ont pas les mêmes conséquences et ne signifient pas les mêmes choses sur un plan médical. La circoncision consiste à couper la totalité ou une partie du prépuce alors que l'excision, c'est l'ablation du clitoris. Je ne nie pas qu'une circoncision peut être douloureuse, voire traumatisante, surtout lorsqu'elle est faite sur un gamin qui n'a rien demandé et à qui on n'a rien dit. Maintenant, si on y regarde de plus près pour faire une comparaison avec l'excision, qu'est-ce qui se passe? Eh bien il se passe que prépuce est un petit repli cutané quand le clitoris, lui, est un organe très innervé et gorgé de sang. La circoncision peut avoir des vertus thérapeuthiques, notamment en cas de phimosis. Ce n'est jamais le cas d'une excision.

    J'ai vu le documentaire Les insoumises diffusé sur Canal en novembre dernier, et au sujet de l'excision, voici ce que j'ai appris de la bouche d'un médecin malien qui lutte contre cette pratique: qu'une petite fille, lorsqu'elle se fait exciser, elle peut pisser le sang pendant des heures jusqu'à mourir d'une hémorragie, que la douleur causée par une excision est si forte qu'elle peut conduire à la mort par arrêt cardiaque et quand la fille ne meurt pas, ben elle a tellement mal qu'elle hurle de douleur jusqu'au soir, que ça peut également provoquer la formation d'un kyste bloquant l'entrée du vagin, que ça augmente les risques de déchirure du 3ème degré lors d'un accouchement, j'en passe et des meilleures.

    Et je ne parle pas du plaisir qu'on enlève à ces femmes et du contrôle qu'on fait de leur corps. Alors arrêtons de dire que c'est la même chose.
     
    #10 Irideae, 7 février 2014
    Dernière édition: 7 février 2014
    Hellaraun, Gehenn et Janis Harvey ont BigUpé ce message.
  11. Wiifz

    Wiifz
    Expand Collapse

    Pour celles et ceux qui ne connaissent pas, il y a un très beau film à ce sujet, Fleur du désert :

    http://www.youtube.com/watch?v=QVTbpU7RQVk

    Ca m'a tellement touchée quand je l'ai vu, fallait que je partage ça :)
     
    PeachMichelle a BigUpé ce message
  12. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Je trouve cela bizarre qu'on n'on a pas ou peu parlé aussi des mutilations sexuelles subies par les enfants intersexes dès  la naissance.
    Vous allez me dire qu'ils ne sont pas aussi nombreux que les femmes excisées mais ce sont aussi des mutilations sexuelles.
    Ne les oublions pas.
     
    pépé le moko, lafeemandarine et Janis Harvey ont BigUpé ce message.
Chargement...