C

clem-ence-2

Guest
myrtilleC;1640392 a dit:
De façon plus générale, ce pays qui se targue d'être la patrie des droits de l'homme alors qu'il y a des débordements tous les jours, des abus, des bavures, je ne m'y reconnais pas. J'aime la France, j'aime mon pays, mais j'ai décidé d'aller vivre ailleurs. Ce n'est pas si violent dans d'autres pays du monde occidental. Il y a d'autres raisons pour lesquelles je suis partie bien sûr, comme le marché du travail, le contrôle des médias par notre cher président qui me donne l'impression de vivre dans un début de dictature. Et Paris me manque tous les jours. Mais y'a des limites à tout.
Aheum..
Tu peux m'en citer pour voir ?!
Faut arrêter, de la violence, il y en a partout. Et tout n'est pas forcément mis en gros titre dans les journaux !!
Monde occidental, ça regroupe l'europe (ah, va faire un tour dans les anciens pays de l'est pour voir si on est les plus fort niveau répression), les Etats Unis, l'Amérique latine .. entre autre.

Par contre, j'admire ton "courage". Quitter un pays parce qu'on est pas forcément d'accord avec le gouvernement, l'activité politique, c'est ultra loyal. Je suis même carrément étonnée.
(Heureusement quand même qu'il y a des personnes qui restent installées en France, sinon il n'y aurait plus d'opposition !! ^^)
 
Clém-ence;1640481 a dit:
Aheum..
Tu peux m'en citer pour voir ?!
Faut arrêter, de la violence, il y en a partout. Et tout n'est pas forcément mis en gros titre dans les journaux !!
Monde occidental, ça regroupe l'europe (ah, va faire un tour dans les anciens pays de l'est pour voir si on est les plus fort niveau répression), les Etats Unis, l'Amérique latine .. entre autre.

Par contre, j'admire ton "courage". Quitter un pays parce qu'on est pas forcément d'accord avec le gouvernement, l'activité politique, c'est ultra loyal. Je suis même carrément étonnée.
(Heureusement quand même qu'il y a des personnes qui restent installées en France, sinon il n'y aurait plus d'opposition !! ^^)
Oui, c'est sûr j'ai pas dit que la France était le pire hein ;)
Mais au quotidien, la police est moins violente chez nos voisins proches, dans certains de ces pays la police n'a même pas le droit de fouiller en pleine rue. J'ai un ami anglais qui est venu vivre un an à Paris, il n'avait rien de spécial contre la police... Bon, à force de se faire contrôler tous les 4 matins il finissait par dire, avec son charmant accent anglais, "je déteste la police". Et il venait de Londres, où tout n'est pas rose non plus.
Là je vis au Canada. Personne ne se fait fouiller sans raison à tous les coins de rue. D'ailleurs la police est assez invisible, comparé à Paris.
Donc voilà pour les exemples, mais je me répète, je sais très bien que la France n'est pas le pays le plus violents du monde occidental ! Et j'ai tout à fait conscience que dans les pays que j'ai cités, tout n'est pas rose non plus bien sûr

Et, oui, si tout le monde faisait comme moi il n'y aurait plus d'opposition... Pour moi le vrai courage c'est de rester ;)
 
eh oui... C'est ce qui arrive quand des personnes sont dépositaires de l'autorité publique. Comment doivent-elles se prémunir pour mener leur action? Que doivent-elles faire pour satisfaire les désirs de leur Patron? Comment font-elles pour arriver aux chiffres qu'on leur annonce?

A part faire de leur autorité un usage prohibitif et démesuré de la violence je ne vois franchement pas comment elles pourraient parvenir à assurer leurs missions.
Ces personnes sont nulles, assoiffées par cette politique du chiffres, n'ont même pas de pensée sur ce que pourrait être un individu qui ne fait pas parti de leur groupe.
 
Iaoranamoana;1640582 a dit:
Il faut garder à l'esprit que des images ça se manipule très facilement. La négociation, tout ça, ça a du être fait, juste que ce n'est pas dans la vidéo. Je n'ai pas regardé la vidéo, car cet étalage de violence certainement instrumentalisée ne m'intéresse pas, mais je suppose que la vidéo a commencé à tourner pile quand ça dégénérait non ? Ce ne sont que des suppositions, mais peut-être il y a eu négociation derrière, et des paroles. Mais comme le dit Loreleï, ces bâtiments vont être détruits, il faut bien les sortir ne serait-ce que pour leur propre sécurité.

Bref, ce n'est pas parce que ce n'est pas dans la vidéo que ça n'a pas existé.

Comme tu dis, il y a eu débordements des deux côtés, et j'pense qu'il faut garder à l'esprit que ces flics ont peut-être fait leur boulot comme il faut, avant de passer aux mesures extrêmes. Mais d'un côté, n'est-ce pas un peu provoc' (et une provoc' malsaine et odieuse) de mettre les femmes et les enfants au premier rang alors qu'il faut faire quitter les lieux à cette population ?
Oui c'est bien ce que j'ai dit (j'ai parlé d'instrumentalisation scandaleuse précisément). Je suis d'accord avec ça. Mais c'est naïf de penser qu'il y a un dialogue derrière ! Je suis d'accord, les images ça se manipule, et sans cette video il n'y aurait PAS de polémique.

Mais dans un cas comme celui-ci, les gens sont SOMMÉS de partir, généralement à travers une lettre très formelle. Il est rare qu'il y ait un dialogue. Et ça n'a pas été le cas ici. Une petite recherche rapide sur Google nous l'apprend (si on ne s'en doutait pas). Dans cette situation précise il y a eu trois sommations. (La Courneuve. Expulsion de squatteurs : une vidéo crée la polémique - France - Le Télégramme) Aucune proposition d'aide, rien. Donc les gens pouvaient aller dans la rue, effectivement. Mais je ne vois pas comment on peut s'attendre de la part de QUI QUE CE SOIT qu'ils aillent gentiment vivre dans la rue... Les CRS ont eu ordre d'intervenir, soit. Maintenant de la part de leur chef il aurait été normal aussi de réévaluer la situation et les ordres quand ils ont fait face à une barrière de femmes et d'enfants (ce qui est également scandaleux, je me répète).
 
Après avoir lu vos commentaires j'ai pas eu envie de regarder cette vidéo. Je doute de la qualité informative de telles scènes de violence qui semblent quelque peu mises en scènes et instrumentalisées..

En ce qui concerne les Roms, les gitans, je vais peut être passer pour la méchante aussi mais j'arrive pas à ressentir de la peine. Cela a déjà été dit par Ainsel, Aégis, Clé-mence (désolée si j'oublie des noms) mais je ne peux que corroborer leurs dires. Dans le village dont ma tante est maire (et comme elle a souvent des réunions régionales avec les maires d'autres communes, elle a pu constater que ce n'est définitivement pas un cas isolé), ils ont vraiment une conduite irrespectueuse. Comme les Mads l'ont dit, ils utilisent en très grande quantité (sans payer) l'eau de la commune (également pour laver à grandes eaux leurs caravanes, ou remplir les piscines gonflables, ce sont quand même pas des besoins vitaux..), ils laissent des déchets, sont vus en train de dérober , etc.

J'imagine bien que sur la totalité des gitans en France il y en a qui doivent être plus réglos et qui respectent la loi, et d'ailleurs ce n'est pas eux qui sont visés mais ceux qui ont fraudé (il me semble, je n'ai pas bien suivi les évènments corrigez moi si ce n'est pas le cas). Et loin de moi l'idée de les accuser de tous les maux du pays.
Mais le fait qu'ils ne soient pas sédentaires (donc ce n'est pas comme si on les déracinaient d'un endroit, puisque de toute façon ils sont souvent en mouvement) et comme ils occasionnent plus de désagréments qu'autre chose, tout ça ne me fait guère éprouver de compassion, même si je ne m'en réjouis pas non plus, ça me laisse indifférente.
 
Iaoranamoana;1642879 a dit:
Sauf que c'est pas à eux de faire ce taff. Là il y aurait eu besoin de gens travaillant dans le social pour le dialogue, pour trouver des solutions, proposer des aides tout ça. C'est pas le taff des flics et c'est pas non plus leur problème si cette dimension du problème manque. S'il y manquement, ce n'est pas de leur faute. Alors oui, la situation est honteuse mais quoi faire quand ces gens refusent de sortir et mettent face à toi une barrière de femmes et d'enfants ? Comment tu les fais sortir ? En jouant de la flûte comme Hamlet ?
Bah en envoyant des travailleurs sociaux justement. C'était pas au flic lambda de trouver des solutions c'est vrai. Mais c'était à leur hiérarchie d'envoyer des gens capables de gérer cette situation. Et ça n'a pas été fait. On les a sommés d'être libres d'aller dans la rue. Ah bah oui, du coup ils veulent rester tiens, ça alors...
 
Mindfulista;1639275 a dit:
Ce qui est encore plus difficile avec les Roms et les populations itinérantes en général, c'est que le nomadisme fait partie de leur culture, bien souvent. C'est du coup difficile à gérer parce que ça déplaît aux autorités de voir des gens vivre différemment par rapport à la majorité, mais en même temps ... ces gens-là ont une culture et veulent la conserver, ce qui est bien compréhensible.

Cette vidéo est consternante mais elle n'apprend hélas rien de nouveau sur les agissements des CRS.
Au risque de passer pour la néo-naziste, raciste ce qui n'est pas le cas mais on n'interprète toujours mal mes propos, ces gens ne sont pas des sans papiers, ils en ont mais dans leur pays nuance, je suis pour le droit d'asile pour ceux qui sont en danger, mais pas pour les squattages non parce que tu dis qu'ils sont nomades mais erreur, tu aurais du dire "ils l'étaient" parce que y a un gros skouat de roumains près de chez moi et ça doit faire 20ans qu'ils y sont donc pour le "nomade" on repassera, de plus ils ont aucun respect des règles de vie en citoyenneté, ils sont peut-être pas très bien installés mais ils ont des accès à l'eau potable, l'eau courante et à l'électricité et franchement ils gonflent pas mal les gens, ils prennent la place des clochards "locaux" parce que ce sont de véritables réseaux dont les chefs roulent en BM (non non je délire pas) je vois donc effectivement pas comment on laisse faire ça, ce qui entraine des expulsions. Et puis CRS "sot métier" faut y aller fort, rien n'explique la violence mais on en a bien besoin surtout dans ma charmante region qui fait la une des journaux en ce moment.
Les français veulent pas payer mais ils veulent sauver le monde, et au milieu on les trouve où les pepettes? (ok c'est reducteur mais c'est une caricature)
Encore une fois, rien n'explique la violence je concède surtout envers des enfants et des femmes enceintes.
(p.s : j'ai pas de coeur:dada: j'anticipe les réactions, je commence à vous connaitre! :) )
 
Clém-ence;1640286 a dit:
C'est carrément malheureux d'en arriver là, c'est clair.
Maintenant, je n'ai pas un avis aussi tranché que plusieurs d'entre vous.
Premièrement, d'où les mères gardent leurs gamins pendant un affrontement aussi radical. Je pense que leur idée première était quelque part d'attendrir les crs (c'est légitime). Mais ça va trop loin, je ne pense pas que ce genre de situation est intéressant pour un enfant de 3 ans.. (ça ne veut pas dire que je trouve l'attitude des crs correcte..)
Deuxièmement, tout à fait impardonnable et quasiment impensable de trainer des êtres humains de la sorte, mais ce sont des familles sans papier qui squattent, leur building va être détruit. Quelle est la solution ?
Je n'aime pas les critiques aussi radicales ("ça les fait bander de traîter les gens de la sorte") mais que proposez-vous comme solution ?

Pour le roms, j'ai un avis autre aussi que peu être la majorité d'entre vous. C'est une minorité ethnique, et je pense bon de la préserver. C'est une grande partie de l'histoire.
Maintenant, là où je ne suis pas d'accord, c'est lorsque sans raison, ils viennent sur des champs d'agriculteur et s'installent comme bon leur semble, en laissant (évidemment) leur déchets, excréments, protections féminines, dès leur départ. (Vue de source sure: moi-même). Je ne supporte pas non plus de les voir se plaindre de manque d'argent à la télé alors que derrière eux se trouvent une quantité impensable de caravanes/Mercedes (dernier cris).
Pendant que certains ouvriers galèrent pour payer ses impôts et s'offrir une semaine de vacances par an alors qu'ils s'usent à bosser toute l'année.
De plus, ces roms ne paient quasiment aucunes taxes (je parle des vrais gens du voyages, pas des forains qui eux bossent vraiment), donc je trouve anormale qu'on leur offre l'eau, l'électricité et le terrain. Il devrait y avoir un compromis, sans les dévaliser, mais histoire que eux aussi participe à la vie citoyenne de la France.

Ce sont des sujets carrément compliqués, on touche de très près l'éthique. Le gouvernement ne va pas se faire d'ami en touchant à ces sujets.. Mais que les opposants divulguent leurs idées !!
Tu dis exactement ce que j'aurais dis ou ce que j'espere que j'ai dis parce que moi, à chaque fois je me fais lyncher, (calimero :cupidon:) entièrement d'accord, chez nous ils balancent carrement les machines et lave-vaisselle dans l'isere oh yeah on est pas près trouver un poisson frais! et effectivement c'est la communauté qui paie pour eux sans qu'ils offrent rien en retour, si ce n'est des conflits avec des clochards qui se font tabasser parce que les roumains veulent leur place coute que coute.
 
Je suis toujours assez stupéfaite devant l'hostilité des gens envers les roms/gitans etc. Tous les ans, un campement s'installe dans le champ à côté de mon lycée, et pendant toute la durée de leur "séjour", les gens râlent, alors que pourtant, il n'y a jamais eu de problème avec eux, pas de vol, pas de bagarre, c'est propre quand ils partent et tout et tout... Ca m'attriste assez de constater que leur image de voleurs de poules est toujours aussi présente.
Je voulais surtout réagir sur deux choses:
- quelqu'un (je ne sais plus qui) a parlé des aires d'accueil non utilisées: il me semble que c'est dans l'article en lien, la plupart des communes qui doivent avoir une aire d'accueil n'en ont pas , et l'état/l'emplacement de ces aires laissent souvent à désirer...
EDIT: en effet, l'article dit que seulement 42% des communes de plus de 5000 habitants disposent d'une aire d'accueil. Après, comment s'étonner du mauvais état des campements si les roms ne peuvent s'installer "confortablement"?
- en ce qui concerne leurs caravanes/voitures "de luxe": c'est quelque chose que j'entends très souvent, moi je trouve ça assez normal : ils vivent dedans et n'ont pas de maison, donc l'argent que les gens dépensent pour leur logement, ils peuvent l'employer à acheter une bonne caravane et ils ont même plutôt intérêt vu l'usage qu'ils en font...

Pour l'article en général, je ne m'en souviens pas assez bien là tout de suite pour dire ce que je pense mais je vais le relire et je reviens :cretin:
 
Iaoranamoana;1644048 a dit:
Oui mais du coup ce que je veux surtout faire ressortir, c'est que les flics y sont pour rien. Et comme d'habitude, c'est eux qui ont le mauvais rôle, c'est encore cette profession qui s'en prend plein la gueule.

Après c'est à vérifier, mais j'suis pas sûre que ce soit la police qui doit appeler les travailleurs sociaux. Ca relève pas d'assoc' ou de la mairie ?
D'après les articles que j'ai pu lire (je dis ça en prenant bien sûr toutes les pincettes qui s'imposent pour ce genre de sujet traité dans les médias), non, les travailleurs sociaux n'ont pas été appelés. Et non ce n'est pas à la police de les appeler. C'est un travail qui doit être fait en amont d'une intervention policière. Je sais pas qui demande à avoir les CRS mais quelque chose me dit que ça pourrait être des gens capables d'appeler également des travailleurs sociaux (genre la préfecture).
 
A

AnonymousUser

Guest
J'ai vu la vidéo, mais pas trop regardé la discussion donc je vais sûrement répéter ce qui a été dit... mais tant pis !

Le premier sentiment en regardant la vidéo c'est les larmes qui montent aux yeux, la sensibilité qui s'en prend plein la gueule, qui trouve ça immonde et injuste. Mais bon, tant qu'a faire, si je veux être un minimum en accord avec moi-même, j'essaie de ne pas en rester là. Reste l'image de la femme qui, tirée par le CRS, écrase son gosse. Oui c'est choquant, oui ça fait mal, faudrait pas l'oublier.

Cependant, comment ça se fait que femmes et enfants se trouvaient là, en première ligne? Comment ça se fait qu'on n'ait vu des hommes apparaitre qu'au dernier moment, en train de sortir des tentes, à l'abri de tout ?

Avant on faisait la guerre avec la force, et on avait besoin des hommes. Maintenant, on fait la guerre avec les larmes et le sensible, et on fait appel aux femmes et aux enfants. C'est un peu miteux, quand même, comme stratégie.

Après, on peut chercher des coupables. Mais c'est une situation sans fin. On peut s'en prendre au CRS, qui sont en première ligne. Mais ils obéissent aux ordres, alors il faut s'en prendre a ceux qui donnent les ordres. Mais ceux qui donnent les ordres ne font que répondre a la nécessité de vider les lieux, nécessité créée par le manque d'organisation sous-jacente. Alors il faut s'en prendre a ceux qui sont sensé organiser les choses de façon a trouver un foyer à ceux qui vont être expulsés. Mais personne n'aurait été expulsé si les tours avaient été mieux construites a l'origine. Alors on va s'en prendre a ceux qui avaient construit les tours a l'origine....

Bon, au final, y'a pas de coupable. Mais il est vrai que dans l'immédiat, les seuls a pouvoir changer la donne, changer la façon dont les choses se déroulent, c'est les CRS, qui auraient pu refuser d'agir ainsi. Mais le soucis c'est que la "manifestation" des expulsés est tout aussi illégitime que la violence des CRS. A quoi ça sert de dire "on veut rester" quand il n'est plus possible de rester? On ne peut pas non plus faire de miracle. Leur trouver une solution d'hébergement, par contre, oui, mais ce n'est pas vraiment là qu'il faut aller chercher (a mon sens). Il est évident qu'il fallait "les vider". Il est évident que s'ils résistent (pour des raisons plus ou moins absurdes. Qu'ils montrent leur mécontentement d'accord, mais résister aux forces de l'ordre ne leur donnera aucune solution supplémentaire) la violence sera obligatoire (honnêtement, vous croyez que si on avait amené des gens pour discuter et leur dire qu'il faut partir, ça aurait changé les choses?)

Après concernant l'article, je voudrais quand même dire que je le trouve vraiment très peu complet, presque risible. On nous file la vidéo en disant "regardez, c'est horrible". Oui mais on manque clairement de donnée là. Peut-être qu'on part du principe que l'évènement est connu de tous, mais ce n'est pas le cas, c'est du manque de professionnalisme, je trouve. Et puis je trouve ça un peu facile de faire le lien avec l'histoire des Roms. Oui certes, y'a des liens qui peuvent se créer, et qui sont à faire, mais je trouve ça dommage quoi, c'est vraiment jouer sur la corde du sensible. C'est difficile de se faire un avis élaboré et rationnel quand on a aussi peu d'info.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes