« F*ck Yes », une chaîne YouTube qui montre que le consentement peut être sexy

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Chloé P., le 19 mai 2016.

  1. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

  2. lafillelabas

    lafillelabas
    Expand Collapse
    Echange cookies contre PV

    Je trouve le titre mal approprié... La question ne devrait pas être de prouver que le consentement peut être glamour, mais qu'il est indispensable!
     
    Thedreaming, Maia Chawwah, JAK-STAT et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  3. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Je trouve ça un peu limité de réduire ça à UNE question unique ; pendant une relation sexuelle il peut se passer plein de choses, même si on a consenti à la relation. « Ça te va si on change de position ? », « J'ai envie de ça, toi aussi ? », « Ça te plaît toujours ? », « Tu as envie de quoi ? »... autant de questions qui peuvent suivre le « On fait l'amour ? » (ou ma version : « On se pécho ? » :cretin: ) et qui sont tout aussi importantes !
     
    Elisonsnous, loy, Semeion et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. LaBeletteMasquée

    LaBeletteMasquée
    Expand Collapse

    Heu, je comprends pas l'intro de l'article ... ( mais ça c'est peut-être que je vis toujours dans un monde peuplé de licorne et de paillettes ... )
    Ca voudrait dire que ceux qui ne trouvent pas le consentement sexy, trouve le viol sexy ??? Ou j'ai mal compris ?
    Parce que du coup j'ai jamais rien entendu de tel dans mon entourage. Et mon expérience à moi, elle se résume rapidement : soit le partenaire (ou moi) a pléthore de signaux qui signifient mon consentement, soit il constate que je ne suis pas trop dans le mood et là il me pose la question. Mais si dans ce deuxième cas de figure, il ne me demande pas, et continue son affaire, c'est une agression. Mais je ne l'imagine pas une seconde que quelqu'un puisse violer une personne parce que ça aurait tué le moment de lui demander si iel en avait envie. Si iel ne s'assure pas du consentement, c'est qu'il s'en contrefout, non ?

    Ceci n'est pas une critique, mais vraiment, je ne comprends pas du tout ce qu'on met derrière "ne pas trouver le consentement sexy" ...
     
    Somebody else, Elfete et Assam ont BigUpé ce message.
  5. Maia Chawwah

    Maia Chawwah
    Expand Collapse
    Tant qu'il y a de la lutte, il y a de l'espoir. Tant qu'il y a de la vie, il y a du combat.

    Je ne pense pas qu'on essaie de régenter l'intime, par contre effectivement une partie de notre intimité est soumise à la loi. Dans le sens où une relation sexuelle sans consentement, c'est un viol, et qu'un viol c'est un crime (en principe puni par la loi). Et on ne va pas arrêter de faire de la pédagogie contre le viol sous prétexte que ça s'immisce trop dans l'intimité. (C'était d'ailleurs un des premiers combats féministes, de faire comprendre que "le privé est politique"). Après je comprends que ce genre d'initiative paraisse intrusive si nous-mêmes on a des partenaires avec qui la communication est facile, mais ce n'est pas le cas de tout le monde, alors si ça peut en aider certain-e-s...bah c'est top !

    Et sinon, je rejoins @IamMoustache, je trouve ça dingue qu'on ait besoin de "montrer que le consentement c'est sexy", le fait que ça évite de violer devrait suffire !
     
    Luzgar, Eclise, Euphrosyne et 6 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...