Fails de Noël

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par X.Wonka, le 2 janvier 2015.

  1. X.Wonka

    X.Wonka
    Expand Collapse

    Dites, Noël c'est beau.
    il y a des bonnefemmes de neige à ressort :snowman:, des pois au wasabi qui sont contents de leur coup:noel:, des rennes bientôt en vacances :renne:, et d'autres trucs :zizinoel:.

    Mais Noël est aussi plein de surprises, même de mauvaises surprises sur les surprises.
    Papi Hugues a offert à cousin Jean-Christophe Le Suicide français. "Comme la libraire a demandé ton âge et qu'elle était gentille, vu que j'avais une photo sur mon cellulaire je t'ai montré."
    Tes cheveux verts font quasiment l'unanimité mais que tu te serais passée que tante Eloïse t'explique que les racines c'est moche.
    Ta petite cousine Lisbeth a demandé à ton copain Boniface ou à ta copine Joséphine qu'est-ce qu'il/elle faisait là alors qu'il/elle se posait déjà la même question. Et même qu'elle préférait "l'autre".
    Le coup des bougies en forme de cœurs et de sapins autour du lit c'est bien en théorie, mais elles sentaient la fraise pétrochimique. Même Axe n'a pas encore réussi à imiter ça. Vous avez dû aérer par -5°C.
    Tu as aussi innocemment lancé un débat sur la représentation des handicapés dans les médias qui t'a donné envie de te cacher sous la table avec la chienne Midora ou de refaire ton bronzage devant la cheminée électrique aux flammes si 90s.

    Quel fail qui vous incombe vous a le plus marqué ?

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Ghost wind, adita, Animalous et 2 autres ont BigUpé ce message.
  2. Ada or ardor

    Ada or ardor
    Expand Collapse
    "Il pleut des petits crachats de souris"

    Je continue la série, fêtes de noël chez les couples de meufs.

    Je revenais de plusieurs mois sans pain, baguette, croissant et fromage ayant trouvé grâce à mes papilles (Espagne rpz - désolée j'ai lu cette abréviation sur le forum et je l'utilise souvent dans ma tête, elle est géniale).
    On passait une partie du réveillon chez son père, qui avait passé les 2 semaines précédentes à cuisiner 8 sortes de gâteaux allemands (germanophilie rpzzz), puis à les refaire dans une version végétalienne :lol:.
    Commencent les petits déjeuners sans une fichue baguette en vue :scream::scream::scream::scream: mais avec des tas de gâteaux un peu chelous :shifty: (pardon, celui avec le poivre était très bon, à vrai dire :ninja:). Le deuxième jour, j'ai dû sortir de table "pour aller aux commodités" parce qu'en vrai je commençais à pleurer (émotionnelle du pain, oui). Je m'en voulais terriblement car je venais de dire au père de ma copine que "quand même, oùù est le pain ?" et j'étais mortifiée d'être impolie comme ça.
    (Mais en vrai j'avais fini par très peu manger en Espagne car j'étais dépressive ; j'ai quand même pleuré 10 bonnes minutes aux waters super soudainement, c'était très bizarre :ninja:).
    Mais tout a fini comme un conte de Noël : j'ai mangé de la baguette :worthy:, j'ai eu droit à des croissants surprises :puppyeyes:, et son père m'a même acheté de l'emmental râpé dans une quantité assez rondelette à remporter de l'autre côté des pyrénées :cupidon:. J'ai failli le prendre dans mes bras quand j'ai vu l'emmental, et il a dit qu'on lui "réchauffait le cœur".
    (je ne suis pas folle :shifty:)
     
    Higreq, Ghost wind, CabroCarus et 2 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...