Fin du tabou homosexuel dans l'armée US

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Denis, le 19 décembre 2010.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Barack Obama l'avait promis, le Congrès des Etats-Unis l'a fait.
    La loi de 1993 "don't ask, don't tell" (ne rien demander, ne rien dire) qui obligeait les soldat(e)s américain(e)s à cacher leur homosexualité sous peine d'être viré(e)s de l'armée est abrogée à l'issue d'une bataille politique et idéologique particulièrement rude (Libération.fr)
    C'est une victoire majeure pour les militants de l'égalité des droits aux Etats-Unis.
    Le bénéfice de cette abrogation, pour les victimes civiles de l'oncle Sam, en Irak ou ailleurs, apparaît moins évident...
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest


    Quel rapport ?
     
  3. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Bah les Américains célèbrent à juste titre une belle victoire en terme d'égalité des droits.
    Mais on parle bien de l'armée US là, engagée en particulier sur le théâtre irakien ou l'on sait que beaucoup de civils ont perdu la vie et la perdront encore (bavures etc...)

    Pour eux et leur famille, le fait de savoir que les homosexuels sous l'uniforme peuvent désormais se revendiquer comme tels ne changera pas grand chose si ?
     
Chargement...