Frappée en pleine rue par un harceleur : le harcèlement de rue, cette violence intolérable

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 31 juillet 2018.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    #1 Clemence Bodoc, 31 juillet 2018
    Dernière édition par un modérateur: 6 décembre 2018 à 17:01
    Babitty Lapina a BigUpé ce message
    ----- Publicité -----
  2. L'autre

    L'autre
    Expand Collapse
    Il n'est jamais trop tard pour être ce que vous auriez du être. -George Eliot-

    J'habite dans un coin paumé et j'ai la chance de ne pas y être confronté tous les jours. Je suis toujours comme ça :oo: quand je vois des histoires de harcèlement de rue mais alors celle là :oo::oo::oo:

    J'ai une question qui est certainement de la mauvaise curiosité mais j'aimerai bien savoir ce que le gars a dit quand les autres se sont levé.e.s... Quelle excuse pourrie il a trouvé ? Non parce là, pour se défendre d'un truc pareil il faut une sacrée dose de mauvaise foi et un culot de fou !
    Je ne prend absolument pas sa défense, je suis juste curieuse de ce qu'il peut se passer dans la tête de ce mec (et des autres d'ailleurs) pour en arriver là.
     
    La.La, soph63, Beatles_Jude et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. ben quoi ?

    ben quoi ?
    Expand Collapse

    J'estime qu'une amende de 750 euros est vraiment minime, il faudrait que ça soit plus de 1000 euros pour que ça touche les harceleurs...les gens sont beaucoup plus sensibles quand on touche au porte monnaie !!!
     
    La.La, Pawline, Faolen et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Elkaria

    Elkaria
    Expand Collapse

    @Clemence Bodoc
    Je suis perplexe face a cette partie la de l'article, les vétements ont au final assez peu d'influence quand il est question de harcélement de rue non?
     
    Loutrinel, Savini, loute1 et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse

    @Elkaria : De mon expérience, ça fait une différence. J'ai l'impression que quand on est identifiée comme une femme, on est toujours susceptible d'être victime de harcèlement de rue, il n'y a pas de tenue 100% safe. Par contre, pour une même personne, selon ce qu'on porte on peut quasiment être sure de voir la fréquence du harcèlement augmenter ou diminuer. Des vêtements courts ou une tenue jugée sexy multiplient de façon considérable le nombre d'hommes qui me suivront dans la journée. Pendant un moment je m'encourageais même devant le miroir avant chaque sortie en jupe, parce que j'avais du mal à supporter les réactions des hommes dans la rue. Je n'avais autant de problèmes quand je ne portais que des t shirt et des jeans simples (choix que j'avais d'ailleurs fait pour limiter le harcèlement de rue).
     
    Margay, La.La, Pawline et 20 autres ont BigUpé ce message.
  6. Margaux Boubou

    Margaux Boubou
    Expand Collapse
    Coin. Coin coin. Coin coin coin.

    J'ai été emmerdée à plusieurs reprises, notamment la nuit, en plein mois de janvier, avec un bonnet, un manteau, un jean et des chaussures de marche... Des mecs en voiture m'ont barré le chemin pour me lâcher leurs "compliments" de gros beaufs dégueulasses, alors que je marchais rapidement pour choper le dernier tram en direction de mon campus. Alors certes, l'été fait tourner les têtes de celles et ceux qui ont l’œil baladeur, mais personnellement je n'ai pas l'impression que ça soit plus violent qu'en hiver. A mon avis, la tenue n'est pas le premier critère de choix pour les connards. Je ne sais pas, on dirais plutôt qu'ils sentent l'état de la personne à laquelle ils vont s'attaquer. Je ne pense pas qu'on pourra un jour supprimer ce genre de comportement. Par contre, je pense qu'il est possible de se mobiliser aussitôt autour de la personne qui subit l'agression et de la protéger, faire bloc face à l'agresseur. Je trouve que ça devrait être un automatisme. Dans le monde animal on retrouve cette cohésion chez beaucoup d'espèces et les effets sont loin d'être négligeables. Dans une société soit-disant civilisée, on devrait voir cette cohésion et cette rapidité de réaction partout. L'effet spectateur, c'est bien un truc d'occidental...
     
    La.La, soph63, Maud Kennedy et 11 autres ont BigUpé ce message.
  7. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    quand il est question de harcèlement de rue, oui. Quand il est question de ma propre expérience, je témoigne : je prends + de remarques quand je suis apprêtée "très féminine" que quand je suis en baggy-hoodie. :)
     
    Margay, Loutrinel, La.La et 4 autres ont BigUpé ce message.
  8. Nienke

    Nienke
    Expand Collapse

    Ca dépend effectivement de plusieurs choses. La tenue, le fait qu'on soit seule, l'heure peut jouer aussi parce qu'à minuit, il est plus aisé d'embêter une femme seule sans craindre quoique ce soit, et un tas d'autres choses.

    Ca m'a vraiment fait mal pourtant, de la voir se pendre une gifle. Parce que c'est quelque chose qui peut réellement arriver à n'importe quelle femme qui oserait répondre. Je suis contente que Marie puisse porter plainte avec l'aide d'une vidéo surveillance comme preuve, et qu'elle soit soutenue par les témoins présent à ce moment-là. Mais au fond de moi, j'ai quand même cette boule de peur dans le ventre, parce que certains n'hésitent donc même pas à lever la main sur nous si on leur cède pas, et je trouve ça terrifiant. Donc j'espère qu'au moins, son histoire sera un pas de plus pour que ce genre de harcelements soit de plus en plus dénoncé.
     
    Margay, La.La, Jeannedarkh et 25 autres ont BigUpé ce message.
  9. Farfeluue

    Farfeluue
    Expand Collapse

    Mais qui eduque ces gens bordel :tears::bomb:
    Dans l'article il est écrit "se taire et baisser la tête", personnellement je me tais souvent mais je ne baisse pas la tête. Je vois ça plutôt comme un mépris que je leur adresse. Et je préfère toujours me dire "si ces gens là font ça c'est qu'ils se font chier et qu'ils ont une vie de merde". Ce n'est pas du tout une excuse bien sûr mais ça me fait du bien de me le dire. Ils cherchent une réaction et ne pas leur répondre, moi ça me fait bien plaisir. Par contre il m'arrive de répondre aussi. Ce à quoi j'aime le plus répondre c'est "tu suce", je réponds systématiquement "et toi?" Ou "ouais pis?".
    Mais je suis au Québec en ce moment et ici je n'ai jamais eu une seule remarque dans la rue...sauf avec des français :facepalm:
     
    soph63, Kaus Australis, Dhuoda et 13 autres ont BigUpé ce message.
  10. EmmanuelleMerteuil

    EmmanuelleMerteuil
    Expand Collapse

    Je voulais pas voir les images au début, mais je me suis finalement motivée... Cette violence, d'un coup, presque sortie de nulle part, c'est juste intolérable...
    J'espère que ça donnera de la visibilité au problème et poussera les gens à réagir devant de telles agressions.
     
    Kaus Australis, Loutrinel, La.La et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    Pour la tenue, je dirais que la société "légitime" le harceleur si ils sont légers ou sexy, donc ils se sentent plus en confiance. Une femme de ma famille m'a un jour dit, à propos d'une robe et sur le ton de la conversation normale, qu'elle comprendrait si on me violait alors que je la porte.
     
    Margay, Jeannedarkh, Maud Kennedy et 15 autres ont BigUpé ce message.
  12. Chat-au-Chocolat

    Chat-au-Chocolat
    Expand Collapse

    Je n'ai pas envie de regarder la vidéo parce que j'ai pas le courage pour ça. Je me demande vraiment dans quel putain de monde on vit.
    Mais j'espère que cette triste histoire agira comme un déclic, pour faire enfin prendre conscience à tous ces idiots (et idiotes, Catherine Millet, Brigitte Lahaie and co je vous regarde) que le harcèlement de rue c'est pas de la séduction, des compliments langoureusement soufflés dans la rue, des regards agréables, mais bien une volonté d'humilier qui mène, parfois, à la violence la plus crasse.
    Avec un peu de chance, ça va enfin faire "tilt" dans leurs cerveaux fatigués.
    (Et tout mon soutien à Marie, quel courage elle a de rendre cette histoire publique et de témoigner à visage découvert :highfive:)
     
    Pawline, Jeannedarkh, soph63 et 12 autres ont BigUpé ce message.