(Freaks-La parade des monstres) Ces garçons étranges.

Sujet dans 'Forum Delirium Tremens' lancé par Elvis., le 23 avril 2010.

  1. Elvis.

    Elvis.
    Expand Collapse
    Now go Cat go

    Après quelques verres, mon grand truc quand c'est de faire à mes potes un One Women Show qui retrace tout les garçons rencontrés durant cette (longue) année de célibat.
    Plus précisément tout les phénomènes, les curieux, les bizarres. Et je suis sûre qu'a nous toute, on peut faire une belle galerie des horreurs ici. Même si parfois, il s'agit que d'un détail étonnant.
    Alors, toi aussi t'en a vu des vertes et des pas mûres ? Tu raconte ?
    Par soucis d'anonymat, on peut leur filer des pseudos aux garçons. On peut même filer un titre à l'anecdote, tiens regarde:


    "Robin des bois, ou Celui-qui-avait-trop-regardé-les-visiteurs"


    Robin-des-bois m'aborde tout simplement. Il est à l'aise, sympa. Grand, blond, avec des petites lunettes du genre intello. Il me convainc de lui laisser mon numéro.
    Suivra un rendez-vous, il est charmant, et je me surprend à penser que "Peut-être, toi et moi.. On pourrait hum."

    Voilà qu'au second rendez-vous, nous parlons hobby:
    Robin-des-bois : Et donc, en dehors des cours que fais tu?
    Moi: Bla Bla Bla. Et toi
    Robin-des-bois : Moi, mon truc c'est les reconstitutions médiévales.

    J'ouvre de grands yeux étonnés. Il s'explique, très sereinement. Monsieur se déguise en chevalier, en seigneur, en manant, et va jouer dans la forêt avec ses petits copains. Tout le monde endosse son rôle, et on galope joyeusement dans les bois entre chevaliers le dimanche aprem.

    Essayant de dissimuler mon trouble, je tente :
    Moi: Tiens c'est.. sympa, c'est.. C'est pas commun.
    Robin-des-bois : Oui, d'ailleurs tu pourrais m'accompagner dimanche !
    *Sourire gêné*

    Je jette un coup d'oeil à mes 10cm de talons, qui n'aiment pas la forêt. Je prétexte une grosse fatigue, et ne donnerait jamais suite.
    Allez-y blâmez moi, mais sortir avec un type qui se déguise en Jacquouille dans Les visiteurs le mercredi aprem', moi j'peux pas.




    A TOI !
     
  2. Elvis.

    Elvis.
    Expand Collapse
    Now go Cat go

    Haha il faut le retrouver maintenant, voir ce que t'a raté.

    (Ponyo ou le pervers de la cour de récré.)
     
  3. Methylenn

    Methylenn
    Expand Collapse
    Shay !

    Le troubadour. Ou l'homme qui copulait avec ses balles de jonglages.

    J'ai rencontré le troubadour pendant un boulot d'été. Type rasta a baballes pour jongler. Pas mon genre mais on s'entendait bien. Flirtage dans l'ascenseur et un mois plus tard il me propose d'aller boire un verre, en me sous entendant que ce sera partie de jambes en l'air à la fin.

    Résultat des courses, il m'a emmener dans un bar avec tout ses potes jongleurs, ils ont... jonglés... il ne m'a quasiment pas parlé et a la fin, au moment de partir il me sors cette phrase magique " je te paye pas ton verre hein, on est pas ensemble "... Me suis sentie con... Il m'a raccompagné chez moi - en jonglant - et au moment de partir il a essayé de m'embrasser et j'ai fait tombé une de ses baballes dans la boue - par accident hein ! :lol: -... Faut pas déconner quoi... Depuis je déteste les balles. Et depuis il ne me parle plus. :d
     
  4. Delgnat

    Delgnat
    Expand Collapse
    It's real for us

    Mais... mais... mais il est trop fun ce mec :Puppyeyes Comment t'as pu le laisser passer?! Pitié dis-moi que tu as gardé son numéro, il faut que tu lui transmette ma demande d'épousailles

    (dans 10 minutes on me cite comme première personne dans (Freaks-La parade des monstres) Ces filles étranges.)
     
  5. Cappuccino

    Cappuccino
    Expand Collapse

    Ahhh mais c'est pile le topic qu'il me fallait ! Enfin le mec que je vais citer n'est pas vraiment un freak, c'est juste qu'il m'énerve TROP. :d


    J., ou les aventures d'un cyclothymique.


    J'ai passé la nuit avec J. à une soirée, il y a de ça 5 mois. Seulement, la soirée se déroulait à 1000 km de chez moi !!On est restés en contacts après cette fête, et pendant deux mois on s'envoyait des sms enflammés, on voulait se revoir, s'embrasser, etc. (Je ne vous fait pas un dessin hein :d) Seulement, en ayant marre de m'attendre, car je ne revenais dans sa région que des mois après, il a arrêté de me parler.
    Ok, aucun problème, je comprends, la distance tout ça.
    Mais après un mois de silence, il revient ! Il me dit que mes messages et mes appels lui manquent, tout ça. Bref, je me laisse attendrir. Seulement, il m'envoie des messages pendant deux jours, puis arrête de m'écrire ! Je me dis que c'est pas si grave, tant pis quoi, je peux me consacrer pleinement à mon célibat.
    Encore un mois plus tard sans l'ombre d'une nouvelle, il recommence ! On se fait des soirées sms et d'un coup, pof, 0 nouvelles.
    Et là, il m'a refait le coup, et après m'avoir dit "à demain :coeur2: " samedi, silence radio.
    Bien sûr, au fil de ces aventures digne d'un lunatique, je me suis montrée de plus en plus froide et distante, mais rien à faire, il s'accroche, me disant des choses toutes plus belles les unes que les autres et moi, faible que je suis, je me laisse avoir à chaque fois.

    Il est vraiment trop bizarre non ? Worst boy ever.

    Désolée, je crois que je suis HS, mais j'avais envie de vous faire part de son attitude, je ne sais pas trop comment réagir. :sweatdrop:
     
  6. Elvis.

    Elvis.
    Expand Collapse
    Now go Cat go

    Haha cette idée de titre est trop chouette.
    Dès que j'ai vu vos titres j'me suis dis : Qu'est-ce que ça va être que ce type lol ?
    J'aime.

    Pour toi Lwiz, je ne te jette pas la pierre, tout les gouts sont dans la nature.
    (Bouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh !) :P
    Non sérieusement, si j'avais su qu'on voudrait le numéro de Robin-des-bois, je l'aurai soigneusement conservé. Hélas..
     
  7. Zen-alia

    Zen-alia
    Expand Collapse
    It's Business Time!

    Je connaissais un mec qui était obsédé par une des mes amies.

    Il lui écrivait des lettres "d'amour" de 12 pages doubles (recto verso, pas d'espace qui reste), s'invitait chez elle, se débrouillait pour rester dormir et là la regardait dormir. Il voyait des signes partout (genre ils avaient le même tapis = signe d'amour éternel).
    Il s'est même procuré la clé de sa chambre à l'internat du lycée pour déposer une rose sur son lit (je trouve ça extrêmement flippant) ... brr:cry:
     
  8. Methylenn

    Methylenn
    Expand Collapse
    Shay !

    Jehn, tu m'as fait repensé a quelqu'un !

    A. Ou l'homme qui n'osait pas.

    J'ai rencontré A au lycée, en seconde. Un de ses potes me tournait autour et c'est par son biais qu'on s'est rencontré. A était mignon. Pas tout a fait mon genre mais bien quand même. Gentil. Mais timide. Trop...

    Bref, j'ai su que je lui plaisait donc j'ai accéléré les choses à coup de sms, discussions msn et rencart. Rien. Jamais rien. Il s'éloignait toujours de moi quand je me rapprochais. Un jour ça m'a gonflé, j'ai arrêté de donner des nouvelles, et s'en ai suivit des mails de désespoirs de sa part où j'ai répondu d'un air aimable " fallait y penser avant ! "

    Bref, on s'est pas revu pendant 3 ans, à part dans les couloirs du lycée et dans la rue. Et a cette soirée où je suis passée en coup de vent et où il m'a sauté dessus pour me dire que j'étais " tellement belle ce soir "... >_<

    L'an dernier, me voila fraichement célibataire et voila qu'A me tourne autour. On se croise à une soirée, où j'ai bien bu. Une amie a lui me dit " c'est son anniversaire ! faut l'embrasser on fait le concours du nombre de filles qui l'embrasse ! " ... Moi, naïve je me prête au jeu... Erreur, par la suite j'ai appris que c'était une connerie et que j'étais la 1ère fille qu'il embrassait...

    Un soir il me propose un verre... Me suis jamais autant emmerdé. Il était fatigué donc a passé son temps à bailler et n'a eu aucun sujet de conversation. Au final il m'a accompagné a l'arrêt de bus a minuit, en plein centre ville craignos. On a discuté un peu et là je lui ai demandé pourquoi il avait pas voulu de moi au lycée. Réponse " si je voulais, je veux toujours, mais tu me fais peur... tu es trop impressionnante, j'arrive même pas a te regarder dans les yeux "... Oo Ok, là y a rien a répondre quoi... Au final il m'a abandonné a l'arrêt de bus, pour aller se coucher... il était trèèès fatigué... et comme le bus n'est jamais passé j'ai du rentrer a pied, en mini jupe, en pleine nuit... Rassurée que j'étais !
     
  9. Pretty_C

    Pretty_C
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Bisounours ou l'homme qui tombe amoureux en une seconde.

    Je rencontre réellement Bisounours en soirée. Nous avons des potes en commun et passons un bon moment tous ensemble. Je vois son regard sur moi et sent qu'il est intéressé; mais je ne pense même pas à quoique ce soit avec lui puisque de 1/ monsieur Bisounours n'est pas mon genre et de 2/ le dit Bisounours a déjà tenté de pécho ma meilleure amie. Donc c'est no-way.

    Mais la dite meilleure-amie s'en fiche royalement, il n'est pas son genre non plus et elle essaye de s'en débarrasser depuis un bon moment. Alors l'alcool aidant, ainsi que ma longue période de célibat, je me laisse aller à flirter, câlins, danse et compagnie. Mais dans ma tête, c'est clair: c'est juste du fun.

    Le lendemain, je reçois des textos enflammés et des déclarations d'amour: tu me manques, j'ai jamais connu une fille comme toi, blablabla. Moi flattée, je le laisse faire.
    ERREUR!

    En moins d'une semaine, le premier "je t'aime" est tombé. Je me suis enfuie en courant. Deux jours après, je vois que monsieur bisounours est en couple. Coïncidence? Je ne pense pas.
     
  10. Elvis.

    Elvis.
    Expand Collapse
    Now go Cat go

    M. ou le bilingue.

    Bon, okay je triche un peu parce que celui-ci n'est pas un de mes freaks, mais celui d'une copine. Mais puisque j'ai vu la bête, j'me lance:

    M. est un garçon plutôt sexy dans son genre. (C'est un grand brun, très propre sur lui, avec des yeux à tomber derrière ses petites lunettes d'intello.)
    On peut pas dire que ce soit un tombeur, car il est plutot du genre timide.
    Copine le rencontre sur le net, (Facebook c'est Meetic en moins dur à assumer.) elle est agréablement surprise, ils se fréquentent depuis une semaine et ce soir après qu'elle nous présente la bête, ça va pécho.

    Puis plus de M. On se renseigne, bah il est devenu quoi, lui ? Copine ronchonne :
    - Oui bah il parlait trop.
    - Tu déconne, il ouvre à peine la bouche.
    - Ouai bah il parlait trop, au lit.
    On sourit, on se moque :
    - Mais chaton, y'a un tas de mecs qui parlent au lit, c'est pas bien grave.

    Elle nous explique ensuite que lui, parle en anglais. Non, il n'était pas anglais pour deux sous, il a peut-être juste eu la main un peu lourde sur Youporn.
    Elle nous imite les :" Oh my god. Oh yeaaah ! Come oooon.", et plein d'autres cochonneries même pas sous-titrées.
    Dans la vie faut penser un peu à celles qui préfèrent la VF.
     
  11. Cappuccino

    Cappuccino
    Expand Collapse

    Hahaha mon fou rire de la journée là ! :yawn:
     
  12. Elvis.

    Elvis.
    Expand Collapse
    Now go Cat go

    J'voudrais pas avoir l'air de faire mon topic toute seule, j'hésite à publier mon nouveau Freaks.
     
Chargement...