Frères et Soeurs

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Aphropunk, le 19 mars 2014.

  1. Aphropunk

    Aphropunk
    Expand Collapse
    Guest

    Après un farfouillage du forum, je me suis dit qu'un topic sur les histoires de frères et soeurs manquait ! Un endroit pour leur déclarer notre amour, nos coups de gueule, se défouler, échanger... Parce qu'ils nous prennent parfois bien la tête. Parce qu'on peut être fille unique et rêver d'en avoir. Parce qu'on peut s'entendre merveilleusement bien avec eux ou bien ne plus avoir de contact.

    A vos histoires ! :)
     
  2. PoisonedBerry

    PoisonedBerry
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Coucou,
    Bon ben je me lance^^.
    Et comme je n'ai vu aucun sujet là dessus..

    Mes frères & sœurs m'on dégagé de leur vie parce qu'ils sont grave racistes et sexistes que mon amoureux ne leur plait pas (couple mixte), et que j'ai choisi d’être une femme libre et indépendante.
    C'est un sujet encore tréééés tabou donc voilà.

    Ma soeur, je l'adorais à mourir mais apparemment elle préfère sacrifier mon bonheur sur l'autel du "qu'en dira-t-on" (trop cool) comme tout le reste de ma "famille" d'ailleurs.

    Y'a des madz dans mon cas??
     
  3. Noiz`

    Noiz`
    Expand Collapse
    Grymt !!

    Mon frère et moi on ne peut pas s'encadrer, et ce depuis toujours. Aujourd'hui on s'ignore poliment, mais on ne fait que se croiser.
    On a quatre ans d'écart, et si nos parents nous ont élevés avec toute la bonne volonté du monde, il y a eu quelques maladresses (notamment sur le sexe du bébé, ce n'est pas une bonne idée de déclarer que "oh, j'ai toujours voulu un garçon" à quelques mètres de ta fille de quatre ans qui feuillette paisiblement un Lucky Luke), qui combinées au fait que j'étais une enfant précoce (avec ce que ça impliques de déductions plus ou moins exagérées) ont bien fait monter la mayonnaise.
    Donc j'ai grandi maladivement jalouse de mon frère. Lequel, bien entendu, en jouait. Quand il me provoquait, je répondais en le frappant (vous avez dis nulle en relations sociales ?) et donc la punition était pour moi malgré mes protestations véhémentes. Pour ne rien arranger, j'étais la souffre-douleur de ma classe, sans que ça n'alarme personne. Quand les instits daignaient avertir mes parents, ils répondaient que si je me comportais avec mes petits camarades comme je le faisais avec mon frère, c'était plus que normal. Jalousie supplémentaire, lui était très bien intégré dans sa classe et ne se gênait pas pour me le faire savoir.
    Aujourd'hui j'ai encore plein de ressentiment contre lui et mes parents, dans une moindre mesure. Je n'ai pas souvenir d'eux cherchant comment la dispute a commencé et pourquoi mon frangin a une fleur à cinq doigts sur la joue. J'étais punie quoi qu'il advienne. Même quand, miracle, j'étais entendue (c'est arrivé une fois). J'avais 18 ans, on était en vacances en campingcar, j'avais le mal de la route donc j'écrasais sur la banquette. Mon téléphone a sonné, il me l'a posé vibrant et sonnant sur la figure, m'a donc réveillée et a ensuite commencé diverses manœuvres ostensibles pour m'empêcher de me rendormir. J'ai fini par le cogner (et lui faire bien mal, frappez aux parties les filles !), donc j'ai pris ma torgnole, insulté mon père (l'injustice me rend maussade) et demandé pourquoi c'était toujours moi qui prenais, quand lui commençait. Il a admis avoir commencé, mais zéro remise en question de quelque côté que ce soit.
    Quant à la fugue avec retour en larmes à la maison, expliquant que j'avais peur de lui et de ce que je pourrais bien lui faire tellement je le détestais, ce qui a le plus du jouer dans la résolution du bordel, c'est le fait que j'avais presque 21 ans et lui 17.
    Donc voila, rien n'est réglé, on ne peut pas se blairer et moi, j'ai un gros sac à vider :yawn: Désolée pour le roman !
     
  4. PoisonedBerry

    PoisonedBerry
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Coucou @Aphropunk , merci pour ta réponse :).
    C'est chaud ce qu'il lui arrive à cette fille dont tu parles :sad:... Elles étaient proches?
    PS: je ne comprends pourquoi lorsqu'on ne veut que le bonheur des membres de sa famille c'est loin d’être réciproque...
     
  5. PoisonedBerry

    PoisonedBerry
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    @Aphropunk Ah... Faut pas que ça reste tabou, cela arrive trop souvent mais je comprends que tu n'oses pas en parler. En tout cas, il en a de la chance ton frère :).
     
  6. Hasside

    Hasside
    Expand Collapse
    Avance à petits pas vers un meilleur futur !

    J'ai toujours voulu une petite sœur !
    Une mini moi, la complice de mes bêtises, celle avec qui je partagerai ma cagnotte de bonbons.
    Et elle est arrivée, adorable je l'aurai mangé !
    On a 6 ans d'écart, je l'ai toujours protégé contre la dame de la cantine qui voulait la forcer à manger des épinards, contre le mono de colo qui voulait qu'elle fasse de la piscine alors qu'elle ne voulait pas.
    On a toujours été plus ou moins proche, mais on pouvait compter l'une  sur l'autre.

    Et une jour ma sœur est entrée en fac de droit, et là je l'ai littéralement perdue.
    Moi qui suis à la base une nana nature, qui ne se prend pas la tête, je vais chercher mon courrier en pantoufle rien à faire, et bien la femme que je suis n'est pas assez "hype" pour ma sœur, madame côtoie du grand monde.
    Depuis quelle a commencé ses études,  elle me prend de haut, on échange presque plus.

    Pourtant j'ai besoin d'elle surtout en ce moment avec notre père qui meurt de son cancer, mais même ça quand je lui ai dis elle ma juste répondu "j'ai pas le temps"....
     
    #6 Hasside, 20 mars 2014
    Dernière édition: 20 mars 2014
  7. Fleur dAvalon

    Fleur dAvalon
    Expand Collapse

    Je trouve ça tellement triste de détester son frère ou sa sœur :sad:

    Ici j'ai deux sœurs et un frère. Bon ma jumelle est née sans vie donc c'est différent et j'ai fait mon deuil maintenant. Mon frère jumeau c'est compliqué... Je l'adore, vraiment, je ne supporterais pas qu'il lui arrive quelque chose etc. Mais je ne le supporte pas au quotidien, c'est physique, ses tics/tocs, ses monologues... Je pense que je suis aussi un peu en compétition avec lui (j'ai toujours cherché à me démarquer un maximum). Bon il est "différent" donc c'est pas de sa faute, je l'adore mais de loin. Enfin j'organise des trucs avec lui etc. sauf qu'à chaque fois je finis par prendre sur moi parce qu'il m'agace.

    Ma sœur par contre on est super proche, elle a 3 ans et demi de plus, c'était mon modèle gamine et aujourd'hui on est "inséparables " bon elle vit à 800km mais on se téléphone au moins une fois par semaine, on peut parler 2h, en fait on s'appelle dès qu'il nous arrive quelque chose. Là elle est enceinte, j'ai appris sa grossesse avant le père ( :d ) elle m'envoie des mails avec des trucs qu'elle repère, m'a dit les prénoms alors que la famille les saura à la naissance etc.

    Sinon on a jamais été tellement jaloux, moi un peu à l'adolescence mais jamais au point de leur en vouloir, on réunissait même notre argent de poche jusqu'à 18 ans, là on continue à acheter les cadeaux de Noël en commun, ce genre de trucs.

    Que du positif même si être la sœur de mon frère n'a pas toujours été facile...

    Édit : @Badaboumm : ça ne peut pas être une façon de se protéger ? Moi je sais que je suis souvent dans le déni face à la maladie, je ne veux pas en parler et rejette tous ceux qui m'y font penser...
     
  8. Noiz`

    Noiz`
    Expand Collapse
    Grymt !!

    @Aphropunk Moi non plus je les comprends pas :cretin: Mais bon, sur ce plan là j'ai vraiment pas été une gamine facile, donc je pense qu'ils sont vite arrivés au point où ils n'en pouvaient plus.
     
  9. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    J'ai un frère qui a 2 ans et demi de plus que moi.
    Il m'a grave fait chier toute mon enfance, il se moquait de moi tout le temps (ça le faisait rire, ça faisait rire mes parents, mais moi ça ne me faisait pas rire du tout...). Du coup je l'ai cordialement détesté une bonne partie de ma vie.

    Heureusement on a grandi, il y a eu une période où je me sentais adulte mais lui me considérait toujours comme une enfant, c'était pénible.

    Maintenant on se voit/communique assez rarement, mais on s'entend relativement bien. On évite les sujets qui peuvent nous fâcher, on se serre les coudes face à ma mère et on rigole des réactions de mon père. Il va bientôt avoir un bébé alors je suis très contente pour lui !

    En fait on a des convictions super différentes pour ne pas dire opposées, donc parfois c'est difficile de tomber d'accord.

    Mais bon, c'est mon frérot... :)
     
  10. Matoof

    Matoof
    Expand Collapse
    omnomnomnom

    Ma grande soeur (5 ans de plus que moi) et moi on est différentes, très différentes!
    Elle est beaucoup sur le paraître; C'est à dire que lorsqu'elle sort elle est tirée par 4 épingles, mais quand on rentre chez elle c'est sale, bordélique et ça sent pas le propre! Tandis que moi je suis plus "simple" enfin je m'habille correctement quand même :cretin:, mais après quand j'avais mes appart, c'était propre, à peu près rangé et ça sentait le frais! En fait elle est assez superficielle :sweatdrop:
    En suite quand elle est là, elle n'aide jamais pour préparer les choses ou même ranger (comme par exemple débarrasser la table)! Elle prend un peu tout le monde pour ses serviteurs :facepalm:. Je ne comprends pas comment elle arrive à rester assise à regarder les gens ranger/préparer ou autre et ne pas être gênée...
    Il y a eu une période où vraiment je ne la supportais plus, elle me sortait par les trous de nez, mais là ça va mieux et je vais même scouater chez elle parfois (et d'ailleurs, je fais en même le ménage:troll:)

    En suite il y mon autre grande soeur (17 ans de plus que moi) (qui est en fait ma demi-soeur mais le terme est très moche :annoyed:), qui est aussi ma marraine <3! Elle est très gentille, attentive aux autres, elle a 2 enfants et je les aime beaucoup beaucoup. D'ailleurs mes neveux: 1 petit mec de bientôt 13 ans qui me dépasse bientôt :tears: et une petite nénette de 11 ans qui me rattrape aussi :vex: et qui a déjà dépassé ma pointure; mais mis de côté ces détails ils sont top, mais je n'ai aucune autorité sur eux, je suis trop faible :loveyes:!

    Et puis mon grand frère (22 ans de plus que moi) (demi frère, même avis que pour le terme demi soeur, c'est laid et ça ne veut rien dire), qui est aussi très gentil et attentif aux autres! Par contre lui il est très simple, il a souvent des basket au pied, et pas des modèles très jolis pour coup :rire:!
     
  11. Slainteuh

    Slainteuh
    Expand Collapse
    Que toutes celles qui sont dans la vibe, lèvent le doigt.

    Quand j'étais petite je tannais mes parents pour avoir un frère ou une soeur, et un jour, à la sortie de l'école ma maman m'a donné une carte où elle a dessiné dessus le petit frère de Malfada (la BD, j'adorais quand 'éais petite)
    J'étais déjà au courant qu'elle était enceinte mais voilà. J'avais 7 ans.

    En plus j'ai eu le droit de choisir son prénom.
    Il a failli s'appelait Mohamed ou Tortues Ninja :yawn:
    Finalement ça a été "Célestin" (merci Célestin le fantôme)

    Quand il est né, je me souviens que mes parents aimaient bien me le confier le matin devant la télé puis après j'ai eu mes premières payes de baby sitter en le gardant quand ils faisaient les cadeaux de Noël. J'étais fière :)

    Je lui ai appris à écrire la lettre "A".

    Il y a eu une période où j'ai commencé à beaucoup me disputer avec lui, je dirais dans ma période adolescente, crise d'ado tout ça.
    Bon, avec le recul, je pense qu'il y a eu quelque chose à cause de ma maman, qui avait tendance à tout laisser passer pour lui, et à me demander beaucoup de mon côté (injustice tout ça tout ça)

    Mais maintenant que je ne vis plus avec eux, je suis devenue proche de mon frère et j'adore ça, on a mûri (bon on va avoir 25 et 18 ans, il vaut mieux hein) du coup de temps en temps je lui paye un café ou un resto pour qu'on se retrouve, avec mon copain on l'a emmené lui et sa copine faire le manoir hanté.

    D'ailleurs sa copine est toute mimi :puppyeyes: alors bon c'est vrai que ça me fait bizarre de savoir qu'il fume (:scream:) ou qu'il a probablement une vie sexuelle, mais je suis vraiment contente de ma relation avec lui maintenant.
    Dès que je suis riche, je nous offre un we à l'étranger tous les deux (et puis quand il sera majeur pour plus de facilité ^^ )

    Bref, voilà, mon petit frère (qui me dépasse accessoirement de 5 têtes au moins sans exagerer :cretin:)

    <3

    ( PAS CITER :fleur:)
     
  12. Worakls

    Worakls
    Expand Collapse
    Chevreuil qui tape du pied
    Ambassadrice de Ville

    Chez nous, nous sommes trois .

    Ma grande soeur : 40 ans , mon grand frère 37 ans et la dernière donc moi 21 ans.
    Alors, comme on me pose généralement la question: oui ce sont mes vais frangins.
    Ma mère m'a eu un peu plus tard, mais bon j'en suis bien contente.

    Je n'ai donc pas grandis avec eux, j'ai était un peu comme enfant unique finalement.

    Ma soeur, a été ma seconde maman depuis toute petite, elle m'a amené partout, piscine, patinoire, parc d'atractions, vacances, cirques, concert.
    Une soeur en OR.


    Et dieux sait que je l'aime <3 .
    Et je suis la plus heureuse des Tata de deux petits loup :paillettes:
    Sinon, mon frère, la relation est différente, on a eu des hauts et des bas. Mais on s'entend bien alors moi ça me va .

    Voilà, mes frangins pour rien au monde je ne les échangerais .
     
    #12 Worakls, 24 mars 2014
    Dernière édition: 24 mars 2014
Chargement...
Sujets similaires
  1. Justine_
    Réponses :
    29
    Affichages:
    1861
  2. so-addict
    Réponses :
    77
    Affichages:
    5914
  3. creamm
    Réponses :
    80
    Affichages:
    5663