Frida's Bed, l'histoire de Frida Kahlo (Slavenka Drakulic)

Sujet dans 'Forum Littérature / BD / Manga / Comics' lancé par Tilda Elisabeth, le 6 juillet 2011.

  1. Tilda Elisabeth

    Tilda Elisabeth
    Expand Collapse

  2. Schottky

    Schottky
    Expand Collapse

    Cette femme me fascine et ton article m'a vraiment donné envie de jeter un coup d'oeil au livre!
     
  3. Sibérie

    Sibérie
    Expand Collapse
    -

    Il y a aussi un film, "Frida", sorti en 2002 avec Salma Hayek dans le rôle-titre.
    Je l'avais trouvé fascinant et c'est ce qui m'avait fait découvrir et aimer cette artiste et son histoire douloureuse et fascinante.

    [​IMG]

    Je le recommande!!!
     
  4. louloute54

    louloute54
    Expand Collapse
    Wicked !

    J'ai découvert moi aussi Frida via ce film. Je trouve qu'il la représente parfaitement avec ses souffrances, sa passion.
    Je suis contente de n'etre pas la seule à aimer ce film, certains disent qu'il est bizarre, sombre.

    Et "viva la vida"
     
  5. biline

    biline
    Expand Collapse
    Fashionista

    J'adore Frida Kahlo, même si je ne m'y connais pas particulièrement en art, son oeuvre me touche vraiment.
    Il y a eu une super expo il y a un an à Bruxelles et pour toutes celles qui sont intéressées "Frida Kahlo et Diego Rivera" au Musée de l'Orangerie, du 27 septembre 2011 au 16 janvier 2012.
     
  6. Waldorf-

    Waldorf-
    Expand Collapse

    J'ai découvert Frida Kahlo en cours d'espagnol au collège avec le film, je l'ai trouvé fascinant, certes je n'ai pas compris grand chose aux dialogues parce qu'on l'avait regardé en espagnol mais finalement on a pas besoin du texte pour comprendre son histoire, rien que les images m'avaient transportées.
    L'article m'a donné envie de lire le livre mais mon niveau d'anglais ne me le permet pas. :neutral:
     
  7. Tilda Elisabeth

    Tilda Elisabeth
    Expand Collapse


    Je n'ai pas précisé que la langue originale du roman est le croate, et le titre original "Frida, anatomia samoubojstva". Personnellement j'ai lu la traduction suédoise, qui était vraiment belle à lire. Il faut espérer une (bonne) traduction française pour bientôt, et plus de publicité en France pour Slavenka Drakulic ! Le roman fait un peu moins de 200 pages, donc il n'est pas trop lourd non plus.
    Merci pour vos réactions !
     
Chargement...