Génération Mad #43 — La première fois que tes parents t'ont parlé de sexe

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mélanie, le 17 juillet 2016.

  1. Mélanie

    Mélanie
    Expand Collapse
    Adoratrice de la bobine

  2. Somebody else

    Somebody else
    Expand Collapse
    Déteste le rose.

    Moi, à part pour le cours de 5ème que ma mère m'a fait sur la reproduction et le strict BA-Ba minimum de la contraception, on ne m'a jamais parlé de sexe... jamais.
    Et quand je vois la méconnaissance et les a priori que mes parents peuvent avoir sur le sujet :erf:... je suis très contente d'avoir tout appris par moi-même ensuite :rire:
     
    MidoriNoHikari et CaraNougat ont BigUpé.
  3. marjo5

    marjo5
    Expand Collapse
    être un Kolibri, et petit à petit...

    Je ne me rappelle plus trop la première fois, ça devait être assez jeune autour de la reproduction, d'ailleurs j'avais un livre assez bien fait là dessus.

    Par contre il y a une conversation qui m'a marquée, ma mère m'a demandé si je savais ce que voulait dire le mot "viol", j'avais peut être 11, 12 ans je ne sais plus... Et elle m'a parlé du consentement. J'étais très gênée qu'elle me parle de sexe et je ne comprenais pas pourquoi elle me parlais de ça tout d'un coup, mais je suis très contente qu'elle l'ait fait !
    Et sinon on en a reparlé quand j'ai eu mon premier petit copain, c'est pas vraiment tabou entre nous mais on garde une certaine distance, on parle de notre vision en général du sexe, pas de ce qui se passe.

    Par contre mon père a eu une réaction qui m'a marquée quand mon petit copain est venue dormir pour la 1ère fois à la maison, parce qu'on devait mettre un matelas 2 places dans ma chambre du coup, il m'a dit "ah bah vous aller coucher ensemble alors ! " Et ça m'avait interloquée... je ne sais plus ce que je lui ai répondu. Je pense qu'il a réalisé assez brutalement là où j'en étais ^^
     
    MidoriNoHikari a BigUpé ce message
  4. Lady Eltys

    Lady Eltys
    Expand Collapse

    Mes parents ne m'ont jamais parlé de sexe :erf: (même pas pour la fameuse question "comment on fait les bébés ?", c'est dire !). C'était (et c'est) vraiment le sujet tabou.
    Bon, je crois que je me suis assez bien débrouillée par moi même, grâce à mes amis, à internet, aux livres... Mais tout de même, j'aurais aimé qu'ils m'en parlent même assez vaguement pendant mon adolescence, juste pour montrer qu'ils savent que j'ai grandi et que je c'est dans mes préoccupations !
    Maintenant à presque 22 ans ils ont enfin compris que oui oui j'avais des rapports sexuels (ma mère a vu que je prenais la pilule) et apparement ça les a choqué. On dirait qu'ils me voient toujours comme un enfant... ca devient lassant :stare:, surtout que je pense avoir une façon d'agir relativement mature. J'espère que ca va finir par changer.
     
    Cornélie, Meligood, MidoriNoHikari et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. CaraNougat

    CaraNougat
    Expand Collapse
    It's my party, and I cry if I want to.

    Une fois, quand j'avais 10-11 ans, m'a mère m'a demandé : "As-tu envie qu'on parle de sexualité ?". Je lui ai alors répondu que je n'en avais pas envie et que je préférerais qu'on n'en parle jamais.

    Par la suite, j'ai compris que selon elle certaines pratiques sont réservées aux prostituées, qu'elle est un peu (euphémisme) homophobe et que tant qu'à faire, elle préférerais que j'attende le mariage. Je ne regrette donc pas que cette conversation n'ait jamais eu lieue.
     
    MidoriNoHikari, Elyden, Lady Eltys et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Hellaraun

    Hellaraun
    Expand Collapse

    C'est bien simple : JAMAIS. Jamais au sens où parler signifier "informer un tant soit peu".
    Ils ont juste laissé traîner un bouquin pour les 11-13 ans qui explique que l'amour entre un homme et une femme c'est bien, c'est pas sale,
    et RIEN sur le consentement, la contraception, les différentes formes de sexualité ou pratiques, les agressions...
    Par contre ça ne les a pas empêchés de critiquer mes relations. Et de me dire, le jour où je leur ai fait remarquer que s'ils n'étaient pas contents, ils auraient peut-être dû en discuter avec moi avant : "Mais on attendait que tu viennes nous demander." LOL.
    Gloire à mon super prof de SVT au collège qui faisait de l'éducation sexuelle en plus des cours sur la reproduction, qui parlait de Ni putes ni soumises, de la pub, au planning familial et à Madmoizelle que j'aurai aimé découvrir beaucoup, beaucoup plus tôt.
    Oui je suis un poil vénère à chaque fois que j'y pense :sweatdrop:
     
    Meligood, MidoriNoHikari, marjo5 et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Meligood

    Meligood
    Expand Collapse
    Grumph.

    Même chose que @Lady Eltys et @Hellaraun : jamais.
    Plus gros tabou de ma famille.
    J'ai appris au collège comment on faisait les bébés grâce aux cours d'SVT, oui oui... j'ai dû me renseigner par moi-même pour en savoir plus et le sexe a été un tel tabou chez moi, quelque chose de considéré comme tellement honteux, que je fais du vaginisme en grande partie à cause de ça je pense.
    Mes parents sont géniaux sur plein de niveaux, mais ils n'ont pas du tout assuré sur ça.
     
    Hellaraun a BigUpé ce message
  8. Hellaraun

    Hellaraun
    Expand Collapse

    Meligood a BigUpé ce message
Chargement...