Génération Mad #56 — Qu'est-ce que tu emprunterais chez un homme le temps d'une journée ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mélanie, le 16 octobre 2016.

  1. Mélanie

    Mélanie
    Expand Collapse
    Adoratrice de la bobine

  2. Whiskie

    Whiskie
    Expand Collapse
    Like a giant dildo crushing the sun

    Encore des paroles cissexistes... Ce qui est (malheureusement) pas étonnant au vu des réponses du Génération Mad #55 :erf:
    On a bien sûr le droit d'être curieux.se de ce que ça fait d'avoir un pénis, mais du coup c'est pas le sujet là :dunno:. "Mâle" est différent de "homme".
     
    Morpheme, Guy C., Meligood et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Pokeflora94

    Pokeflora94
    Expand Collapse

    Je pense que beaucoup dont moi comprenne pas trop cisgenre ....
     
  4. Whiskie

    Whiskie
    Expand Collapse
    Like a giant dildo crushing the sun

    @Pokeflora94 C'est bien le problème... "Cisgenre: décrit un type d'identité de genre où le genre ressenti d'une personne correspond au genre qui lui a été assigné à la naissance. Le mot est construit par opposition à celui de transgenre, pour une personne qui remet en question le genre qui lui a été assigné." (Wikipedia)
    En gros, quand tu as un vagin et des caractères sexuels femelle (seins, hanches, etc.), les gens vont automatiquement te définir comme "fille", sans savoir si dans ta tête tu te sens comme tel.le. Du coup, si effectivement tu te sens "fille/femme", tu es cisgenre. Sinon, tu es transgenre.
    Parce que culturellement, on associe un certain type de corps à une certaine identité. Ce qui est absurde quand on y réfléchit.
     
  5. Scamandre

    Scamandre
    Expand Collapse

    @Pokeflora94 Je n'ai peut-être pas compris ta question, mais je me propose d'expliquer brièvement ce que signifie "cisgenre", si c'est là-dessus qu'il y a une confusion :fleur:
    Corrigez-moi bien sûr si je fais dans l'approximation/si je dis n'importe quoi. Je suis pas du tout une autorité sur la question.

    Une personne est cisgenre lorsqu'elle s'identifie au genre qui lui a été assigné à la naissance. En ce qui me concerne je suis cisgenre, ou "cis" : à ma naissance on m'a désignée comme fille, et mon identité de genre correspond à cette assignation.
    Les personnes trans et/ou non-binaires ne sont pas cis.

    On parle de cissexisme lorsqu'on tient des propos qui excluent complètement les personnes non-cis (donc les trans, non-binaires, etc) (c'est parfois aussi blessant envers les personnes intersexes).
    Par exemple : "ha, si seulement j'étais un mec, plus jamais de règles, plus de tampons, le paradis" est une phrase cissexiste, car elle occulte complètement la réalité des mecs qui ont leurs règles.
    "Les hommes pensent d'abord avec leur bite" est aussi une phrase cissexiste, elle attribue systématiquement "bite" à "hommes", ce qui n'est pas une réalité absolue.
    Mes exemples sont assez nuls haha

    Ça peut sembler assez "secondaire" comme préoccupation, car souvent on tient des propos cissexistes sans vraiment penser à mal. Mais ce genre de discours entretient des systèmes de pensée transphobes en simplifiant à l'extrême des réalités très diverses, et en marginalisant les personnes non-cis et/ou intersexes. Il faut donc désapprendre toutes ces idées préconçues et adapter son discours.

    Et je vois que j'ai été doublée dans mon explication, mais comme tout est déjà tapé, je post :coiffe:
     
  6. Pokeflora94

    Pokeflora94
    Expand Collapse

    Merci les filles pour vos explications :)
     
  7. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    Le temps d'une journée pas grand chose, mais le temps d'une nuit il y a un truc que j'ai tellement envie de pouvoir faire : pouvoir sortir seule le soir, me balader, fumer une clope sans presser le pas ni être alerte au moindre bruit comme on me l'a appris dès l'adolescence, et profiter de l'ambiance spéciale d'une ville la nuit en étant *relativement* tranquille. J'en ai marre de me sentir comme une proie à chaque fois qu'il fait sombre et qu'il y a presque personne dans les rues, je voudrais qu'elles appartiennent à tout le monde. Ça ça me plairait bien, juste une nuit à me balader dehors sans avoir peur (que ce soit à raison ou parce que j'y suis conditionnée) comme le fait mon compagnon :happy:
     
    Kerne, Lysine_, lafillelabas et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Fenris

    Fenris
    Expand Collapse
    P'tit loup de l'ECM

    Pareil que @Tubbs :Puppyeyes:
     
    Tubbs a BigUpé ce message
  9. Gazpacho

    Gazpacho
    Expand Collapse
    Hum.

    Le zizi. Pour écrire mon nom avec mon pipi dans la neige. Evidemment.
     
    EiraRozen et Tubbs ont BigUpé.
  10. lafillelabas

    lafillelabas
    Expand Collapse
    Echange cookies contre PV

    J'aimerais avoir l'assurance des mecs... Par défaut, on les prendra toujours plus au sérieux, dans quasiment tous les contextes. On trouve leurs blagues plus drôles, si ils s'énervent c'est sûrement pour une bonne raison et pas parce que ce sont des hystériques qui ont leurs règles, et quand ils parlent d'un sujet ce sont sûrement des experts dont la parole n'a pas à être mise en doute. Ça doit être vachement reposant quand même :nerd:

    J'aimerais bien être moins jugée sur mon physique. Une meuf qu'on traite de mocheté, c'est la pire insulte qu'elle puisse recevoir et elle a intérêt à bien compenser dans d'autres domaines (et à pas viser trop haut). Un mec qu'on traite de moche, bah... C'est dommage mais il s'en tape, c'est pas son "job" à lui d'être beau.

    N'empêche, si j'avais eu autant d'avantages quand j'étais ado, ça se serait quand même beaucoup mieux passé :taquin:
     
    Euphrosyne, Lunafey, Kerne et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...