Génération Mad n°4 - Pourquoi as-tu fait ces études ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 4 octobre 2015.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. olaflor

    olaflor
    Expand Collapse
    High risk=high reward

    Ce que dit Wissale sur l'excellence scolaire pour eviter le racisme me parle!Le "Ah" quand tu dis ton parcours est aussi très vrai. Avec le recul, je réalise que j'ai été plutôt tranquille à ce niveau là vu que j'ai fait "de bonnes etudes" etc mais si par exemple je faisais "rien" en plus d'être noire j'aurais sans doute eu droit à plus de remarque du genre "ah elle veut juste les aides"
     
    MadKingBunny et DREDHEZA ont BigUpé.
  3. Patrickbateman

    Patrickbateman
    Expand Collapse
    "Le bonheur c'est de continuer à désirer ce que l'on possède" - St Augustin

    Super intéressante comme question :top:

    J'ai fais un Bac L. Puis je me suis lancée dans une Licence de Lettres Modernes car depuis mes 15 ans je veux (voulais ?) être critique de cinéma. A l'époque, je pensais que pour être journaliste il fallait savoir bien écrire, d'où les études de lettres (naïve que je suis, il y a des raccourcis :facepalm:).
    Bref. Après ma licence de lettres, direction Master I de journalisme à Nantes, puis Master II à Paris.

    Et depuis... suspense... CHÔMAGE. :ninja:
     
    Nerprun, Castette, Oh et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Kleiner Apfel

    Kleiner Apfel
    Expand Collapse

    C'est marrant on a l'impression que les lectrices de Madmoizelle sont pas beaucoup en sciences, est ce que je suis une minorité avec mon école en agriculture-environnement ? :cretin:
     
    Somebody else, Doxie, BiBee et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Wissalovski

    Wissalovski
    Expand Collapse

    Mais qu'est ce qui cloche ? Franchement je trouve ton parcours tellement idéal que ca me tue de savoir que tu trouves pas de boulot.
     
  6. Pix-elle

    Pix-elle
    Expand Collapse

    Ah les études... Moi j'ai fait des études de droit en Belgique, puis en France. Je suis donc officiellement une juriste d'entreprise titulaire 2 BAC+5, un en droit européen de la concurrence et droit d'auteur appliqués aux nouvelles technologies, et un en histoire et anthropologie juridiques. Il y a 3 ans, mon compagnon a été muté en Bretagne. J'ai donc quitté Paris (ou j'étais chargée de TD dans une fac de droit) pour le suivre. Là-bas, Pôle Emploi m'annonce que ça va être difficile de trouver un job car je suis sur-diplômée / dotée de compétences trop pointues que pour réussir à trouver un emploi dans cette région.

    Après avoir tout de même cherché quelques mois, je me suis reconvertie en rédactrice web et écrivain public, à mon compte, et c'est bien sympa au final. Mes diplômes en droit me servent un peu, pour rédiger des CGV, de statuts et autres textes du même genre, mais sans plus.
     
    MadKingBunny et Oh ont BigUpé.
  7. Sassinak

    Sassinak
    Expand Collapse

    Doxie et Kleiner Apfel ont BigUpé.
  8. Cocteau

    Cocteau
    Expand Collapse
    Zéro.

    Pour ma part j'ai fait une licence d'Histoire de l'art, un master de Critique d'art et une licence pro qui mélangeait de la gestion, du droit, de la médiation culturelle, etc. Depuis toute petite j'avais envie de bosser dans le domaine de l'art, plutôt dans des musées ou galeries. Pour moi ça a été une évidence à la fin du lycée cette licence d'Histoire de l'art. Je voulais de la théorie, pas de pratique. Pour être honnête je me posais pas trop la question des débouchés. Je me disais "Tant pis, après mes études passionnantes je ferai des petits boulots" (et je me suis dit ça jusqu'à la fin de mon master ... après mes stages j'ai vraiment envisagé de bosser en galerie). Et autant au début du lycée je n'étais pas franchement passionnée par les cours (j'ai redoublé ma seconde), autant j'ai adoré la fac, les cours en amphi, l'autonomie à acquérir, le contenu des cours, etc. Néanmoins quand j'ai pu m'orienter vers un bac L je me suis sentie déjà dans mon élément : j'adorais les cours de littérature, la philo et j'aimais bien les cours d'arts pla. Pour moi ça a toujours été une évidence : je ne voulais pas me tourner vers des études scientifiques. C'était même pas envisageable...
    Maintenant je suis en CDI en tant que Relations publiques dans un lieu dédié à la danse. C'est passionnant et je rencontre des associations (en partie sociales et médico-sociales), je suis très touchée par leur travail, très admirative. J'avais surtout peur avant de ne pas avoir l'impression d'apprendre quelque chose au quotidien, mais là c'est le cas. Je suis en contrat aidé (CUI ou CAE, je ne sais plus) et j'ai eu la chance d'avoir un court temps de chômage et de trouver dans ma ville d'origine.
     
    #8 Cocteau, 5 octobre 2015
    Dernière édition: 5 octobre 2015
    Castette, Oh et Patrickbateman ont BigUpé ce message.
  9. Patrickbateman

    Patrickbateman
    Expand Collapse
    "Le bonheur c'est de continuer à désirer ce que l'on possède" - St Augustin

    @Pix-elle Peux-tu m'en dire plus sur le métier d'"écrivain public" ? Ca m'intéresse !

    @Wissalovski Déjà j'aurai pu entrer en école spécialisé journalisme juste après le Bac. Donc j'aurai gagné du temps. Après c'est fait, c'est fait, c'est trop tard pour les regrets. Même si avec le recul j'aurais fais les choses différemment, j'ai appris des choses passionnantes durant mon cursus. Et je ne trouve pas de boulot car c'est un secteur où il n'y a de l'emploi QU'A Paris (et encore !) et que tout le monde peut se prétendre journaliste aujourd'hui, donc aucun intêret.
     
  10. Sassinak

    Sassinak
    Expand Collapse

    Maiiiiiiiiis :mur: Ca fait 5 fois que je lance la vidéo, j'ai deux secondes d'images, puis ça me met le symbole comme quoi ça charge et BIM la pub. 5 fois que je me tape une pub pour ne même pas voir la vidéo qui m'intéresse :goth: y'a qu'à moi que ça fait ça ?
     
  11. Kleiner Apfel

    Kleiner Apfel
    Expand Collapse

    Sassinak a BigUpé ce message
  12. Illyria

    Illyria
    Expand Collapse
    C'est pas que c'est pas drôle. C'est que c'est pas une blague. [Arthur à Merlin]

    J'ai aimé l'école et surtout le français jusqu'au collège, j'ai déchanté au lycée où je trouvais le français inintéressant. J'avais envie de devenir architecte d'intérieur alors j'ai choisi de m'orienter vers un bac S option mathématiques. J'étais nulle à chier en maths (et en sciences de manière générale sauf en svt) parce que ça ne m'intéressait pas. Les seules matières où je m'en sortais haut la main étaient les langues et la philosophie (coucou le bac L que j'aurais du faire :hello:)
    J'ai envisagé d'arrêter mes études quand j'ai vu que j'allais indéniablement rater mon bac.
    J'ai envisagé de faire une école pour devenir maquilleuse pro.
    J'ai passé mon bac, j'ai raté mon bac avec 6,5 de moyenne générale :ninja: (3 coefficient 9 ça ne pardonne pas). À ce moment là je me suis dit que j'allais partir vers une LEA espagnol après avoir passé mon bac S option maths.
    J'ai retapé ma terminale en m'accrochant aux rares branches qui se présentaient à moi.
    Une branche en particulier le paraissait solide et je m'y suis accrochée si fermement que j'ai fini par m'y intéresser complètement: la philosophie.
    J'ai eu du mal à en parler autour de moi car dans une classe de S option maths il était mal vu d'aimer la philo (et pourtant...)
    J'ai réussi à avoir mon bac de justesse, dans mention. Je crois que le jury a eu pitié de moi et m'a filé les points pour ne pas me faire passer les rattrapages :moqueur:

    La philosophie m'intéressait vraiment, et surtout j'y avais une réelle aisance. J'avais 14/15 de moyenne sans faire aucun effort. Cela me convenait.

    J'ai donc décidé de faire une licence de philosophie .

    Je suis donc aujourd'hui diplômée de philosophie, Licence de philosophie mention assez bien pour être précise, et je travaille dans l'administratif/comptabilité pour un supermarché.
    Rien a voir donc... Mais mes trois années de philo m'ont beaucoup appris, notamment sur des notions de logique (bonjour particulier à mon profil de logique et ses podcasts qui démarraient par "alors que mon chat est tranquillement assis sur ma chaise en osier":hello: bisous à toi qui bien qu'ayant subi nos railleries, m'a permis d'acquérir des notions essentielles qui font de moi aujourd'hui quelqu'un qui est capable de différencier un discours logique et un contresens, une corrélation et un lien de causalité, entre autres...) mais aussi une capacité de rraisonnementet une réelle ouverture sur le monde et même la science (qui pourtant me donnait la nausée il fut un temps:cretin:)

    Bref, aujourd'hui je me sens bien dans l'administratif. Vous allez rire mais ce qui m'éclate le plus c'est rédiger des courriers, remplir des dossiers, renseigner les gens sur leurs droits, classer...
    Du coup j'envisage d'utiliser mon cif (non pas celui qui récure (padam pshi!)) pour faire une formation en RH et évoluer avec un vrai bagage dans le droit du travail.


    Voilà pour mon parcours :rockon:
     
    Castette, Doxie, Patrickbateman et 3 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...