« Génération Quoi », la suite : les réponses des sociologues et des politiques

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 25 février 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Lephisa

    Lephisa
    Expand Collapse
    "Enfin, la vie est belle, j'ai encore toutes mes dents"

    J'ai pas pu voir les vidéos comme je suis pas chez moi, mais ma première réaction c'est : Ils ont fait exprès de donner Mariage pour tous à Boutin (et  aussi Féministe au mec FN dont j'ai oublié le nom) ?? Qu'est-ce que ça peut apporter de constructif comme réponse aux jeunes ? :eh:

    Entendons-nous c'est normal qu'ils aient pris des politiques de tous bords mais la pertinence des sujets attribués me fait un peu tiquer. Par exemple ça aurait été intéressant de demander à Boutin de parler d'autre chose que du Mariage pour tous etc., voir si elle a des choses à dire sur d'autres sujets... (OU PAS :lol:)
    Mais si ça se trouve ça a été réfléchi et fait exprès justement pour les confronter à ça et j'ai parlé pour rien    :ninja:
     
  3. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Il y a plusieurs politiques par thème et par vidéo :happy: sur le féminisme il y a le mec du FN mais aussi Boutin (youhou... :yawn: ), Jean François Copé (double youhou...), une élue très à gauche, etc !
     
  4. Ysia

    Ysia
    Expand Collapse

    J'ai pas encore tout regardé mais les réponses des politiques m'agacent énormément, plus particulièrement celles de Christine Boutin :
    - 86% des jeunes n'ont pas confiance en la politique "Sur la politique, ce sont des jeunes et ils en voient peut-être pas l'intérêt et entre 15 et 34 ans on a d'autres chats à fouetter que de s'occuper de politique" => non, non et non, ça ça s'appelle se chercher des excuses en voulant décrédibiliser toute une génération.

    - 85% pourrait être heureux sans croire en Dieu : "Je pourrai le croire mais je sais que c'est pas possible (...) je suis sûre qu'il leur manque quelque chose" La tolérance, tu sais ce que c'est? Tu sais qu'il est possible d'être heureux même si on ne fait pas les mêmes choix de vie que toi quand même?

    - "Quand on veut, on peut" : "Oui, le problème c'est qu'on a pas voulu, donc on a rien fait". No comment, je me contenterai d'un :facepalm:

    Après avec autant de condescendance, faut pas s'étonner que nous n'avons aucune confiance en vous.
     
    #4 Ysia, 25 février 2014
    Dernière édition: 25 février 2014
  5. Nailly

    Nailly
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Et bien moi, je suis absolument ravie ! Ce sondage a permit de faire entendre la voix des jeunes aux politiques, de tout bord, et je trouve vraiment génial d'avoir laisser s'exprimer tous les avis et opinions politiques, sans distinction (du genre lui c'est mal, lui c'est bien ce qu'il dit). Il faut entendre l'avis de tous, et ça permet d'avoir des réponses concrètes, de comprendre la société et ses débats. Il faudrait réaliser ce genre d'enquête plus souvent, bravo !
     
  6. Lephisa

    Lephisa
    Expand Collapse
    "Enfin, la vie est belle, j'ai encore toutes mes dents"

    Aaah ok ! Au temps pour moi :fleur:
     
  7. Pash

    Pash
    Expand Collapse
    Dark side of the moon

    J'ai pas regardé toutes les vidéos, mais la principale chose que j'en retiens c'est : Jean-François Copé = :facepalm:

    Christine Boutin en tiens un bonne couche aussi... Je me doutais que je ne serai pas d'accord avec elle, mais je ne comprend pas ce qu'elle veut dire quand elle dit un truc du genre "à 15 ans c'est normal de ne pas être choqué par l'homosexualité, à 50 ans c'est différent" euh... pourquoi? :eh:

    J'ai quand même trouvé certaines réactions intéressantes, j'ai eu l'impression de moins d'hypocrisie et de langue de bois que d'habitude de la part des politiques.
     
  8. Brifon

    Brifon
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    Je l'aurais pas mieux dit !

    Il y a un point qui me choque beaucoup : les vidéos où ce sont les politiciens qui s'expriment font en moyenne 4-5 minutes, alors que celles des sociologues font à peine 1 minute 30 en moyenne.
    Pour moi on assiste ici à une tribune, où chaque politicien profite de ces vidéos pour se faire un peu de pub, au passage (autant faire une pierre deux coups j'ai envie de dire).

    Ce qui ressort, pour moi, c'est qu'ils n'ont vraiment rien compris.
    Chaque génération a ses "problématiques" on va dire, et à chaque fois ils croient que c'est la politique qui va tout résoudre, à coups de mesures, de lois, d'amendements, etc etc...
    Mais bordel on est, en majorité, des jeunes cultivés, on va à l'école j'veux dire. On constate que ça fait des décénnies que les dirigeants nous propose des guimauves d'une main pour nous faire danser comme des pantins de l'autre. Et ils croient que c'est en sortant les mêmes disquettes qu'on va se sortir de tout ça ?
    Je passerais sur l'extrême condescendance exprimée par certains, qui nous tapotent sur la tête pour calmer les jeunes chiots turbulents que nous sommes...

    On est englué jusqu'au coup dans un système économique qui n'est pas viable et qui va finir par se casser la figure un jour ou l'autre. Mais non, on continue à nous "propagander" à coups de mots forts comme compétitivité, puissance, combats, batailles, j'en passe...
    Il serait pas un peu temps qu'on se focalise sur d'autres valeurs ? Ce que j'ai principalement retenu des réponses des politiques, c'est cette violence sous-jacente qui existe dans notre pays (monde ?) sous prétexte de se faire sa place. Je me rends compte qu'on est encore à glorifier la course au capitalisme (et je vous dit ça assise derrière un ordi acheté 600€ et qui me rend bien des services, j'ai tout à fait conscience que le capitalisme a ses avantages), en gros c'est oeil pour oeil dent pour dent, mais tout ça bien dissimulé derrière nos tailleurs et nos malettes.
    Je pense qu'on est dans un système qui se meure, qui agonise, mais non, on continue tous la "comédie".

    Ce qui m'a frappé aussi, c'est cette usurpation de pensée (je trouve pas d'autres mots, je sais pas si je suis très claire) dans le représentant FN finit ses phrases par "...comme la majorité des français je pense". Heu ? Keuwa ??
    Comment imposer ses idées personnelles (je passerais sur le fait que je n'adhère pas du tout à celles du FN, mais passons) en prétendant aider les français qui en plus, ces bonnes truffes, sont d'accord avec ce que je dis.
    Sous couvert de nous "donner la parole", on s'approprie complètement ce qu'on a bien voulu nous laisser dire (parce que les questions fermées du style "oui/non" c'est pas ce que j'appelle pouvoir s'exprimer, le monde n'est ni blanc ni noir et je pense que ça fait loooongtemps qu'on est au courant), et du coup, une fois de plus, on est exclus des décisions qui se passent loin là-haut.

    Bref, ça m'a bien foutu les boules, et ça me confirme dans ce que je pense et ressens depuis longtemps.
     
    pépé le moko a BigUpé ce message
  9. MissMachine

    MissMachine
    Expand Collapse
    "Booze tends to take the edge off. I wanna stay angry."

    Non mais MAM dans la vidéo sur le féminisme : :slap:

    Comment répondre totalement à côté, et énoncer des banalités pour soigneusement éviter le débat !

    Et avec à côté de ça, Copé qui en profite pour faire sa petite promo perso et Boutin qui en remet une couche avec sa lutte contre le genre ! :facepalm:

    Je regarderais les autre vidéos plus tard, mais si c'est du même niveau, je crains le pire...
     
  10. Lena.in.Wonderland

    Lena.in.Wonderland
    Expand Collapse
    A reconstruire.

    Tiens, si tu veux te faire un peu plus de mal avec les propos tenus par MAM... http://blog.francetvinfo.fr/ladies-and-gentlemen/2014/02/20/michele-alliot-marie-lantifeminisme-et-le-ministere-des-droits-des-hommes.html
     
  11. Tankli

    Tankli
    Expand Collapse
    Punk bunny

    Bon, beh pour avoir juste regardé la vidéo sur le féminisme, je dois dire que c'est assez déprimant, à part celui de Clémentine Autain, j'ai pas entendu un seul discours de valable (on passera sur Christine Boutin qui de toute façon n'est qu'une vaste blague) ; je me suis même surprise à sourire amèrement en entendant certaines affirmations (coucou Florian Philippot, avec son "ah oui oui oui, la parité homme/femme c'est socialement acquis !).
    Michel Rocard n'a rien de mieux à dire que "oui, mais ailleurs c'est pire", franchement c'est désolant.

    Mais ce qui me réjouit par contre, c'est que la jeunesse est assez lucide sur cette question de parité, alors l'avis des politiques, c'est une chose, mais notre génération a su voir clair à ce sujet, et ça, c'est carrément réconfortant !

    Enfin, c'est toujours intéressant d'avoir ce genre de retours, et mieux encore de voir les opinions des différents intervenants (même si après tout leur parole n'est pas toujours représentative de ce que pourrait penser l'intégralité de leur parti, ça donne une idée). On devrait permettre plus souvent ce type d'études !
     
  12. Myril

    Myril
    Expand Collapse
    Newbie

    (J'écris mon avis en regardant les vidéos, ça me permet de ne rien oublier mais ça sera sûrement décousu, désolée :nerd:)

    J'adore la réaction de Boutin sur les jeunes qui ne désintéressent dans la politique : " Entre 15 et 34 ans, on a d'autres chats à fouetter ". Celle-là, je l'attendais et je me demandais juste lequel de ces politiques allait la sortir en premier !
    Il serait pas mal qu'elle n'oublie pas que les 15-34 ans sont les futures électeurs ou déjà électeurs et que c'est ce genre de propos infantilisant qui gonflent.
    J'ai aussi l'impression que certains se disent que comme ils ont pas mal de jeunes autour d'eux (genre la jeunesse UMP ou autre), les jeunes les aiment. Hé non, on est pas tous pareils !
    Oui Rama Yade, les jeunes veulent changer le monde ! (pardon)

    Concernant la partie " Indignés ", tout ce que je retiens, c'est " Gnagnagna Mai 68 gnagnagna ". Je trouve super lourd qu'on nous parle de Mai 68. On est pas de cette époque (enfin normalement :happy:) et j'aimerai bien qu'on nous parle de choses contemporaines, que notre vaste génération a vécu. Les politiques restent accrochés à leurs souvenirs, à des moments d'histoire, c'est bon, passez à autre chose ! Arrêtez d'éculer les vieux clichés !

    Pour " Feignasses ", y a quand même plus de 30% de jeunes qui pensent non et on retient ceux qui disent oui. Tant mieux, c'est bien mais quand même 30% de non, c'est énorme et ça devrait un peu les inquiéter :sad: .

    La question sur Dieu...Boutin...:facepalm: (oui Christine, il te manque toujours quelque chose, un cerveau ! ) Elle est franchement maternaliste et condescendante, c'est impressionnant ! Et la réaction d'Autain m'a un peu dérangée : je suis athée mais j'ai eu l'impression qu'elle était dans un rejet de la religion par sa réponse. A la limite (ça me fait mal de dire ça) mais la réaction de Copé est la plus acceptable à mes yeux.

    Contrairement à @MissMachine, le propos de MAM sur le féminisme ne m'a pas choquée (ou alors on parle ptêt pas du même). J'ai trouvé très juste ce qu'elle dit sur la discrimination positive concernant les hommes et les femmes.

    J'aimerai presque qu'on fasse un medley de toutes les interventions de Boutin tellement elles sont à côté de l plaque.

    Je n'ai pas regardé toutes les vidéos, j'ai sauté sur les plus " problématiques " on va dire. Cependant, j'ai trouvé que le ton n'était pas différent de d'habitude. Les politiques sont toujours aussi langue de bois, leurs propos n'ont rien d'intéressants ou d'innovants, c'est toujours la même chose.
     
Chargement...