Gros blocage, besoin de conseils

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Lady_B, le 21 janvier 2013.

  1. Lady_B

    Lady_B
    Expand Collapse

    Bonjour les filles !

    Je vous écrit car je ne sais plus trop où j'en suis et surtout j'ai un gros blocage que je n'arrive pas à surmonter, et dont je n'arrive pas à comprendre l'origine. Et ce blocage va sûrement me faire avoir beaucoup de regrets... Je vous explique :

    J'ai 26 ans, j'ai un copain depuis bientôt 3 ans. Tout se passe bien, à part que mes parents ne sont toujours pas au courant... Pourtant il vit chez moi... Mes parents sont passés me voir le week-end dernier, on a dû planquer toute ses affaires et il est parti pour le week-end. En ce moment j'enchaîne les cdd, et quand je n'ai plus de boulot, je rends mon appart et je retourne chez mes parents. Mais comme ils ne sont pas au courant, comment justifier de partir tous les week-ends ? Donc au final, pendant ces périodes, on ne se voit plus...

    Il en a marre. Je le comprends tout à fait. Mais malgré tout ça, je n'arrive pas à le dire à mes parents. Je ne sais pas pourquoi. Lui il est génial, c'est vraiment le mec parfait, j'ai trop de chance. Mes parents ne seraient pas du tout contre le fait que j'ai un copain. Mais non, ça veut pas sortir. Mes parents doivent revenir dans un mois chez moi. Mon copainm'a dit que s'il devait déménager encore une fois, il ne reviendrait pas... En fait ça me met encore plus la pression, et ça me bloque encore plus.

    Je comprends pas... Je suis perdue. J'y arrive pas et je vais le perdre définitivement... Et je vais le regretter toute ma vie...

    Qu'est-ce qui m'arrive ?
     
  2. Lady_B

    Lady_B
    Expand Collapse

    Non je ne sais pas vraiment de quoi j'ai peur. Après, évidemment, plus j'attends, plus ce sera difficile... Mais même si j'arrivais à le dire, je ne pense pas que je dirais que ça fait 3 ans que je leur cache... Je dirais que c'est tout nouveau...

    J'aimerais bien pouvoir le faire "quand ça me prend". Le problème est que ça ne me prend pas... :sad:
     
  3. Sr3s3

    Sr3s3
    Expand Collapse
    Guest

    Coucou :)

    Je pense que quelque soit la vraie raison de ton blocage (si effectivement il y a un truc de départ qui a fait que) tu ne dois pas te compliquer avec tout ça. Et tes parents ne t'en voudront pas je pense de l'apprendre seulement maintenant.

    Après je comprends tout à fait que ça te mette la pression, mais dis toi que ton copain doit se sentir mis à l'écart et ça doit vraiment être dur pour lui de ne pas être assumé donc effectivement à force, même s'il t'aime, il va surement refuser de revivre avec toi si ce n'est pas de manière officielle.

    En tout cas je te souhaite bon courage et j'espère que tout s'arrangera :).
     
  4. Lady_B

    Lady_B
    Expand Collapse

    A vrai dire je crois que mon cas est désespéré... En plus je crois que ma mère se doute que j'ai un copain. Elle a fait des insinuations un jour, et au lieu de saisir l'occasion, tout ce que j'ai trouvé à répondre, c'est qu'elle disait n'importe quoi et se faisait des films.
    Je vois vraiment pas comment me sortir de cette situation.
     
  5. Ai Haibara

    Ai Haibara
    Expand Collapse
    Chemistry rocks

    Tu me rappeles un peu mon copain et moi.
    On a mis 4 ans avant de vraiment officialiser. De mon coté, j'ai eu une éducation très stricte genre "les étude d'abord", et du coup j'en avais vaguement parlé à ma mère.  Lui voulait garder notre relation pour lui et restait assez évasif (C'était plus facile tout de même car il n'habitait plus chez ses parents). Enfin mes parents nétaient surement pas dupe, lorsqu'on sortait le soir voir des "amis" ou qu'on partait en week avec ses mêmes amis.

    Puis un jour, on a voulu emménager ensemble et ca s'est fait très naturellement.

    Par contre j'ai mis du temps à le dire à mes grand parents. gros blocage, j'avais peur qu'ils s'attendent à "mariage-bébé" ou qu'ils jugent mon copain. Mais ca s'est fait très naturellement. Genre j'ai dit "je voudrais vous présenter mon ami..." et Voila.

    Est que tu te reconnais dans un des ces blocages? "Education stricte", "jardin secret", ou "peur du jugement"?

    Est ce que tu connais les parents de ton copain? Et ca se passe comment?

    Mais ne te prends pas la tête!! Tu sais, à ton age, c'est assez courant d'avoir quelqu'un... Tu n'es pas obligé de raconter tous les détails maintenant.

    Mais juste un "Papa, maman, je fréquente untel depuis quelque temps déjà, et je voudrais que vous le rencontriez parce qu'on prévoit d'emménager"... Ca ne devrait pas être dur. Surtout que comme tu l'as dit, ta mère n'a pas l'air dupe...

    Allez courage, tu vas y arriver!! :bouquet:
     
  6. Lady_B

    Lady_B
    Expand Collapse

    Je n'ai pas eu une éducation spécialement stricte. Disons que mes parents n'ont pas eu besoin de l'être avec moi, je n'ai jamais fait de bêtises, j'étais studieuse en cours...

    Je n'ai pas non plus peur du "jugement", que ce soit dans un sens (parents --> copain) comme dans l'autre (copain --> parents).

    Je crois que je me suis juste habituée à ne pas parler de ce genre de choses à mes parents. Pendant le collège et le lycée, je n'ai jamais eu de copain, et d'ailleurs j'en avais énormément honte. Dans le fond je me demande si c'est pas un peu lié à ça... même si je ne comprends pas vraiment pourquoi.

    Je connais un peu les parents de mon copain. Ca ne se passe ni bien ni mal... En fait je ne leur parle pas. J'arrive pas à décoincée un mot quand on mange avec eux. Ce n'est pas de la timidité, juste que je ne trouve rien à raconter. Je suis comme ça avec beaucoup de monde... avec les potes de mon copain, avec mes collègues de boulot... Je sais bien que les gens doivent me trouver très bizarre, ou même penser que je ne les apprécie pas... Ca m'a d'ailleurs déjà desservi dans le boulot... Mais même si j'essaie de me forcer pour dire quelque chose, rien ne me vient à l'esprit...

    Enfin voilà, je crois juste que je suis une handicapée de la communication interpersonnelle...

    En tous cas, merci à toutes, ça me fait déjà du bien de lire vos réponses. Je pensais qu'on allait se foutre de moi. Je me sens déjà un peu moins extraterrrestre.
     
  7. balabama

    balabama
    Expand Collapse

    Hey,

    Moi aussi j'ai exactement ce même problème et je voulais te demander si le tiens c'était arrangé et comment tu avais fait?
    Ce post est pas tout récent mais j'ai l'espoir d'avoir de l'aide ;)
     
  8. Gressinni

    Gressinni
    Expand Collapse

    En attendant des nouvelles de @Lady_B , je peux te dire comment ça c'est passé pour moi. J'avais un copain très bien, aucune raison de craindre des tensions avec mes parents (pas de dissensions politiques, tout le monde athée, il ne deale pas... on a évacué la majeure partie des objections ^^ )... seulement, je ne parle jamais de ça avec mes parents. Au bout d'un an, après une rencontre fortuite entre lui, ses parents, moi et mes parents avant qu'on soit ensemble ("ah, il est sympa ton collègue") et après la décision de s'installer ensemble, je commençais à me dire que ça urgeait, j'ai stressé terriblement à ce propos pendant des mois. Il ne m'a jamais fait le reproche, mais j'avais peur qu'il le prenne mal que je ne le présente pas quand même. Finalement, le week-end où je devais rentrer à la maison pour mon anniversaire, j'ai envoyé un mail : "blabla ça ne vous embête pas si [son prénom] vient ce week-end blabla". Ma mère m'a répondu "pas de problème". Ça c'est très bien passé, même si après on ne parle pas plus de ce genre de choses avec mes parents.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Eilean
    Réponses :
    2
    Affichages:
    294
  2. HowOupss
    Réponses :
    0
    Affichages:
    656
  3. Lollipop_smiley
    Réponses :
    0
    Affichages:
    817