Guide des morphologies

Ralfette;1613110 a dit:
Donc. Si j'ai bien compris, étant un A, si je veux "me mettre en avant", je dois porter des push-ups pour faire croire que j'ai des gros seins, et des jupes évasées pour "masquer la largeur de mes hanches". Ce qui revient à accumuler les trompe-couillons pour tenter de faire ressembler ma silhouette à un idéal cliché tout droit sorti d'un quelconque magazine de mode. Je ne pensais pas lire ce genre de conseils à gerber sur un site qui feint pourtant de s'opposer à la dictature de la beauté unique et formatée en prônant avec de grands airs scandalisés l'usage du mot "beige" à la place du mot "nude".

En dehors de tout débat sur le bien fondé de ne pas porter des vêtements qui ne nous vont ostensiblement pas, j'aimerais simplement faire remarquer que "se mettre en avant", chères "animeuz mode", ce n'est pas se cacher derrière ses vêtements en dissimulant ce qu'on a "en trop" et à rembourrer ce dont on n'a "pas assez" ? trop et pas assez, au nom de quel modèle*?
Je n'appelle pas ça se mettre en avant comme vous dites, mais se cacher.

Se mettre en valeur, c'est accepter sa morphologie, aussi singulière soit-elle, et en faire notre manière d'être belle.

Mettre en valeur ses petits seins, ce n'est pas se jeter de la poudre aux yeux en les calfeutrant derrière un soutif rembourré : c'est déclarer qu'à l'inverse des 90% de pouffes complexées qui ne sortent pas sans leurs 10 cm de coques en mousse, nous, on assume notre bonnet A, qu'on sait mettre en valeur sans artifice grâce à un joli décolleté ? qui ne sera jamais vulgaire sur nous. C'est aussi, pourquoi pas, assumer jusqu'au bout que nos seins sont si petits qu'ils tiennent tous seuls, mettre le soutien-gorge au placard et oser le dos nu sans ces horribles bretelles qui cisaillent le dos.
Mettre en valeur ses hanches larges, ce n'est certainement pas les dissimuler derrière des coupes amples qui vont nous faire ressembler à un sac à complexes, c'est accepter d'être une femme et oser les coupes près du corps qui dévoilent nos formes.

Bien mieux qu'un push-up qui vous écrase les seins sous le cou et vous rend plate de profil, ou qu'une tunique fluide trop grande que vous pensez être idéale pour camoufler vos épaules larges mais qui crie "j'ai des complexes et j'essaye de me cacher",
accepter et aimer sa silhouette telle qu'elle est, avoir confiance en sa beauté naturelle et être à l'aise dans son corps peu importe ses formes, voilà qui met vraiment en valeur une femme.

Et voilà le message que vous, journalistes qui vous adressez à des ados qui ont souvent du mal à s'accepter, devriez véhiculer, plutôt de leur apprendre à se cacher derrière des artifices pour tenter de coller à un modèle de beauté générique prémâché.

Il est grand temps d'arrêter de prêcher la sacro-sainte norme, et d'accepter que l'on peut être belle sans être gaulée comme une Barbie, et sans user de divers subterfuges pour y ressembler,
et de descendre dans la rue brûler nos soutifs rembourrés afin de revendiquer le droit des femmes d'être belles chacune à leur manière.


(si j'ai réussi à faire réfléchir ne serait-ce qu'une seule Mad', afin qu'elle prenne conscience que ses seins trop gros ou trop petits, ses hanches trop maigres ou trop grosses, ses fesses trop rebondies ou trop plates, ses épaules trop larges ou trop fines, ne sont pas des ennemis qui l'éloignent du modèle universel de la perfection en plastique, mais des atouts qui font d'elle une femme singulière, belle à sa façon ? alors, je considérerai ne pas avoir posté pour rien.)
Sans aller jusqu'à brûler des soutifs ;-) je trouve très intéressante ta réflexion que j'approuve pleinement.
Mais je pense qu'il faut que tu prennes en considération que beaucoup de femmes sont dans la recherche de ressembler à un modèle, par nécessité. Regardes rien que dans cette conversation plusieurs filles se sont trouvées toutes contentes d'avoir la garde-robe dictée comme correspondante à leur morphologie.
 
J'suis pour ainsi dire, une accro totale aux magazines féminins. Grazia, Glamour, Cosmo & Cie n'ont aucun secret pour moi. (L'anecdote de l'histoire c'est que j'ai toujours eu un look de garçon manqué au grand désarroi de mes petits copains. Mais là n'est pas le propos, enfin pas tout à fait.)
Ce que je voulais dire, c'est que je suis absolument sidérée à chacune de mes lectures, de lire tout un tas de "conseils" concernant la mode, la beauté, voire même notre comportement, censés faire de nous des femmes attirantes, brillantes, drôles, sexy... des femmes absolument parfaites quoi. C'est sans doute cet aspect impératif qui me dérange le plus, à croire qu'on ne sera jamais une personne saine et épanouie, si par malheur on ose ne pas se soumettre à l'ordre établi, mais établi par qui au juste ? Et surtout pourquoi d'ailleurs ?
Mais le plus incroyable dans tout ça, c'est qu'il y a effectivement des femmes qui se plient totalement à ce genre d'articles, et qui au final, ne sachant plus à quel sein se vouer, finissent par se défaire complètement de leur individualité pour devenir une horde de sosies sans âme. Qui s'habillent pareil, se coiffent pareil, partagent les même centre d’intérêts, qui vont jusqu’à PENSER pareil.

Et là ce n'est plus les magazines féminins que je blâme, la preuve j'en achète toujours, mais ces filles-là.

WHERE IS YOUR MIND BORDEL ?

J'ose croire que la gente féminine à encore gardé tout son esprit à l'aube du XXIème siècle, que nous sommes encore capable de penser par nous-même.
Faisons la part des choses, ayons un peu de recul, d'estime de soi, de jugeote, d'esprit critique.
J'aime les magazines féminines, parce qu'ils m'apportent une dose de frivolité que j'affectionne particulièrement, parce qu'ils me font rire parfois, parce que je trouve par-ci, par-là, quelques idées sympa de fringues à acheter ce qui m'évite de rester plantée 2 heures comme une vache dans les rayons de H&M, parce que "ah bah tiens, c'est vrai qu'un rouge à lèvre ça passe aussi très bien avec un t-shirt et un jean"... Et j'en passe.

Donc, j'ai envie de dire que...

Ralfette, j'ai aimé ton post, mais ce genre de diatribe de m'émeut plus. Parce que c'est un peu nous prendre pour des pauvres créatures écervelées, au même titre que cette fameuse presse féminine.
 
je pense être un A... mais je ne suis pas sûr car j'ai une forte poitrine... en gros mes mensurations (si bien mesurées) ça donne : épaules = 104cm; poitrine = 90F; taille 75cm; hanches = 103 cm et "culotte de cheval" = 114cm

Vous en pensez quoi? A ou autre?
merci!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes