Harcelée après avoir subi un viol, une adolescente se suicide

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 10 avril 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Annie D'Astrée

    Annie D'Astrée
    Expand Collapse
    Blurry mind // Neat goals

    Gorge serrée, envie de vomir, yeux humides.
    Je suis écoeurée au dernier degré. C'est pas très constructif comme commentaire mais là..
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  3. Lëbrha

    Lëbrha
    Expand Collapse
    Les humains sont le cancer de cette planète.

    C'est pas la première fois... et ça sera pas la dernière tant que la justice ne sera pas plus sévère, autant dans le cas présent avec les violeurs de cette jeune fille, le jeune homme ayant distribué cette photo qu'avec les personnes l'ayant harcelée au point qu'elle décide de déménager.

    Pas de mots pour exprimer mon dégoût là tout de suite...

    Y'a pas eu assez de vies gâchées pour que des mesures soient enfin prises ?
     
    #3 Lëbrha, 10 avril 2013
    Dernière édition: 10 avril 2013
  4. loulou33

    loulou33
    Expand Collapse
    Si tu savais... Guest

    idem... les mots me manquent... une vie si jeune volée...

    je me souviens de ma période collège et de la cruauté qui pouvait régner dans les couloirs alors même que nous étions bien plus limités en moyens pour relayer les infos ( pas de facebook, pas de photos numériques, pas de portables)
    un bon vieux téléphone fixe, et de rares photos argentiques et on arrivait à se faire du mal, j'imagine la souffrance décuplée avec l'apogée de toutes ces technologies...

    peut être suis je un peu trop "utopiste" mais ne devrait on pas limiter l'accès aux réseau sociaux, et aux téléphones portable avant un certain âge?
    je ne dis pas que ça empêcherait des actes aussi effroyables mais il me semble que la propagation du mal serait moindre..

    concernant la non condamnation des 4 merdeux (je ne vois pas d'autres mots), je ne comprends pas...
    pire encore que la justice qui dort je ne comprend pas les parents..

    Quand j'étais ado si il m'avait eu prit l'envie de commettre un truc hors la loi et que j'avais réussi à m'en sortir niveau condamnation, mes parents se serait chargés eux de me remettre fissa dans le droit chemin, là encore j'ai l'impression que les ados d’aujourd’hui hui sont des ados rois, qui pourraient cracher à la gueule d'un prof que les parents trouveraient que c'est le prof qui est en tord..

    et puis une fête à 15 ans avec suffisamment d'alcool pour faire un trou noir ? des garçons de 15 ans ayant "l'idée" de violer une camarade?...

    Là encore je vais paraitre réac mais je n'ai jamais eu des parents strict et pourtant tt les soirées que j'ai pu faire avant 17ans se sont fait sous le regard certe lointains mais le regard qd même d'adultes, toujours dans les parages près à intervenir si il se passait quelque chose de louche, avec un encadrement les parents de tout le monde se connaissant au moins de vue,

    enfin je ne sais pas je trouve tout cela, effroyable

    où est l'enfance? inconscience? les petits cœurs dans l'agenda? les "boom" jusqu'à 2h du matin? l'impression d'être un warrior après une canette de bière? les premiers émois, chastes ?

    tout ça c'est triste, horrible,
     
  5. MarlitaBCN

    MarlitaBCN
    Expand Collapse
    Need to come back home!

    Justement hier je regardais un documentaire sur la domination masculine dans lequel on évoquait le drame de Polytechnique : fusillade de 14 femmes par un homme le 6 mars 1989 à Montréal. Pourquoi ? "Parce qu'elle était féministes", selon le criminel en question.
    Cet évènement illustrait le fait que désormais, des hommes utilisent le féminisme pour dire que les femmes font tout pour "castrer" les hommes, qu'elles leur ôtent leur virilité et, en gros, quelques sont la cause de tous les problèmes des hommes.
    Cet article m'a fait penser à ça. Je ne sais pas si on peut faire un amalgame avec ce que je viens de raconter, mais ça me trouble beaucoup que la justice ait réagit aussi mollement... J'habite moi-même au Canada, j'avoue que ça fout les boules !
     
  6. Pseudo Déjà Pris

    Pseudo Déjà Pris
    Expand Collapse
    La famille est un petit nid d'amour où l'on peut se reposer.

    Rest in peace <3
     
  7. Oleg

    Oleg
    Expand Collapse
    Pitifully predictable. Correctly political.

    Je ne comprend pas comment des atrocités pareilles peuvent se produire encore en 2013. Les mentalités sont sensées évoluer pas régresser bordel!
    Ça me parait tellement illogique, révoltant que ces quatre petits enfoirés répugnants s'en sortent.
    Comment peuvent-ils trouver ça drôle? J'espère que ces chiens vont au moins se sentir coupables toute leur vie.
     
  8. etlamarmottealors

    etlamarmottealors
    Expand Collapse
    Guest

    C'est la première fois qu'en lisant un article sur Madmoizelle, j'ai autant envie de pleurer.
    Elle a été violée, harcelée, elle s'est suicidée après avoir essayé de revivre. Et les violeurs n'ont rien ?! Un petit remontage de bretelles et paf, on passe à autre chose.
    J'hésite entre vomir et pleurer. Ca ne sera pas leur dernière victime ...
     
  9. Glouns

    Glouns
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Je n'ai rien à ajouter, je suis évidemment choquée et scandalisée par ce drame et je ne comprends pas comment la justice peut laisser passer cela.
    En tant que prof, je sais à quel point les adolescents sont cruels et je sais qu'un rien peut entraîner une foule, les phénomènes de groupe sont impressionnants. Je pense qu'il faut "entraîner" les adolescents, leur donner des stratégies pour refuser de suivre un groupe, un phénomène de masse. Je ne doute pas que parmi les personnes qui ont harcelé cette jeune fille, certains l'ont fait pour paraître cool ou parce que leurs amis le faisaient, sans pour autant l'avoir fait par eux-mêmes. Ils n'ont évidemment pas réfléchi à la portée de leurs actes.
    Malheureusement le harcèlement est difficile à détecter en milieu scolaire, mais on peut se consoler en se disant que le phénomène est apparemment moins développé en France qu'aux USA ou au Canada (ou peut-être juste moins médiatisé?).

    Et sinon, rien à voir mais c'est quoi cette manie de donner à ses enfants des noms "à l'envers"? Rethaeh, l'envers de Heather, je comprends pas le principe et je trouve pas ça joli!
     
  10. Orion.

    Orion.
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis aussi complètement surprise du fait que la justice ne pouvait poursuivre personne et seulement leur dire "c'est pas bien". De qui se moque t-on ?
     
    #10 Orion., 10 avril 2013
    Dernière édition par un modérateur: 10 avril 2013
  11. courgette

    courgette
    Expand Collapse

    Je me pose la question de la responsabilité et de l'attitude des parents des jeunes garçons qui ont commis ce crime (comment peut-on apprendre que son fils est accusé de viol collectif et à provoqué le suicide d'une camarade d'école sans réagir ?) et des parents des camarades de classes de la victime. Certe, les ados ne racontent pas tout, mais l'affaire avait pris une tournure publique. Quel parent, en entendant que sa fille traite une victime de viole de "salope" peut la laisser faire sans se sentir le devoir de lui parler de la souffrance que ce comportement peut causer, de la culture du viol, de la façon d'y répondre ?
    Que des adolescents se comportent de façon totalement amorale est déjà affreux. Le silence, qui du coup semblent cautionner, de leurs parents est encore pire.
     
  12. Sloppy

    Sloppy
    Expand Collapse
    Introvertie dominatrice qui se mêle de tout

    Choquée au fur et à mesure que j'avançais dans la lecture de l'article.
    Comment on peut faire ça à quelqu'un ? (Bisounours, je sais, mais je peux pas m'en empêcher) Déjà la violer, mais continuer en la harcelant et les gens (et amis) qui se retournent contre elle. C'est l'adolescence mais qu'en même mais ça n'excuse rien !
    Et aucune réaction de la justice ...
     
Chargement...