HarcèlementAgissons, la campagne gouvernementale contre le harcèlement de rue

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Miss Lu, le 9 novembre 2015.

  1. Miss Lu

    Miss Lu
    Expand Collapse
    Des moutons et des nuages, du chocolat et des pandas.

  2. Bananapower

    Bananapower
    Expand Collapse

    Même si l’initiative est bien, moi ce qui m'emmerde c'est qu'à l'heure actuelle tout le monde sait que ce genre de peines n'est jamais réellement appliqué.
    Et donc les potentiels agresseurs agissent presque en toute impunité car ils ne prennent pas au sérieux les peines possibles d'emprisonnement et d'amendes.
    Après j'espère que ça permettra à la police de se bouger un peu le c*l. Parce que dans le genre " j'ai déjà eu affaire à un officier de police qui ne m'a pas prise au sérieux" la liste des témoignages est faramineuse.

    Donc cool la campagne, mais faudrait ptét songer à consolider les fondations.
     
    Maia Chawwah, ChansonMuette, Tusaistousser et 19 autres ont BigUpé ce message.
  3. Laoragwen

    Laoragwen
    Expand Collapse
    Poincaré de Kaamelott, Enquêtrice Sherlockienne du topic SOS Madmoizelle contre l'invasion des Illumymynatis.

    merci pour cette campagne :)

    mais je souhaiterais savoir ce que l'on peut faire concrètement contre les injures, menaces, sifflements etc... que l'on subit dans la rue ?
    parce que si on va au commissariat, je suppose que sans le nom des coupables, cela ne servira pas à grand chose :hesite:
    et je ne me vois pas aller demander à ces charmants hommes, quels sont leurs noms que je puissent aller les rapporter à la police :dunno:
    si il n'y a pas de policier réellement dans la rue à côté de nous lorsque cela se produit, je ne vois pas bien comment ces 6mois d’emprisonnement et ces 22 500€ seront attribués ?
    est-ce que l'on peut appeler la police lorsqu'un homme nous appelle, siffle, insulte etc... dans la rue ?
    (c'est une vrai question que je pose hein :shifty:) est-ce que si on fait le 17 pour ça, quelqu'un interviendra vraiment ?
     
    #3 Laoragwen, 9 novembre 2015
    Dernière édition: 9 novembre 2015
    Maia Chawwah, Set Bioskop, MilanKey et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Eiden

    Eiden
    Expand Collapse
    Maladaptive Daydreamer

    Vous allez me dire que je suis pessimiste - et vous auriez raison - mais... je n'y crois ABSOLUMENT pas à cette campagne.

    Ce n'est pas du tout une nouveauté que ce genre de choses est puni par la loi. Et ce n'est pas mettre quelques jolies affiches dans 1 station de métro sur 200 (j'exagère mais vous avez compris l'idée) qui va faire réfléchir ces hommes. Ils n'en ont rien à faire que ce soit illégal. Parce qu'ils ne seront jamais punis. De plus je rejoins entièrement ce que disais @Laoragwen , comment pourrait-on les dénoncer ? Ils n'ont pas leur nom écrit sur le front et le nombre de policiers qui ne tentent même pas de le retrouver sur témoignages/descriptions/reconnaissance du visage par la victime, on ne les compte plus. Quant à ceux qui ne reconnaissent même pas les injures gratuites comme un crime et refusent la plainte, hm ! ça me laisse perplexe...

    Bien sûr je critique mais je n'ai pas d'idées concrètes. Ce genre de comportement est signe d'un manque d'éducation flagrant mais, en tant que victime, je ne vois pas ce qu'on pourrait faire de plus que... supporter. Ce qui n'est pas une bonne chose (on ne devrait pas avoir à se sentir en danger chaque fois qu'on sort de chez nous) mais actuellement "être prudente" c'est la seule chose qui nous sauve toutes...

    (Quel monde de merde :tears:)
     
    Table, Set Bioskop, MilanKey et 7 autres ont BigUpé ce message.
  5. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    J'ai eu le malheur d'aller voir les commentaires sur un certain forum mal fréquenté.

    :facepalm:
     
    Table, Castette, Adios Badmoizelle et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  6. Eiden

    Eiden
    Expand Collapse
    Maladaptive Daydreamer

    @lafeemandarine Ah, mon dieu, le courage :yawn: J'y ai pensé mais j'ai pas osé ! T'as vu quel genre de cas, par curiosité ?
     
  7. Crimall

    Crimall
    Expand Collapse

    Je rejoins les Madz plus haut sur la question de preuve ou de flagrant délit dans les cas de harcèlement de rue.
    Il y a 2/3 semaines j'ai subi des remarques de 3 types différents en moins de 10 minutes, sur le chemin de chez moi à mon quai de RER (6 minutes à pieds...). Ce jour là ça m'a plus énervée que d'habitude, parce que j'étais sortie sans musique dans les oreilles, j'étais dans mes pensées. Du coup je n'avais pas mon "armure" qui m'isole en général.
    Bref, j'étais très en colère et ai partagée mon expérience sur FB. Pas mal de garçons de mes contacts ont réagi en bien. Il étaient choqués, et se demandaient ce que eux, à leur échelle, pouvaient faire pour empêcher ces comportements. Je leur ai conseillé d'ouvrir l'oeil à ce genre de situations, et d'être près à réagir si ils assistaient à une scène de harcèlement, pas forcément physiquement, mais en disant au moins haut et fort que ce n'était pas normal, que c'était inacceptable.

    Mais, ma grande question reste : quand on est seule dans les transports ou dans la rue face aux harceleurs, ou qu'on n'est pas sure de pouvoir demander de l'aide aux hommes présents autour, que faire? A part choisir entre baisser les yeux et se bouffer la langue, ou "rentrer dans le lard" et éventuellement prendre des risques pour sa sécurité?
    Je sais qu'il existe des numéros d'urgence autres que les classiques 15, 17... Mais la question se pose toujours de savoir si c'est une véritable urgence. Je n'aimerais pas bloquer une ligne pour quelqu'un qui se fait poignarder ou qui fait une attaque...
    Il y'a le 3246 apparemment pour la RATP (qui est payant et pas ouvert sur tout le temps d'ouverture du service RATP), le 3117 sur le réseau SNCF, le 114 joignable par SMS (mais normalement réservé aux personnes sourdes) mais là aussi on parle de numéro d'urgence.

    Ma question est donc, y a-t-il, ou pourrait-il y avoir une ligne d'urgence "spécifique" au harcèlement de rue, au moins sur les services de transports en communs qui ont leur propre sécurité? Un numéro qui permettrait de signaler ces comportements, également par SMS. Car il n'est pas évident d'appeler ouvertement un numéro d'urgence quand on est face à un harceleur, le SMS reste plus discret. De plus un service SMS permettrait d'envoyer une photo de l'agresseur pour les victimes qui parviennent à le photographier.
    IL me semble que ÇA ce serait une vraie avancée dans la lutte contre le harcèlement de rue. Parce que sensibiliser c'est très bien, je ne le remets pas du tout en question. Mais dans les faits, on doit souvent s'en remettre à nous même...
     
    Maia Chawwah, Set Bioskop, MilanKey et 12 autres ont BigUpé ce message.
  8. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Table, Maia Chawwah, Lis et 6 autres ont BigUpé ce message.
  9. Laodicée

    Laodicée
    Expand Collapse

    J'ai vu la campagne vidéo et je la trouve extrêmement mal faite.
    Le problème c'est cette succession de "stations" avec les injures qui vont crescendo pour ENFIN avoir "stop, ça suffit", ça laisse sous-entendre que jusque "réponds sale chienne" ça passe, la victime peut le supporter.
    Je sais bien que ce n'est pas le cas évidemment, mais malheureusement c'est l'impression que ça donne !

    Les affiches avec les sanctions encourues sont bien mais là encore, des affiches pour expliquer aux victimes ET aux témoins comment réagir auraient été sans doute plus efficaces !
     
    ChansonMuette, Maia Chawwah, Set Bioskop et 9 autres ont BigUpé ce message.
  10. MookieA

    MookieA
    Expand Collapse
    HA-HA-HOLIDAY [I]yeee :headbang:[/I]

    Je suis partagée. D'un côté, c'est une bonne initiative que de rappeler qu'il s'agit de pratiques répréhensibles (je ne suis pas sûre que tous les harceleurs savent que de la gestuelle obscène peut faire l'objet d'une amende et de prison) et cela montre que le gouvernement et les entreprises commencent à prendre compte de l'ampleur du phénomène et essayer d'agir.
    (c'est mon côté "j'essaye d'être positive" :supermad:)
    D'un autre côté... est-ce que cela va vraiment changer les choses ? C'est l'impunité totale qui permet aux harceleurs d'être aussi présents dans les espaces publics. Alors une campagne de communication, non suivie d'effet, ne va pas les empêcher de continuer...
    Et je ne suis même pas sûre que les harceleurs remarquent cette affiche ? Pourquoi cette palette de couleurs en nuances de rose et violet ? Ces couleurs sont tellement associées aux femmes ; les supports roses/violets ne s'adressent quasiment jamais aux hommes... Pourquoi auraient-ils le regard attiré par cette affiche ? :dunno: Qui est la véritable cible de cette affiche ?
     
    leaking_b, ChansonMuette, Tusaistousser et 25 autres ont BigUpé ce message.
  11. Pomgetswifi

    Pomgetswifi
    Expand Collapse
    Rock'n'roll

    C'est cool, mais regardez les campagnes pour arrêter de fumer. Les gens savent que ça tue, cool. Un paquet de malboro s'il vous plait. 8e. Merci au revoir.
    La SNCF a beau afficher partout dans leurs trains que la fraude ne paie pas... Pas vu pas pris, beaucoup prennent le risque.
    C'est bien beau de rappeler ce que la loi DEVRAIT appliquer, mais elle ne le fait pas parce qu'on ne peut pas nommer les coupables comme quelqu'un l'a dit plus haut.
    Et quand ça arrive vraiment, tu peux juste ravaler ta colère parce que toi tu fais 1m59 et a la force d'un malabar. Tu sais que t'es pas une pute, mais ça fait mal quand même de l'entendre, gratuitement, juste parce que tu as eu le malheur de rentrer chez toi par cette rue là. Parce qu'aujourd'hui tu voulais mettre une jupe, parce qu'aujourd'hui... Parce qu'ajourd'hui Rien du tout!!! Aujourd'hui, juste parce que t'es une meuf, malgré ton pull trois fois trop grand pour toi, ton vieux jean pourri et tes baskets disney, no make up et bad hair day; c'est toi qu'on va emmerder. Parce que t'es une femme.
    Cet été j'avais mis une robe pour un entretien d'embauche, un type a pas arreté de me reluquer dans le bus, je me suis sentie mal pendant 20minutes (tout le trajet en fait.), j'ai eu beau lui faire des regards noirs il revenait toujours sur mes jambes, ça m'a dégoutée. Alors quoi, faudrait qu'on s'habille toutes comme des sacs et qu'on se change à l'arrache dans les WCs des locaux où on a une réunion/un entretien? Trop de contredits dans la société, je suis perdue.
    Bref excusez mon discours précipité avec quelques mots grossiers, c'est un sujet qui me touche depuis la puberté comme vous toutes et qui me fait sortir de mes gonts. :)
     
    Tenshi-san, Table, Set Bioskop et 19 autres ont BigUpé ce message.
  12. Stormdan

    Stormdan
    Expand Collapse
    Si quelqu'un possède un Reshiram sur Rubis Omega hein... Je suis preneur.

    J'admet qu'en tant que mec, je me suis intéressé au sujet il y a quelques années, en lisant l'énorme article de mar_lard sur le sexisme dans les jeux vidéos, puis en allant sur le buzz d'alexis koleszar avec sa BD qui dit que : "ouais, bof, le harcèlement de rue, c'pas grave en fait, faut pas abuser. z'avez toutes vos règles ou quoi ?".

    Du coup, depuis ce temps, je me suis vachement sensibilité au sujet, au point d'en devenir (presque !) plus féministe que certaines de mes potes. Et du coup, avec mes potes mecs, parfois, ça clash un peu lors des conversations, mais bon, j'arrive à commencer à les faire réfléchir, ce qui est un bon début ! Mais en réfléchissant un moment, j'me suis rendu compte que j'avais avant le comportement de pas mal de mecs que je condamne maintenant.
    Concernant le harcèlement dans les transports, même si c'est officiellement illégal, c'est totalement du "pas vu, pas pris". On sait que frauder c'est mal, on sait que la cigarette tue, toussa-toussa. Moi-même avant, quand je voyais une fille qui était habillée plutôt sexy, baaaaah... j'matais, et franchement, je pense de manière pas très fine, ce qui aura probablement gêné les filles.

    Maintenant, faut travailler sur sensibiliser les plus jeunes à ce problème, pour éviter qu'ils ne harcèlent plus tard, ça sera déjà un grand pas en avant. Si moi j'ai pu évoluer en ce sens, pourquoi pas les autres ?
    Et ensuite, trouver comment dénoncer efficacement les gens en tort, parce là, on peut rien faire, et prendre des photos des gens est interdit si j'me trompe pas, histoire de droits à l'image interdits, tout ça, non ? J'y connais pas grand chose, je dois avouer.
     
    Sylves, Ceey., catchaluna et 14 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...