Harry Potter vu par Cécile, 21 ans, qui découvre la saga pour la première fois

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Margaux Palace, le 26 juin 2017.

  1. Margaux Palace

    Margaux Palace
    Expand Collapse
    Je cuisine en pyjama
    Membre de l'équipe

  2. Rochelle F.

    Rochelle F.
    Expand Collapse
    Aventurière de canapé! Je cherche des réponses à toutes questions qui passent.

    C'est marrant, car ce qu'on reproche à Molly, on l'accepte d'Hermione. Exemple: Hermione en créant la SALE, veut protéger les elfes alors qu'eux même ne le veulent pas. Or Molly veut protéger Harry alors que lui ne veut pas. Sauf que l'un est de l'ordre de la revendication sociale, et l'autre de l'amour maternel.
     
    Cagouilleuse, Kounette et Mlle C. ont BigUpé ce message.
  3. La Burgravine

    La Burgravine
    Expand Collapse

    Je ne trouve pas que ce soit la même chose. Chez les elfes, on a plutôt l'impression qu'ils ont subi depuis des générations un gros lavage de cerveau de la part des sorciers, de sorte à leur créer une culture de la servitude (on voit bien que ce n'est pas inné, c'est plutôt une question de respectabilité chez eux, Dobby et Winky sont mis à l'écart). Alors qu'en fait les elfes sont fiers et puissants, même s'ils mettent cette fierté et cette puissance au service de leurs maîtres et de leur devoir.

    Du coup, je trouve que la démarche d'Hermione est maladroite quand elle essaye de les libérer contre leur gré, mais SPOILER : elle a 14 ans ! Et on voit bien qu'elle essaye quand même de parler avec eux. Je suis sûre qu'une fois adulte, en travaillant au département de contrôle et de régulation des créatures magiques, elle a su trouver de meilleures solutions.

    Quant à Molly, elle reste une mère poule, parfois un peu envahissante dans les derniers tomes. Mais rien de dramatique à mon avis, et j'aime beaucoup le personnage :)
     
    Magnus et Manea ont BigUpé.
  4. mlle_lee

    mlle_lee
    Expand Collapse
    Cinéfille en puissance

    Je suis ravie de voir que Cécile et moi partageons le même point de vue sur la saga dans les grandes lignes, alors que je l'ai lu enfant (même si mon avis a évolué avec les films et les relectures étant plus grande)

    Sirius Black et Lupin sont vraiment des persos que j'adore.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Et moi non plus j'aime pas Dobby *pastaperpastaper*

    PS : Vous m'avez mis "Cecilia" en tête maintenant, et me voilà en train de l'écouter sur Spotify.
    Parce que si je peux me permettre une petite remarque, il y a quand même 24 fois le prénom de cette demoiselle (merci la fonction Pomme + F pour ce chiffre !) dans le même article, ça rend la lecture assez lourde alors que le contenu est intéressant.
     
    shigurette et narvali14 ont BigUpé.
  5. guerredesmiroirs

    guerredesmiroirs
    Expand Collapse

    Voila, y a pas que moi qui trouve Harry uninterressant. C'est pour ca que jai arrete au debut de l'Ordre du Phoenix, jen avais rien a faire qu'il vive ou qu'il meure...:ninja:
     
  6. Cléo.

    Cléo.
    Expand Collapse
    Lumière.

    En fait j'ai remarqué que c'était très courant de ne pas aimer Harry, plein de gens autour de moi (vie perso et réseaux sociaux) ne l'apprécient même pas du tout, le trouvant banal, agaçant et ennuyeux. Mais je crois que c'est en fait NORMAL qu'il soit imparfait et en fait, tout à fait comme n'importe qui, un peu comme le personnage de Frodon dans le Seigneur des Anneaux : ce sont les élus, mais ça leur tombe dessus par hasard/accident, le destin quoi, ça ne leur donne pas plus de talents, d'intelligence ou de force que les autres, ils doivent accomplir ce qui est écrit mais ne sont pas les plus brillants pour le faire.

    Ils trouveront sur leur chemin des amis sur qui ils pourront compter pour accomplir leur quête. Je vois ça comme ça en tout cas, et je trouve que c'est plutôt plausible et proche du lecteur et de la "vraie vie" du coup : nos rencontres, notre entourage sont nécessaire à notre réussite, on ne peut pas tout réussir soi-même, personne n'est surhumain et c'est bien d'intégrer les valeurs de l'amitié, du partage et de l'altruisme face à l'adversité :)

    Ce sont des anti-héros
    , humains, avec des failles et des défauts, pas parfaits comme Superman (même s'il a la Kryptonite qui amène un peu de suspense, sinon on s'ennuierait :P).
     
    Cagouilleuse, Mariviere, Etoile d-araignée et 8 autres ont BigUpé ce message.
  7. Ada Lovelace

    Ada Lovelace
    Expand Collapse

    Pauvre Harry, je trouve qu'il s'en prend plein la gueule gratuit le ptit chou. Je suis en train de relire là (pour la millière fois, mais ça faisait longtemps), j'ai (presque) fini le 4, et franchement, il m'avait toujours énervé dans le 5, mais finalement, je le comprends le pauvre.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Par contre c'est marrant, je me rend compte de beaucoup de chose en relisant tout ça, genre, le système des sorciers est BIEN dégueulasse (en tout cas du temps de Harry), la séparation de l'exécutif, du législatif et du judiciaire, ciao on connaît pas. Si tu te fais virer de Poudlard, #erreurdejeunesse, c'est FINI, t'as raté ta vie, t'as plus le droit d'être un sorcier. Et sinon, franchement, vu l'enfance de merde qu'il a eu le ptit Potter, tu te dis qu'au final, avec 0h de psychothérapie, c'est un peu un miracle que le mec soit devenu un gars décent, donc pardonnons un peu sivouplé :P
     
    leaking_b, Shoshana, Anableps et 13 autres ont BigUpé ce message.
  8. -Hana-

    -Hana-
    Expand Collapse
    OHMONDIEU

    J'ai découvert Harry Potter vers l'âge de 9 ans, en recevant la cassette du premier film pour mon anniversaire. Mais j'ai pris peur en voyant Touffu (:stare: Je me sens con maintenant en y repensant). Et j'ai abandonné la saga HP, même si je suivais de loin les actualités. J'ai commencé réellement à m'y ré-intéresser il y a deux ans (vers mes 22 ans), quand j'ai commencé à lire les livres, et j'ai directement accroché, tellement que je m'oblige à ralentir dans la lecture et le visionnage des films. J'en suis aujourd'hui même au début de l'ordre du Phénix et j'ai regardé les 4 premiers films. Et je dois avouer que je n'ai pas trop envie d'avancer, parce que je sais que je ne ressentirais plus ce sentiment de découverte de cette saga, et ça, je dois bien avouer que ça me rend un peu triste :tears: ... Alors je ne sais pas si l'on va me considérer comme une "vraie" Potterhead, mais c'est de loin l'univers qui me donne le plus de frissons, le plus de magie (vous vous y attendiez pas à celle là hein !).


    Longue vie à l'univers Harry Potter ! :harry:
     
    Polaire et Kaylie ont BigUpé.
  9. chichite

    chichite
    Expand Collapse

    Je vais jeter un pavé dans la mare mais... j'aime beaucoup Hermione, tout ça tout ça et Harry est un peu con (beaucoup!) des fois. Reste que dans les premiers tomes Hermione est un peu relou en miss Je-sais-tout-mieux (mieux que tout le monde et Monsieur j'ai super bien fait mes devoirs) et j'ai toujours beaucoup aimé Harry dans le tome 5 car, comme disait @Ada Lovelace, quand on regarde il demande surtout à être tenu au courant et pète un cable car après la mort de Cedric Digory on l'a juste renvoyé chez lui (allez gamin, démerde-toi avec ta culpabilité, ton angoisse, Voldemort qui traine et puis surtout ne bouge pas de là). Il explose comme il peut et bien sûr qu'il est pas le seul mais il avait besoin de sortir tout ça. En lisant je le comprenais tellement, je comprenais sa colère de A à Z et je la trouvais juste.

    Pour le reste les défauts des perso (et même ceux d'Hermione!) font que je les apprécie tous à leur façon (sauf Ginny... je sais pas pourquoi mais elle m'agaaaace!)
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    et je t'envie bien @-Hana- de découvrir cette saga comme tu dis, rien ne sera jamais comme la première fois où tu l'as découvert :)
     
    doudouillitsa, Ada Lovelace, GingerBraid et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    Je ne chante pas (que) pour passer le temps...

    Perso je suis pas fan de Sirius, c'est un peu trop e type même du personnage avec un gros panneau clignotant au dessus de la tête disant "JE SUIS COOL AIMEZ MOI" pour que j'accroche (et je trouve qu'il a vraiment une capacité de recul inexistante).

    Je trouve dommage le bashing contre Sybille Trelawney, perso j'aimerai bien connaitre un peu mieux son histoire et ce qui a pu l'amener à être autant à fond dans la divination, à avoir aussi peur de la mort pour en voir les signes partout. Je parie qu'elle a du vivre des trucs pas faciles.
    Par contre Dobby me gonfle aussi, je sais pas pourquoi, je le trouve juste super énervant et pas attachant du tout ^^'
     
    HarryJoe et doudouillitsa ont BigUpé.
  11. MimieLou

    MimieLou
    Expand Collapse

    Maintenant j'ai envie de relire la saga plus grande..... C'est vrai que plus petite, je ne voyais pas Hermione comme une incomprise. C'était seulement l'intello de Gryffondor que je me demandais pourquoi elle n'était pas tomber chez les Serdaigles. Je la trouvais même chiante parfois . Peut-être maintenant avec ce regard nouveau, je vais me trouver des points communs avec elle.
    Je suis d'accord pour Maugrey Fol Oeil. C'est vrai qu'il n'est pas assez présent . Mais tout ça enfant, je ne remarquais pas trop. Harry Potter ça me permettait de m'échapper de me monde banal. Alors les petits détails comme Pétunia etc je m'en fichais EXTRA:langue:
     
  12. Gytha-Ogg

    Gytha-Ogg
    Expand Collapse

    Harry est génial en grandissant il acquiert un humour piquant et acide (le cinquième est tordant pour toute c'est pique cinglante envoyé à Ombrage) qu'il est le seul à avoir ce qui prouve bien toute sa maturité, pour moi c'est le premier à aqcuérir une réèl maturité hermione à juste la maturité des livres et du "correct" harry perçoit plus vite les enjeux perçoit les personnage et à un instinct bien plus dévéloppé il à cette force de caractère qui fait que même sous l'oppression des élèves, du ministre de la magie il ne flanche jamais. Il à aussi cette manière très honnête de voir les choses et de se percevoir

    Pour exemple un moment que j'adore est quand le 1er ministre Rufus Scrimgeour demande à harry de se ranger du coté du ministère pour prendre la parole est redorer le blason du ministère auprès des gens, ce que harry hyper intègre, refuse bien sur après cela Rufus lui dis qu'il est l'homme de Dumbledore quoi qu'il arrive ce qui était clairement une pique pour lui prouver qu'il n'avait aucun libre arbitre et Harry répond cache que "oui il est l'homme de Dumbledore quoiqu'il arrive" Il y 'à cette loyauté chez harry qui n'est pas une loyauté aveugle juste un regard honnéte sur ce qu'il est et sa relation avec Dumbledore. Cette relation que je trouve presque fusionnelle à la fois paternel, pleine d'humilité, et de réalisme fais de ces deux personnages, les personnages les plus complet et les plus beau de la saga...

    Ensuite j'ai découvert, Harry très tôt comme beaucoup part le bouquin peut après la sortie du premier tome, il ne suffit pas de le lire adulte pour l'apprécier comme il est, il faut lire avec le regard objectif du lecteur aguerrie qui se concentre sur les détails et lit entre les lignes. Il ne s'est pas passé une année de ma vie sans que je les relise et à chaque fois je découvre autre chose à exploiter à découvrir une nouvelle facette, je les ai relus en me concentrant sur cette étroite relation entre Harry et Dumbledore et j'en ai conclus que c'était probablement la relation de toute celle créer pas JK qui était la plus réèl, palpable, belle et sans détours...
     
    Lilou la licorne, Shoshana, Pooky* et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
Chargement...