Help ! Orientation post-bac.

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Winds Of Siberia., le 4 octobre 2010.

  1. Winds Of Siberia.

    Winds Of Siberia.
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Bonjour à toutes, je suis actuellement en terminale S, et au niveau de mon orientation, je suis un peu dans le flou, je me permets donc d'ouvrir un nouveau topic, pour, je l'espère, recevoir un peu d'aide.

    Alors, je vais tout d'abord vous exposer mon profil : Ayant, depuis toujours eu d'énormes facilités, je n'ai jamais vraiment pris la peine de travailler, ce qui m'était inutile pour réussir. Excepté en maths que j'ai vraiment boycotté pour cause de mauvaise entente avec la prof. Depuis le primaire, je m'étais mis en tête d'être avocate, idée qui m'a suivie jusqu'en seconde, mais à la fin de ma seconde, je me suis mise à douter, et afin de m'assurer de ne me fermer aucune portes, j'ai décidé, sur un coup de tête, alors même que l'année était terminée, d'aller en S, alors que j'avais toujours pensé faire ES, et ce malgré mes notes en maths avoisinant les 10, car j'avais aux alentours de 16 en physique-chimie et SVT. Seulement, voilà, en première ça n'a pas suivi, je suis retombée à environ 8 en maths, 9 en physique et 14 en SVT, ce qui, grâce à un bon tableau littéraire , ne m'a pas empêché d'avoir une moyenne correcte, mais je suis définitivement plus littéraire disons, l'anglais et l'allemand étant mes matières "de prédilection".

    Me voilà donc aujourd'hui en terminale, contrainte d'écarter, du fait de ces mauvaises notes de mes projets prépas et écoles. Ceci, n'est cela dit pas dramatique, n'ayant jamais vraiment envisagé cette possibilité.

    Médecine me plairait énormément, mais je ne pense pas être assez "forte" et assez travailleuse.

    Quelque chose susceptible de me plaire est l'évènementiel, tout ce qui touche à l'organisation.. Mais, même après des recherches, je ne sais pas trop vers quoi il faudrait que je me dirige pour cela.

    Mais l'idée que j'ai vraiment en tête en ce moment est la suivante : Partir un an à l'étranger, plutôt en Angleterre ou aux Etats-Unis, faire l'équivalent d'une terminale, afin de parfaire mon anglais, pendant cette année-ci, si je trouve le temps et le courage, préparer le concours de science-po, et rentrer, à la rentrée suivante soit en science-po soit en fac de droit. Et au cas où je fais droit, refaire un peu plus tard, je l'espère, un semestre en Erasmus en Allemagne, afin de l'améliorer, car j'aimerais, si je fais droit, par exemple être juriste linguiste.

    Que pensez vous de ma dernière proposition ? Est-ce que certaines d'entre vous auraient des idées d'orientation qui pourraient me convenir aux vues de mon profil ?


    Merci d'avance à celles qui auront eu le courage de me lire ! :)
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Franchement je trouve ton idée de prendre un an pour partir à l'étranger super, je regrette de ne pas l'avoir fait, c'est deux points positifs :
    --> tu deviens bilingue
    --> tu réfléchis à ton avenir, ce que tu souhaites faire, tranquillement pendant un an
    Et aussi tu goûtes à l'indépendance (si ça n'est pas déjà fait :taquin:)

    Après pour le droit etc je peux pas trop te conseiller, je suis en médecine, c'est pas le même genre ^^
     
  3. NaineJaune

    NaineJaune
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Je ne peux que te conforter dans l'idée de partir à l'étranger, tu es motivée pour ça donc fonce. Être bilingue de nos jours est es-sen-ti-el, tu auras besoin de l'anglais dans n'importe quelle discipline. Et au delà de ton apprentissage de la langue, effectivement il ne faut pas perdre le fil de tes futurs projets d'études: sciences po ou fac de droit, prends le temps de réfléchir à ce qui te plairait le plus de faire. Ou alors, qui sait, étant donné que pas mal de voies t'intéressent, cette année à l'étranger te fera prendre conscience d'une toute nouvelle envie pour l'année suivante !
     
  4. amy.in.the.sky

    amy.in.the.sky
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Si médecine te fait peur, pourquoi ne tentes-tu pas les concours infirmiers?

    Sinon partir à l'étranger, c'est toujours une excellente solution! Juste ce conseil: fais attention à ce que cette année à l'étranger ne marque pas une trop grosse coupure. Je m'explique: il est toujours difficile de reprendre des cours (notamment à la fac) quand on a plus ou moins arrêté pendant un an, puisque même si tu suis des cours de "terminale", ton principale objectif est de maitriser l'anglais et pas le contenu des cours.
     
Chargement...