Herself, le site féministe qui met les femmes à nu

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 15 janvier 2015.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. Melodrama Chanel

    Melodrama Chanel
    Expand Collapse

    Alors là je suis bluffée ENFIN il y a vraiment des morphologies différentes ! Ca fait plaisir, et les photos (ainsi que les participantes) sont tellement belles :puppyeyes:
     
    Tinariwen, katnissvsw et Ghost wind ont BigUpé ce message.
  3. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe


    Le verre à moitié plein ou à moitié vide... :)
     
    Ghost wind a BigUpé ce message
  4. Loua31

    Loua31
    Expand Collapse

    Je partage complètement ton avis terrifie flutty,
    Je me suis fait la même réflexion...

    Quand j'ai vu sur la page d'accueil, "le site féministe qui met les femmes à nu", ma première réaction intérieurement a été un soupir suivi d'un "encore !"

    Les femmes, ne le sont elles pas assez, nues ? Le féminisme positif ne serait il pas plutôt que les femmes arrêtent de se positionner dans la vie et dans la société par rapport d'abord à leur image physique ?
    Cela ne contribue t'il pas à faire exister les femmes dans le regard de l'autre, perpétuellement ? Tu m'étonnes après que les hommes (et les femmes) se permettent un droit de jugement (que ce soit dans la rue ou dans l'intime) sur le physique d'une femme et sur la façon dont elle le met en valeur.

    Encore, il faut recevoir l'aval de notre physique, sans quoi on est pas grand chose. Tiens, ça me rappelle Soral qui disait "la femme est avant tout un animal physique", je ne sais pas s'il le disait parce qu'il le pensait (horreur), ou s'il le disait par constat (qui, faut bien l'avouer, est plus que réaliste). La représentation des femmes , même dans notre propre vision, passe d'abord par le physique. Alors, je ne vois pas ce qu'il y a de féministe à en rajouter une couche....

    Ne pourrait on pas commencer à visualiser les femmes autrement ? Sur ce qu'elles sont et font, intérieurement et individuellement ? A t'on besoin de poser nue pour s'assumer ?
     
    MadKingBunny et Denderah ont BigUpé.
  5. aduegg

    aduegg
    Expand Collapse
    Je lis madmoizelle et je n'ai pas de culotte !

    @Virginie , ainsi que @Ghost wind , @Terrific-fluffy-bunny , @Loua31 cet article est très intéressant sur la question de savoir si ce site est vraiment féministe http://phonaesthetica.com/2015/01/16/herself-does-anyone-really-listen-to-what-a-naked-woman-says/


    Peut-être devrait-on considérer ce site comme un chouette site d'éducation sexuelle, mais c'est vrai qu'il ne parle que du rapport à notre corps et à notre sexualité, ce qui est bien "maigre" par rapport à la condition des femmes et leur empowerment possible. L'apparence ne fait pas tout, et c'est vrai que c'est plus comme une sorte de recherche d'une validation externe.
    C'est bien résumé dans l'article, quand l'auteure pose la question de savoir pourquoi une femme aurait besoin d'oser poser nue "pour elle-même". N'est-elle pas juste une train de transgresser une norme sociétale, vers une autre norme sociétale ("la femme libérée pose nue").

    J'ai mille fois plus préféré la vidéo anglaise sur le sport, et surtout je me suis sentie mieux après avoir vu cette vidéo que parcouru Herself (jai lu toute l'interview de la créatrice de Herself et quelques passages des autres)... En fait on se sent un peu conne si on a n'a pas testé les mille choses sexuelles dont elles parlent, c'est un peu bizarre... Surtout la créatrice qui est si ouverte et déterminée, fin je sais pas c'est très ethnocentré au final. Très, très ethnocentré.

    Un passage intéressant:
    "Now we’re getting there, wherever the fuck “there” is. Why is appearing naked on the Internet something a woman does, or should do, “for herself”? What does she get, “for herself,” out of being viewed by strangers online? What does she get that she can’t get by writing a song; throwing a pot; playing a sport? What is this special thing, and why does a woman need it so much, “for herself”?

    Also: When was the last time you saw a man naked on the Internet “for himself”? Men love to get things for themselves, so you can bet that if the thing was something worth getting, there’d be naked men all over the Internet, cradling their ballsacks in their hands and calling it “agency.”

    Men don’t appear naked online for reasons of personal empowerment. They don’t have to, they don’t want to, and they won’t because they know: Any empowerment you get from being looked at naked is false empowerment."

    Bref, l'article de phonaesthetica est vraiment intéressant et met des mots sur le sentiment dérangeant que j'avais eu en regardant ce site! :)
     
    chat rond et MadKingBunny ont BigUpé.
  6. aduegg

    aduegg
    Expand Collapse
    Je lis madmoizelle et je n'ai pas de culotte !

    J'ai un peu corrigé la traduction de google translate; voici ce que ça donne:

    Arrivons au point central du débat. Pourquoi apparaître nu sur Internet est une chose qu'une femme fait ou devrait faire, "pour elle"? Que veut-elle obtenir, «pour elle-même," à part être vue par des étrangers en ligne? Que veut-elle obtenir qu'elle ne peut pas obtenir en écrivant une chanson; tournant un pot (=poterie); pratiquant un sport? Quelle est cette chose particulière, et pourquoi une femme ne en ont autant besoin , "pour elles"? Aussi: À quand remonte la dernière fois que vous avez vu un homme nu sur Internet "pour lui-même"? Les hommes aiment faire les choses par eux-mêmes, de sorte que vous pouvez parier que si la chose était quelque chose d'intéressant, il y aurait des hommes nus partout sur Internet, berçant leurs couilles dans leurs mains et appelant cela «agency» (càd être un agent, un acteur de sa vie). Les hommes n'apparaissent pas nus en ligne pour des raisons de responsabilisation personnelle. Ils n'ont pas le faire, ils ne veulent pas, et ils ne feront pas parce qu'ils savent: Toute l'autonomisation vous obtenez en étant regardé nu est une fausse autonomisation.

    Après elle dit que en gros, ce projet se résume au concept de male gaze, càd "le regard de l'homme", qui un concept de féminisme qui dit que le male gaze est une validation de notre valeur non pas pcq on est nous-même, mais pcq un homme va nous trouver belles/intelligentes/vouloir de nous un jour.

    Désolée, pour l'article en entier je n'ai pas le temps pour le moment mais qui sait peut-être que la team madmoizelle va trouver ça intéressant et l'ajouter à l'article? (vu qu'elles font de magnifiques traductions :cretin:)
     
    Denderah, MadKingBunny et Ghost wind ont BigUpé ce message.
  7. aduegg

    aduegg
    Expand Collapse
    Je lis madmoizelle et je n'ai pas de culotte !

    C'est très intéressant!! Merci :) Je n'avais pas vu ton message, c'est vrai que toutes tes questions sont vachement pertinentes... Je vais y méditer! :)
     
  8. Harmonie-K

    Harmonie-K
    Expand Collapse

    Ouvrer les parenthèses.
    Mais, mais, maiiiis : sur la 8ème photo de votre diapo', on dirait Caitlin Stasey, celle qui joue Kenna dans Reign !!! http://img1.wikia.nocookie.net/__cb...in-Stasey-caitlin-stasey-32243846-416-556.jpg

    Fermer les parenthèses.

    Sinon ils en ont pas marre de mettre de la nudité partout au nom du féminisme ???? la liberté je veux bien, mais de la nudité y en a partout, partout ... PAR-TOUT !
     
  9. Solstice

    Solstice
    Expand Collapse
    Il faut imaginer Sisyphe heureux.

    J'adore ce projet, vraiment. Je trouve qu'il évite beaucoup d'écueils habituels (les photos sont assez peu retouchées dans le sens où il y a des poils, des bourrelets, des vergetures...), il n'est pas hypocrite dans le sens où il montre vraiment pleins de corps différents et les interviews sont géniales, ce ne sont pas que des photos, on apprend vraiment à connaître ces femmes.
    Moi le fait qu'elles soient nues me dérange absolument pas, je vois pas du tout pourquoi nudité et féminisme seraient antinomiques. Je trouve ça assez paresseux de dire "nudité -> pas lutte féministe" et "pas nudité -> lutte féministe". Y'a quand même une différence ENORME entre le clip de Robin Thicke (e.g) et ces photos là enfin. Quand on parle de nudité ou même d'érotisme, faut replacer dans un contexte, dans une démarche (que ce soit de l'artiste ou des modèles) et pas tout mettre dans un même panier, on y perdrait beaucoup tout de même. Pour reprendre l'exemple, dans le clip de Robin Thicke (blurred lines) les femmes sont perçues par rapport aux hommes. Elles ne chantent pas et se contentent de traverser la pièce nonchalamment. Le clip nous les présente clairement comme des morceaux de chair, celui-ci ne leur accorde aucun espace à elles. Alors que dans ce projet, ce sont les femmes qui parlent, les femmes qui décident de se mettre à nu. Y'a tout de même une sacré différence. J'ai lu un peu partout qu'on voyait déjà assez de femmes nues, mais de quelles femmes parle t-on ici ? On parle de femmes avec un physique "standard", un physique "approuvé" puis retouché derrière. Ces femmes -mannequins, etc.- sont bien évidemment réelles, mais la société, via le "star-system" et photoshop, les rend inaccessibles, irréelles, "parfaites" selon leurs critères. Ici on parle de femmes qui se mettent physiquement à nu, mais aussi psychologiquement. Comment peut-on décemment s'arrêter au fait qu'elles soient nues alors qu'elles nous livrent une partie d'elles-même dans leurs interviews ? Des projets sur ce thème, y'en a des tonnes en ce moment, mais aussi bien faits, franchement j'en ai vu peu. La sexualité et le corps des femmes sont sans cesse contrôlé.es : "fais pas ci, fais pas ça, habille toi comme ci, ne t'habille pas comme ça, si tu fais ça t'es une salope, si tu fais pas ça t'es une prude, t'es ronde tu devrais même pas exister, t'es trop fine y'a rien à palper, t'as la graisse des bras qui gigote, un double-menton, des poils, les règles faut surtout surtout pas en parler, le plaisir féminin encore moins, t'façon c'est pas un vrai rapport sexuel si y'a pas pénétration, les filles ça se masturbe pas" et la liste est infinie. Tout ça et plus encore c'est la violence symbolique ou frontale qu'on se prend dans la gueule tous les jours, tout le temps.
    Oui le corps des femmes est constamment montré, pas toujours de la bonne façon certes (et encore je vois les choses au cas par cas) mais c'est justement à nous de créer ce nouveau regard. Ces femmes sont actrices et maîtresses de ce qu'elles font, elles ont décidé de faire ces photos, de parler d'elles, de leur sexualité. Je trouve choquant et violent de mettre tout ça à la poubelle sous prétexte qu'elles sont nues. Après je conçois qu'il y a plusieurs sortes de féminismes et certains sont pas du tout sexe positif (et c'est leurs droits,hein) mais comme je fais partie du mouvement sex+, ce projet me met en joie. Dans notre société, la sexualité (existante ou non, les deux sont pointés du doigt d'une façon ou d'une autre) et le corps sont quand même primordiaux parce que tout le temps démontés et enfermés dans d'horribles carcans. Il faut que les gens, hommes et femmes, arrivent à se défaire de ces carcans pour vivre leur vie de la façon qui leur convient le mieux, mais comment vous voulez donner d'autres modèles, d'autres alternatives à ces gens si on refuse de montrer d'autres corps, d'autres types de sexualité, s'il n'y a personne pour leur dire "Moi aussi j'aime la levrette claquée, c'est pas honteux et c'est génial" (e.g) ?

    Désolée pour le coup de gueule, le post n'est pas fait pour être violent mais les commentaires fb m'ont rendue vraiment triste.
     
    Ghost wind et Melodrama Chanel ont BigUpé.
  10. Solstice

    Solstice
    Expand Collapse
    Il faut imaginer Sisyphe heureux.

    @Ghost wind :fleur: C'est juste beaucoup moins safe que le forum. J'espère une nouvelle fois que mon message précédent n'est pas trop agressif. :fleur:
     
    Ghost wind a BigUpé ce message
  11. Solstice

    Solstice
    Expand Collapse
    Il faut imaginer Sisyphe heureux.

    @Terrific-fluffy-bunny (Désolée du retard affreux de ma réponse :fleur: )
    J'entends ce que tu dis et je le comprends. Mais comme tu dis, pour moi, c'est un "passage obligatoire", j'ai l'impression que la société a du mal à capter des trucs sauf si on lui répète constamment et tant de femmes sont pensées, vues et utilisées comme des objets au quotidien que pour moi, réaffirmer la place de la femme en tant que sujet sexuel, c'est juste indispensable. Ces projets, même si on a l'a impression d'en voir des tonnes, ne sont au fond que des grains de sable dans la botte des publicitaires et marketeux de tous poils. Toutes ces initiatives, pour l'instant, ne sont rien face à l'industrie de la mode, du cosmétique, etc. et c'est pourquoi je préfère trop que pas assez, au fond. Ce que je déplorais dans mon message, ce sont tous les commentaires que j'ai pu lire qui ne se basaient que sur leur nudité et jamais sur leurs histoires que j'ai trouvée magnifiques et incroyablement touchantes. Pour chaque interview il n'y a que deux photos pour je ne sais pas combien de texte et ça me rendait malheureuse que l'on ne prête pas plus attention à ce qu'elles ont à dire, à raconter. J'ai l'impression qu'en faisant ça, on joue le jeu de ce que l'on dénonce : on fait tout un pataquès des femmes nues (alors que ça devrait être normal et pas choquant) et on balance leurs histoires aux oubliettes (je te vise absolument pas hein, je pensais plus aux commentaires fb et tout :fleur: ). J'ai juste envie de voir les choses de manière positive : si ces femmes se sentent mieux, se sentent bien en se faisant prendre en photos nues, au fond qu'est-ce que ça nous fait ? Ça les rend heureuses, ça les aide, pourquoi est-ce que le monde devrait leur taper dessus parce qu'elles ont choisi d'exposer leur corps, qui parfois ou souvent leur ont fait honte ? Je pense qu'on arrivera jamais à se défaire de l'apparence. En soi, l'apparence physique, ce n'est pas quelque chose de malsain, c'est une partie de nous. Ça ne nous définit aucunement, ça ne dit rien sur nous, mais c'est quelque chose que l'on transporte à nos côtés. Je serais plus à l'aise dans un monde où nous avons un rapport sain aux apparences (connaître ses limites et en célébrer la beauté universelle) qu'un monde où l'on s'en fout, mais ça c'est juste mon opinion. :fleur: Si l'on ne veut pas voir de femmes nues, personne ne nous oblige à en regarder et si pour ces femmes, c'est important d'accepter leur apparence pour se sentir mieux, j'ai pas envie de les juger, je trouve ça beau de voir des gens être plus heureux, je sais pas. J'ai eu l'impression d'assister à un bashing de ces femmes avec des gens qui collaient leurs expériences et ressentis sur les leurs et je trouve cela cruel et triste. Peut-être qu'unetelle n'a pas besoin de s'exposer nue pour s'accepter, mais peut-être que moi j'en aurais envie. J'ai l'impression qu'on brandit la "cause féministe", la "cause des femmes" comme un étendard et c'est oublier que le féminisme est multiple, comme les femmes sont multiples, comme les hommes sont multiples, comme l'être humain est multiple. Je comprends tes réticences mais je ne les partage pas. :fleur: Pour moi ce projet est positif parce qu'il a pu aider des femmes à s'exprimer, prendre la parole, à leur manière, par leur esprit, leur intelligence, leur langage corporel. Comme je l'ai dis ailleurs de toute façon, moi j'aimerais voir des gens tous nus partout. :fleur: Notre corps est constamment manipulé, jugé et tout, alors en choisissant ce qu'on en fait, où, quand et comment on l'expose, avec qui, pourquoi, etc. c'est juste le plus gros doigt d'honneur qu'on puisse faire à cette société là. Pour moi, c'est pas en cachant les corps qu'on réglera le problème. Beaucoup disent qu'en faisant ça elles jouent le jeu de la société, pour moi c'est faux, c'est même tout le contraire qu'il se passe. Selon moi, en ayant conscience de soi, de son corps et de toutes les pressions autour de nous et comment les combattre, on devient beaucoup plus libre.
     
    MadKingBunny a BigUpé ce message
Chargement...