Heures de travail en prepa

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par *GreenaDine*, le 29 octobre 2006.

  1. *GreenaDine*

    *GreenaDine*
    Expand Collapse
    *Pétage de plombs inside*

    Alors voila je suis en prepa en Chartes (histoire) et je voudrais savoir combien de temps mes compatriotes ( camarades masos de prepa :P ) travaillent par jour ou par semaine ?

    J'adore ce que j'étudie mais j'ai tjrs l'impression de ne pas travailler assez ...

    A vous !!

     
  2. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je suis en Chartes B en deuxième année.
    De toute façon t'auras jamais l'impression de faire assez, alors...
    L'an dernier je m'accordais pas mal de temps libre, cette année je dois avoir en tout 2h de temps libre par jour (discussion dans les couloirs de cours/ de l'internat, arrêt internet, coup de fil) et je m'accorde entre une demi heure et une heure de lecture le soir avant de me coucher. Après je suis une grosse dormeuse par rapport à d'autres, alors j'éteins à 10h30/11h grand max, ce qui limite pas mal les journées.
    Et le week-end (déjà j'ai la chance d'avoir un ultra long week-end, à partir du vendredi midi, et de n'avoir qu'une heure de cours le lundi) je bosse pas mal le vendredi aprem, pas trop le samedi, et quasi toute la journée du dimanche. Le lundi ça dépend de là où j'en suis, mais je le considère assez comme une journée de cours, donc je bosse pas mal.

    Après ça dépend de ce que tu veux et de ce que tu vises.
    Perso j'a tendance à ne bosser que ce qui m'intéresse alors bon, des fois y a des vides de plusieurs jours avec quasi pas de boulot.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    (Suis en hypokhâgne.)
    Ca dépend. Période de cours, mettons 3h de travail par jour, voire 4h.
    En ce moment je suis en vacances, je passe entre 7 et 10h par jour à travailler.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    ( Je suis en HK B/L )
    Hmm, c'est très variable. Disons que le soir après les cours je n'ai pas grand chose à faire, à part travailler, j'habite seule, je n'ai pas de télé, pas d'ordinateur, et mes amis sont soit en prépa soit en fac de médecine, donc personne ne sort le soir en semaine ( sauf cas de force majeure =) ). Donc en général je rentre chez moi vers 17h, je travaille jusqu'à 19, puis je mange, je lis un peu, je recommence à travailler vers 20h/20h30, et je m'arrête à 23h en temps normal, plus tard si j'ai quelque chose à rendre le lendemain. Mais ça dépend d'un tas de choses, de si j'ai des colles le soir et de ma réussite aux dites colles ( parce que quand je les ai ratées je n'ai vraiment plus aucune envie de travailler. ), du temps qu'on passe à discuter devant le lycée avec les gens de ma classe, des choses que j'ai à faire ( parce que pareil que Reiyel, j'ai du mal à me pencher sur ce qui ne m'intéresse pas ). Mais je crois qu'on a tous l'impression de ne pas en faire assez =).
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Aaaaaah, j'ai une bouffée de mauvaise conscience là. J'ai peut-être travaillé 5h depuis le début des vacances !!! :eek: :eek: :eek:
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je précise que durant des années, j'ai rien foutu que quelques heures par semaine, alors j'ai des trucs à rattraper ! Je ne sais pas, quand je compte, 9h par jour (parfois c'est seulement 6h, aussi !), ça me parait énorme, mais dans les faits, je me demande toujours si c'est assez. Mes ex-profs, et mes amis profs me disent que bosser autant n'est pas nécessaire, que je peux faire beaucoup moins ; mais nos profs en HK nous mettent tellement la pression que je culpabilise presque quand je ne me couche "que" à minuit et quand je ne bosse que 5 ou 6h dans la journée ... Je crois cela dit que je ne vais pas faire longtemps à ce rythme.
     
  7. Kaem

    Kaem
    Expand Collapse
    Stressée à mort

    Je ne suis pas en prépa, mais mon frere oui, en truc scientifique je sais pas trop trop quoi, en tout cas je sais pas cbm de temps il travaille précisement mais en général il rentre a la maison, il prend un gouter, et apres il s'arrete plus, on va dire au moins 2 a 3h par soir j'pense jlui demanderais et puis le wk aussi il fait que sa !!! la c'est les vacances il se relache mais bon normal il va devenir dingue sinon lol bref voila quoi bon courage psk la prépa c pas super facile a mon avis !
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    En fait je pense que si on voulait faire tout ce qu'on est sensés faire et le faire bien, on y passerait vraiment sa vie. J'imagine que c'est ça aussi que les profs attendent de nous, qu'on apprenne à ne faire qu'à moitié, voire à ne pas faire, pour quand même avoir un peu l'impression d'avoir une vie, non ?
     
  9. Glory_Box

    Glory_Box
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Chui en PCSI (maths sup en fait)

    Des que j'ai une heure de libre je bosse, par exemple si je finis a 16h et que je dois attendre ma mère jusque 18h bin hop je file en perm et j'bosse (bon bien sur pas a cent pour cent pk'avec les autres a coté de soi c'est pas tjs evident ni efficace).
    Je rentre vers 18h15, j'maccorde une p'tite demie heure de pause (gouter, pause internet, ...) et puis je m'y remet jusqu'à ce que je mange vers 20h30.
    J'mange en vitesse et généralement je m'y remet jusque 22h /22h30 - 23h00 c'est la grosse limite pk'après je ne suis plus efficace.


    Donc si j'compte bien ca fait du environ 3h ...
    Arf quand on regarde bien on s'dit que c'est vraiment pas assez pour tout bosser et dégrossir les 4 heures de maths qu'on a avaler dans l'aprem .

    Sinon le week-end en general je m'accorde une bonne pause le samedi aprem (p'tite sieste oblige !) et j'fais un ou deux trucs pas très importants (langues / francais) par contre le dimanche on me voit pas de la journée, j'travaille tte la journée avec des p'tites pauses de temps en temps donc j'dois p'tetre passer 10h de mon week-end a bosser...



    Voilà mais bon après tout ca depend de nos méthodes de travaille, de nos capacités a bosser plus ou moins efficacement (par ex moi je sais que je mets pas mal de temps a bien assimiler le cours ou mm faire mes DNS par raport à d'autres qui peuvent balcler un DNS de maths en 2/3h)

    Par contre là j'ai encore rien fait pour ses vacances ...
    J'ai rpévu de bosser 2h par jour mes groses matières (maths/physique/chimie) et qq heures par ci par là pour les autres matières ...
     
  10. Glory_Box

    Glory_Box
    Expand Collapse
    Mélange instable

    C'est pas trop l'avis de mon prof de maths ^^
    Pour lui hors de question d'arriver sans avoir fait tes 2 exos bien compliqués (qu'il aura donné le jour même) même si t'as fini décalqué à 19h à cause d'une colle qui t'as bien démoralisé ...

    Qu'on assimile pas pk'on a pas compris ca ils comprennent mais qu'on bosse pas ça pas question .
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oui, oui, je pense que c'est ça : ils attendent qu'on soit capable d'arrêter un travail, même imparfait, de se dire qu'on ne fera pas mieux et qu'on passe à autre chose. Des fois je pense aux élèves perfectionnistes, qui doivent passer sans doute de longues longues heures sur un truc, alors que je suis capable de boucler une dissert de philo en 3h et un commentaire en 2h, de bâcler des trucs quand j'ai pas le temps ...
     
  12. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'pense aussi que c'est assez différent en scientifique et en littéraire. En scientifique vous avez un programme bien défini, alors qu'en littéraire, même quand t'as un programme, c'est super large (même en Lyon avec un programme clair et défini ça reste très large et on ne peut jamais tout couvrir). Et pareil, on fait pas de la même manière un exo de maths et une dissert de philo ou d'histoire. Une dissert à la limite tu pourrais y passer 20 ans y aurait toujours quelque chose à améliorer. Aussi, en scientifique vous pouvez vous contenter des cours (j'dis pas que c'est pas beaucoup à faire hein, c'est juste que c'est pas la même méthode de travail). Vous les maîtrisez à fond, vous faites des exos, au DS vous tombez forcément sur le cours. Une dissert de Lettres ça peut tomber sur nimporte quoi. En histoire, on n'a jamais tout vu en cours, on verra jamais tout en cours, on a énormément de travail à la maison.
    Tout ça pour dire que c'est pas du tout la même manière de bosser.
    J'pense qu'effectivement, les profs savent pertinemment qu'on ne peut pas faire tout ce qu'ils nous demandent. Seulement le concours nous demande tout ça, alors on est supposé faire le maximum.
     
Chargement...