Histoire de la beauté — La coiffure au cours des siècles #1

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 3 octobre 2014.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. madenoiselle

    madenoiselle
    Expand Collapse
    Always look on the bright side of life !

    A noter qu'au Moyen Age, les femmes avaient aussi l'habitude de raser les cheveux qui dépassaient du hennin. Canon de beauté de l'époque ! :vieux:

    Par exemple Agnès Sorel (maîtresse du roi Charles VII):

    [​IMG]
     
  3. Zazator

    Zazator
    Expand Collapse

    Je trouve l'idée de l'article très bonne mais je trouve le résultat "creux". Peu d'illustrations, deux-trois généralités et c'est tout.
     
  4. Zazator

    Zazator
    Expand Collapse

    (suite du comment d'avant) Alors que le sujet est vaste et très intéressant ! Pourquoi n'écrire que 3 ligne pour chaque période ? On apprend pas grand chose du coup. C'est dommage.
     
  5. Thimine

    Thimine
    Expand Collapse
    Bêê

    J'ai été un peu déçue de ne pas voir que les femmes au moyen âge s'épilaient une partie des cheveux ! (Merci Madenoiselle, du coup) Du coup, quels autres précisions n'avons nous pas eu concernant les autres époques ? :sad:
    Concernant cette époque je rajouterai qu'il fallait avoir les cheveux les plus clairs possible. Une femme aux cheveux blond avait plus de beauté et, apparemment, plus d’intelligence qu'une femme brune qui était considérée comme perfide, impossible de leur faire confiance...
    Donc pour ne pas montrer nos cheveux et poils sombre, il y avait même une épilation presque intégrale du sourcil !
    Le culte de la blancheur même dans les cheveux !

    + un front large = un signe d’intelligence. D'où aussi l'épilation du cheveux.

    Edit : je suis désolée de paraître peut-être un poil désagréable mais l'histoire c'est sacré ! èwè
    Et je trouve important que les petits détails soient dit, sinon à force on dénature l'histoire. Plus personne ne sait exactement comment ça s'est passé alors on donne de mauvaises réponses à ceux qui veulent savoir... Résultat, ma période scolaire à propos du Moyen Âge a été pleine d'erreur et d'à priori. On a une idée faussé d'une grande période de notre culture...
     
    #5 Thimine, 3 octobre 2014
    Dernière édition: 3 octobre 2014
  6. Yzorha

    Yzorha
    Expand Collapse
    Je ne dors pas, je médite

    L'épilation du sourcil est même totale en Angleterre sous Elizabeth I.

    Et puis la période Moyen-Age est tellement plus vaste que ça ... d'une siècle à l'autre les styles changent, parfois même se succèdent dans un même siècle.

    Autre chose : durant la Rome antique, le chignon était aussi un "outil" pour distinguer les femmes mariées des célibataires : alors que les secondes le portaient bas, les dames mariées le portaient haut.
    Le buste date de l'époque flavienne (sous Vespasien, Titus et Domitien notamment), soit entre 69 et 96 ap JC. Et là aussi l'antiquité romaine a connu beaucoup de style (dont le simple et bête chignon, même pour les grandes dames).

    Et autre détail oublié pour l'Egypte : le cône présent sur l'image. C'était un cône de cire parfumée (si je ne dis pas de bêtise, plus très sûre de la matière ^^) qui fondait avec la chaleur pour à la fois protéger la chevelure et la parfumer. Certes, ça se mettait surtout en soirées mondaines, mais ça faisait partie de la coiffure des dames (suffit de voir le nombre de représentation avec la présence des cônes).
     
  7. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Dans un magazine pour enfants que j'avais lu ils parlaient de "cônes de graisse" :cretin: (bon la cire c'est fait avec de la graisse, donc on garde la même idée). Mais la raison donnée pour son port c'était pas que le parfum, mais aussi pour se rafraîchir (vu la chaleur de la région), quand la graisse coulait sur le visage.

    Mais bon, peut-être que ce magazine racontait des bêtises :hesite:

    Aussi, les perruques, en Egypte antique, c'était pour les hommes aussi, d'après ce que j'avais lu ( oui du coup l'histoire des cônes de graisse m'avait marqué, je me souviens de tout ce qui était dans l'article :ninja: )
     
  8. Pash

    Pash
    Expand Collapse
    Dark side of the moon

    C'est hyper intéressant comme sujet, mais comme @Zazator , je reste sur ma faim. Je trouve que c'est survolé bien trop vite, y'a pas assez de détails et pas assez d'illustrations à mon goût, c'est dommage :red:
     
  9. Kwack

    Kwack
    Expand Collapse
    ta maman l'ornithorynque

    Moi et mon grand front approuvons cette assertion ^_^
     
  10. Thimine

    Thimine
    Expand Collapse
    Bêê

    Ouais bah alors, attention, parce qu'on parle d'une époque révolue là ! :paillettes:
     
  11. Kwack

    Kwack
    Expand Collapse
    ta maman l'ornithorynque

    popopop ! C'est la sagesse des anciens qui s'exprimait, voila tout. On a trop tendance à l'oublier. Faudrait en prendre de la graine.
     
  12. Camouille la grenouille

    Camouille la grenouille
    Expand Collapse
    FROGET ABOUT IT !

    Pour contredire un bon nombre, la mode du crâne en parti rasé ainsi que les sourcils, cheveux éclaircis... se faisaient vraiment vers la fin fin du Moyen-Age, surtout à la Renaissance
    (donc dans la deuxième partie de l'article ;)  )

    C'est pareil pour Agnès Sorel @madenoiselle et @Thimine  , elle est née en 1422 et la Renaissance débute en 1401 pour la période la plus connue le Quattrocento :)

    Comme on peut le voir avec cette Madmoizelle du milieu du XV° s, la Princesse d'Este
    [​IMG]

    Par contre l'étudiante en histoire de l'art que je suis a une grosse correction à faire @Virginie :
    La coiffure avec une seule mèche restante dans la période védique n'est en aucun cas pour toutes la population, et encore moins plus tard réservée aux hommes influents ! :oo:

    Il s'agit d'un rite religieux fait uniquement aux garçons vers l'âge de 3 ans car ils étaient les seuls à être formés à la compréhension des textes pour ainsi le retransmettre à leur(s) fils plus tard, vers l'âge de 8 ans.
    C'est le troisième sacrement important (après des cérémonies à la naissance et le don du nom 12 jours après)...

    Sinon pour le reste j'ai trop rien à dire, ça reste de grosses généralités, il suffirait juste d'indiquer les sources si on veut en savoir plus sur le sujet ! ;)
     
    #12 Camouille la grenouille, 4 octobre 2014
    Dernière édition: 4 octobre 2014
    Lothiriel a BigUpé ce message
Chargement...