Huit lectures imposées en cours, qui se sont révélées passionnantes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lucie Kosmala, le 10 septembre 2017.

  1. Lucie Kosmala

    Lucie Kosmala
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    #1 Lucie Kosmala, 10 septembre 2017
    Dernière édition par un modérateur: 10 septembre 2017
  2. Kounette

    Kounette
    Expand Collapse
    Only Lovers left Alive

    Mince je n'ai eu à lire aucun des lires cités dans l'article ! Certains ont l'air fort intéressant. J'en lirais surement certains lorsque j'en trouverais le temps

    Pour ma part, le seul livre qui m'ait marqué c'est l'Etranger de Camus. D'une part je l'ai trouvé très agréable à lire, on ne s'attarde pas 300 pages sur des descriptions de paysages, de personnages etc... même si descriptions il y a. La personnalité du personnage principale est fascinante, j'avais parfois du mal à comprendre pourquoi il était aussi franc, aussi vrai avec les autres alors qu'il lui aurait suffit parfois de mentir sur ses affects pour se tirer de certaines situations.
    Du coup, quasiment 8ans plus tard, j'ai toujours ce livre chez moi et je le relis de temps en temps.

    Si on peut également parler des pièces de théâtre j'ai également été marqué par La Leçon de Ionesco, que j'ai eu la chance de voir par la suite jouée au festival d'Avignon. La fin m'a paru totalement inattendue. On est vraiment pris par l'histoire. C'est un genre (absurde si je me souviens bien) qui de prime abord ne m'intéressait pas et j'ai vraiment adoré lire et voir cette pièce.
     
    nat_, Giogio, Narcissa et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Siah

    Siah
    Expand Collapse

    Je confirme ×1000 pour Bel-Ami ! A l'époque j'étais la seule de la classe à avoir aimé, mais il m'a fait "tomber" dans Maupassant avec plaisir, et j'ai ensuite pillé généreusement la collection de poches de mon père rescapée de ses années de fac !

    Pour la poésie, je ne me serai jamais vraiment remise de Verlaine l'année de mon bac de français (qui m'a valu une super noté à l'oral d'ailleurs). Moi qui n'ai jamais été poésie, et qui encore maintenant n'y suis pas particulièrement sensible, je me force parfois à me risquer hors de ma zone de confort en me rappelant Verlaine.
     
    Licorne Sauvage, Mewen, Narcissa et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. ericna catangels

    ericna catangels
    Expand Collapse

    J'ai eu de la chance, ma mère m'a sensibilisé très tôt à la lecture et j'ai toujours aimé ça. Dans mon petit collège de banlieue, j 'ai eu une prof de français qui estimait que les livres du programme étaient trop simples pour moi, elle m'avait donc fait une liste d’œuvres classiques. C'est ainsi qu'en 5ème, j'ai lu Dracula. Ça m'a beaucoup marquer, parce que c'était la première fois que je devais me concentrer sur un bouquin pour comprendre ce qu'il se passait, sans rien manquer! Je me rappelle avoir été embarquer dans l'ambiance mystérieuse et oppressante du château du comte.... (cette même prof me fera d'ailleurs lire La nuit du renard, qui reste aujourd'hui encore un de mes romans policiers favoris,jetez un oeil,ça vaut vraiment le coup!)
    L'année suivante, mon professeur : de latin me donne Au Bonheur des Dames, d 'Emile Zola en me disant "je pense que vous allez aimer". Bingo Monsieur, vous m'avez fait découvrir mon livre préféré, un de mes auteurs préférés et, surtout , vous m'avez initié aux héroïnes fortes et courageuses, dont la vie ne s'arrête pas à la recherche de l'homme parfait!

    J'ai lu trop de bouquins au cours de ma scolarité pour me souvenir de tous (Bac L, mon amour ...), mais, parmi ceux qui m'ont marqué, on peut citer Thérèse Desqueyroux de François Mauriac, l'histoire de cette femme qui à essayer d'assassiner son mari, alors qu'elle avait "tout pour être heureuse", d'après les critères de l'époque. J'ai partagé son ennui, sa détresse, cette ambiance de tabou et de secret permanent avec son époux qui veut lui poser des questions mais qui refuse de lui pardonner, je la savais coupable mais, malgré tout , je n’éprouvais que de l'empathie pour elle.
    En dernier, je peux parler de La religieuse de Diderot. Ah...Je ne peux pas résumer ça efficacement! Il faut le lire (surtout quand on sait que ce roman si poignant est à l'origine une simple farce de Diderot).
     
    Saucisson., nat_, candyclown et 6 autres ont BigUpé ce message.
  5. NorthmanAddict

    NorthmanAddict
    Expand Collapse
    "I'll love you with all the madness in my soul"

    J'ai toujours ADORÉ lire (en plus je lis vite donc je dévore tout ce que je peux). Mais en livre imposé, celui dont je suis tombée amoureuse, c'est Alcools, en première. Je détestais ma prof, mais la rencontre avec Apollinaire ça a été la révélation. Je l'ai potassé à mort pour l'oral du bac (au final j'ai eu Illusions Perdues :goth:).
    Et c'est le seul livre du lycée que je me trimballe partout, que je me relis périodiquement. J'ai acheté Poèmes à Lou il y a peu de temps et même coup de cœur :loveeyes:
    Je me dis que j'aurais aimé que quelqu'un d'aussi talentueux m'écrive des choses d'une telle intensité :loveeyes: (et si quelqu'un me dit "La poésie c'est chiant", je lui colle Alcools dans les mains et il a la preuve du contraire :scream:)

    Peut-être que je vais regarder s'ils l'ont fait en Pléiade et demander ça à Noël :hesite::hesite::frotte::frotte:
     
    Gadda, Kaylie, Mitzy et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Juub

    Juub
    Expand Collapse

    Pour ma part, même si je suis une (très) grosse lectrice, j'ai toujours eu beaucoup de mal à me plonger dans les romans imposés par l'école, la plupart du temps je les lisait en travers, lisait quelques résumés sur internet la veille des contrôles de lectures et j'arrivais toujours à m'en sortir avec un 18 et des profs persuadés que j'avais lu le livre de long en large et compris toutes ses subtilités :lalala:
    Mais dans le peu de livres que j'ai lu pour de vrai, celui qui m'a particulièrement marqué c'est La Princesses de Clèves! Je ne saurai pas dire exactement pourquoi celui là, je pense que c'est en partie par rapport au timing ou j'ai lu ce livre, certains questionnement du personnage principal résonnaient particulièrement en moi et m'ont fait réfléchir à mes propres questionnement que j'avais à l'époque mais avec un vision complètement différente que je n'avais jamais envisagé jusque là :hesite:
    Du coup il m'a amené à me poser beaucoup de question et cette lecture à été vraiment enrichissante pour moi... Coup de chance, je suis tombée dessus pour l'oral du bac de français :rire: L'examinatrice à rarement du voir des personnes aussi passionnées par la Princesse de Clèves parce que je me souviens avoir terminé cet oral par une vraie discussion sur le livre avec elle et je m'en suis sortie avec un beau 18! Du coup merci La Princesse de Clèves, même si j'ai déjà oublié la moitié de ton intrigue sache que tu m'a apporté beaucoup!
     
    Licorne Sauvage, Kaylie, ChansonMuette et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Hipcherry

    Hipcherry
    Expand Collapse

    @Juub De toute façon ce n'est pas tant l'intrigue qui compte que les effets suscités par le texte ! Et c'est une prof de français qui le dit. :cretin:

    Trop de fierté en moi, il y a pas mal de livres que j'ai proposés à mes élèves l'an passé. Bel-Ami a suscité beaucoup de réactions, les élèves disaient avoir eu du mal à aimer le livre à cause du personnage mais ils ont été marqués par la lecture, c'est ce qui compte à mon avis. En revanche Apollinaire, gros flop à l'oral pour les élèves que j'ai interrogés. Moi je fais Rimbaud, c'est facile d'accrocher son public avec une vie si palpitante ! Et je teste les Liaisons dangereuses cette année avec une bonne 1ere, je croise les doigts.
     
    Gadda, Lady Stardust, Leo la Libellule et 8 autres ont BigUpé ce message.
  8. Kerne

    Kerne
    Expand Collapse
    Just wanna have fun

    Avant même d'ouvrir l'article, j'étais sûr qu'il y aurait eu les liaisons dangereuses XD
     
    Maia Chawwah, Anableps, Patrickbateman et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Sighel

    Sighel
    Expand Collapse

    Parmi les oeuvres qui m'ont marquée l'école, dans l'ordre, il y a eu :

    - Oh Boy, étudié en 4è, avec rencontre avec Marie-Aude Murail à la fin ... Un de mes meilleurs souvenirs d'école, cette auteure est tellement géniale !
    - La Nuit de Valognes, une pièce d'Eric-Emmanuel Schmitt (coeur sur lui là encore) dans laquelle je me retrouvais totalement à l'époque
    - certains poèmes d'Aragon, notamment Prose du bonheur et d'Elsa
    - et en Terminale, les contes de Perrault, parce que c'était assez incroyable de relire et d'analyser ces contes qu'on connaît par coeur et de découvrir leur sens caché ^^
     
    Saucisson., nat_, Giogio et 3 autres ont BigUpé ce message.
  10. Koyali

    Koyali
    Expand Collapse

    Je n'ai jamais eu vraiment de mal à lire les livres imposés, mais il y en a eu un, je me souviens, je crois que c'était en 4e, qui m'avait vraiment marquée parce qu'au début, il me faisait chier à mourir, je ne comprenais pas où il m'emmenait, ce livre.... donc j'avais très peu avancé jusqu'à la deadline, à peine un chapitre. C'était La nuit des temps, de Barjavel.
    Il me restait plus que quelques jours pour finir, donc un samedi après-midi je me suis mis le défi de le terminer avant le dimanche soir (pensant que c'était impossible).

    En fait, j'ai gagné mon défi! J'étais quelques pages avant de comprendre qu'on se dirigeait vers une science-fiction hyper intéressante et développée, j'ai accroché comme rarement à ce livre, et cela m'a surprise de la part de ma prof qui jusque là nous avait refilé que des livres ok sans plus. D'ailleurs c'est le seul livre imposé dont je me souvient vraiment du titre, de l'intrigue, des personnages... et que j'ai gardé dans ma bibliothèque, parce que je sais qu'un de ces jours je le relirai!
     
    Gadda, ChansonMuette, just_in_case et 2 autres ont BigUpé ce message.
  11. Chess Fenrir

    Chess Fenrir
    Expand Collapse

    J'ai toujours été une grosse lectrice, mais malheureusement j'ai toujours eu du mal avec les classiques français... La faute à de nombreux profs de français qui me les ont fait détester :sad:. Heureusement que j'ai eu une prof au collège qui m'a un peu réconciliée avec eux. Mais après, un an de fac en lettres modernes puis un an en IUT métiers du livre m'a de nouveau éloignée de ces livres... Par contre, j'ai découvert seule les classiques anglais, et là j'adore <3 !
    Mais maintenant que je suis plus vieille, il faudrait que je dépasse ces mauvais souvenirs et que je m'y plonge de nouveau, en espérant les redécouvrir, cette fois avec plaisir ;) !
     
    Chouette-Culotte, ChansonMuette, just_in_case et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Mlle Esculape

    Mlle Esculape
    Expand Collapse
    Fais semblant ! [...] Fais semblant d'être un grand chef de guerre. Si tu fais bien semblant, un jour tu verras, t'auras plus besoin !

    Je plussoie pour Les Liaisons Dangereuses et Le Dernier Jour d'un Condamné. Mais de tous les livres que j'ai étudié en cours, celui qui m'a le plus marqué, que j'ai le plus relu et que je considère comme l'une des meilleures œuvres du monde, c'est celui-ci :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Nyarlathotep, Lady Stardust, Chouette-Culotte et 5 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...