Humains et animaux : petites infos psycho

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 22 janvier 2013.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. o0july0o

    o0july0o
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    Cet article est trop méga nul déjà que je me bats avec moi même pour pas prendre un chaton (:puppyeyes: dans mon 30 m² où on vit à 2 eh ben maintenant j'en veux encore plus un :crying: !! Je ne remercie pas l'auteur (:taquin:)!!!
     
  3. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    C'est pour moi une évidence que le fait d'avoir un animal de compagnie améliore la vie en général. Ma chienne, elle est toujours de bonne humeur, toujours contente que je la caline, que je revienne à la maison... Et ça fait vachement plaisir. Quand elle est pas là, je déprime et je m'ennuie. Quand elle est là, pas le choix, faut que je m'en occupe, et je peux pas m'en occuper en faisant la gueule, donc automatiquement je suis de bonne humeur. C'est + qu'une présence, c'est une responsabilité "positive" qui "oblige" (mais c'est pas vraiment une obligation...) à être présent et dispo pour elle.

    Un animal (équilibré, pas mal traité, etc), il donne sans rien attendre derrière, dans notre société individualiste, ça n'a pas de prix ;)
     
  4. elea_fraise

    elea_fraise
    Expand Collapse
    Guest

    Pour ma part j'ai toujours eu des animaux, chien ou chat, j'ai maintenant mon chat depuis deux ans, je ne sais pas s'il m'apaise mais en tout cas, quand je suis triste il me fait des calins, ce qu'il fait très rarement !
    Quand j'étais plus petite mon chien toujours de bonne humeur aussi, un peu foufou permettait de nous lier avec mes frères et soeurs (oui on avait besoin de ça !)
     
  5. angienwd

    angienwd
    Expand Collapse
    Guest

    Of Course !!

    Un animal est inconditionnellement fidèle et reconnaissant!!
    (contrairement aux humains souvent)
    J'en suis tellement convaincue que c'est a eux que je consacre ma vie ^^
    Bref mon deuxième prénom c'est BB (en moins con j'espère)
     
  6. Kiha

    Kiha
    Expand Collapse

    Ben je suis d'accord :)

    J'ai un chat, qui vit chez mes parents (??) et je me sens bien quand je le retrouve, quand il vient faire ronron a cote de moi. J'aime quand il dort avec moi !
    Et je suis aussi cavaliere, et ouais, les chevaux c'est super, pas que pour les personnes handicapees, mais les enfants aussi, pour leur apprendre la responsabilite (ils s'occupent d'un animal quand meme !) etc !

    Par contre, je pense que des qu'on a un animal mignon avec soit, les gens viennent te parler ^^ Que ce soit un chat, un chiot, des souris (pour les personnes qui n'ont pas peur) etc

    C'est pas tres constructif mais voilaaaa !
     
  7. lauralia

    lauralia
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai des problèmes de santé depuis 4-5 ans. Ces 3-4 derniers mois, ma situation empire, ma santé m'isole beaucoup, mon moral en prend un coup. Ce qui me fait tenir le coup?
    Mon chat.

    Même quand je dois rester coincée à la maison des jours et des jours, je ne suis jamais seule. Il y a toujours la présence de mon chat, son activité. Ses miaulements pour remplir le silence, ses demandes de câlins pour me distraire (en plus j'ai la chance d'avoir un chat trèèès câlin). Honnêtement, sans lui, je ne sais pas où j'en serais. Sûrement bien plus déprimée que je ne le suis. Grâce à lui, malgré ma santé, je suis heureuse, j'arrive à rester joyeuse. Et quand ça ne va vraiment pas, il vient se coucher contre moi, ou frotter sa tête contre mon visage. Il me console.
    C'est la magie d'un animal de compagnie.
     
  8. Charuru

    Charuru
    Expand Collapse
    En construction...

    le ronron de mes loulous est un très bon anti dépresseur.

    C'est con mais ça fait vraiment du bien.

    Je n'imagine pas ma vie sans animaux
     
  9. Margottine

    Margottine
    Expand Collapse
    Esclave d'une tempête hurlante.

    " on voit qu’ils n’ont pas eu à affronter la non-disponibilité du chat de mes beaux-parents "

    :yawn:

    Mis à part ça, super article :)
     
  10. Charmion*

    Charmion*
    Expand Collapse
    Non je n'ai rien oublié.

    Il a été démontré (mais je ne sais plus où par contre) que les ronron du chats avait un réel impact contre le stress chez l'humain, vu que dans la nature, la mère félin s'en sert pour calmer et rassurer ses petits.
    C'est d'ailleurs pour lutter contre le stress qu'ils ont ouvert des bars à chats en Asie (Japon ou Chine je ne sais plus), où des chats se baladent librement.

    D'autre part je trouve qu'avoir un animal de compagnie est forcément bénéfique chez un être humain car cela apprend les responsabilités (c'est un être qu'il faut choyer, nourrir, soigner) et c'est un vrai soutien moral (je penses surtout à mes chiennes qui venaient se coller à moi quand je pleurais ou que j'étais malheureuse) et/ou une vraie présence (là je pense à mon gros chat qui ne me décolle pas de la journée vu que je ne travaille pas et qui m'empêche de me sentir seule dans cette nouvelle ville où je connais très peu de monde).

    Bref, vive nos amis à poils (uhu) :)
     
  11. Apaloosa

    Apaloosa
    Expand Collapse

    @[font='Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif]o0july0o : ce que tu peux faire, c'est te rendre dans un refuge pour adopter un vieux minou un peu casanier dont personne ne veut (bah oui, tout le monde veut un chaton...) et lui offrir quelques années heureuses, et surtout choyées, parce que malgré le travail des bénévoles, ils ne peuvent pas donner tout ce qu'un véritable maître donne. Crois-moi, il sera très content de se prélasser au chaud dans tes 30 m2 :)[/font]
    [font='Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif]Alors certes, tu n'auras plus trop le côté rigolo et chou du chaton, mais j'ai remarqué que les chats adultes sont plus câlins et plus familiers, et que leur attachement à leur maître se renforce avec l'âge (peut-être une forme de "dépendance" dûe à la vieillesse ?). De toute façon, les chatons, quand ça ne dort pas, ça ne pense qu'à jouer, explorer et foutre le bordel, généralement ils sont assez peu reconnaissants des soins dont ils sont gratifiés.[/font]
    [font='Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif]Voilà, déjà que dans la vraie vie, j'essaie de refourguer aux gens que je connais les chats abandonnés que je croise, maintenant nouvelle technique, je refile des chats virtuels aux gens que je croise sur un forum :sweatdrop:[/font]
    [font='Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif]Sinon, une autre anecdote en faveur du remboursement des chats par la sécu (mignonnerie et trash inside) : il y a quelques années de cela, j'étais jeune, bête, et un peu fragile. Quand je traversais une épreuve un peu trop dure pour moi, il m'arrivait de me scarifier (rarement, heureusement), histoire de masquer une douleur par une autre, plus gérable. Et une fois, je l'ai fait à proximité de mon chat. Il ne prêtait pas spécialement attention à moi (càd qu'il roupillait, comme d'hab), mais quand j'ai commencé à utilisé mon compas, il s'est mis à m'engueuler didon !![/font]
    [font='Helvetica Neue', Helvetica, Arial, sans-serif]Hé bin j'ai plus recommencé :puppyeyes:[/font]
     
  12. ChatRoux

    ChatRoux
    Expand Collapse

    Ça fait 6 mois je vis à l'étranger, loin de mon chat, c'est vraiment difficile ! ;_;

    Cependant, le test de "sociabilité" avec le chat, ça marche avec n'importe quelle bestiole (essayez de monter dans un bus avec un python, pour voir). L'autre jour, j'ai vu un jeune homme qui se promenait avec un chiot husky (adorable !) et il était très populaire !
     
Chargement...