I'm OK, l'application qui propose aux enfants de se géolocaliser et de rassurer leurs parents

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 8 juin 2011.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

  2. Berl1go

    Berl1go
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Si j'ai bien compris maintenant on offre plus un doudou à un bébé mais un Iphone pour savoir où il se trouve ?
    Les parents sont quand même censés savoir où sont leurs enfants sans avoir besoin de cette application non ? Sinon il faut sérieusement s'inquiéter sur leur rôle...
    Alors oui, on a pas forcément envie de téléphoner à nos parents tous le temps pour leur dire où on est (même quand on n'a plus 5 ans) mais là le gosse on "l'éduque" avec une carotte, tu me dis où tu es (alors que j'insiste mais les parents doivent quand même savoir ce que font leurs enfants, encore plus les petits) et en échange tu auras le droit à un cadeau. Franchement ça fait peur !
     
  3. FlorenceS

    FlorenceS
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    C'est de la merde st'application... Même si c'est vite embêtant quand les parents demandent de prevenir, moi j'aimais bien, j'avais au moins l'impression de compter pour eux. Et puis, telephoner ça ne tue pas...
     
  4. Flach

    Flach
    Expand Collapse

    C'est horriblement malsain.
    Ca me fait penser aux colliers GPS pour localiser son chien...
     
  5. Jixels

    Jixels
    Expand Collapse
    Lapinesquerie.

    Si encore il n'y avait pas ce système de point... pourquoi pas. Je comprends qu'un parent soit flippé "avec tout ce qui se passe de nos jours, pas vrai l'père michaud ?!".

    Par contre, quand j'étais gamine, mes parents ne me gonflaient pas à m'appeler toutes les 5 minutes puisque bah... le téléphone portable c'était encore quelque chose de super rare ! J'ai eu mon premier téléphone à 15 ans.

    D'ailleurs ça me fait toujours halluciner de voir des gamins de 8 ans avec leur propre téléphone.
     
  6. Gochugaru

    Gochugaru
    Expand Collapse
    gettin real tired of my own bullshit

    Je suis d'accord avec Jixels, à la rigueur ça pourrait être mignon/utile si ça fonctionnait sur une relation de confiance : l'enfant décide de lui-même de dire où il est. Mais bon, pour ça un sms fait la même chose quoi...
    Mais les très petits enfants pourraient avoir juste un porte clé, avec juste un bouton sur lequel appuyer pour envoyer l'info... (haha je pars un peu loin dans mes supers hypothèses quand même).
     
  7. azertg

    azertg
    Expand Collapse
    J'aime la bière et les frites.

    Chez moi, quand j'étais plus petite, l'idée n'était pas de "rassurer mes parents", mais plutôt "d'apprendre à obéir et de gagner leur confiance". Ils ne me devaient rien, c'était plutôt l'inverse ! Dire où j'étais, scrupuleusement, ne servait pas à me laisser aller au cinéma ; par contre, ne pas leur dire revenait à ne pas pouvoir aller au cinéma... Tu dis où tu es et tu t'y tiens, très bien ; tu ne le dis pas, tant pis pour toi, tu restes à la maison, et là, oui, y'a de fortes chances qu'on essaie de te suivre à la trace même si tu restes cantonnée dans ta chambre. Ca me semble pas être compliqué ou une torture sans nom...

    C'est le monde à l'envers, ce truc (sinon ça me fait rire vraiment jaune, depuis quand donner un coup de fil à ses parents est une épreuve aussi abominable ?).
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Haha, c'est bien le genre de trucs que ma mère m'aurait acheté... D'ailleurs je l'entends me dire d'ici "mais tu verras, quand tu seras mère, tu flipperas quand ton gamin sortira tout seul !", certes, mais la peur n'empêche pas le danger, si danger il doit y avoir...
     
  9. Greenfairy2a

    Greenfairy2a
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    heu ben quand j'étais jeune, mes parents savaient exactement où j'étais vu qu'ils m'autorisaient ou non à m'y rendre, donc je comprends pas trop là...

    et puis alors ce système de point ça me sidère, pour bosser dans un collège je me rend compte à quel point les générations sont de plus en plus élevés avec des valeurs tordues (ça fait vieille conne mais c'est vrai, et je m'en remets pas), si j'avais dit à ma mère qu'elle devait me PAYER pour savoir où je suis je pense que je serais restée enfermée jusqu'à mes 18 ans ^^ non mais sans blague...

    + 10 000
     
  10. AnkoW

    AnkoW
    Expand Collapse
    If you don't trouble trouble - trouble won't trouble you

    Je trouve ça assez abusé. Certes ça permet de rassurer les parents, mais ça m'aurait tellement saoulé de me faire fliquer comme ça!
    Même quand j'avais un portable, mes parents ne m'appelaient pas pour savoir où j'étais. Sauf si j'avais une ou deux heures de retard... J'ai souvent dit à mes parents que j'étais quelque part, en étant ailleurs, bah voilà, ça m'a permis de me construire.
    Puis sérieusement, un smartphone à cet âge? Même moi j'en ai pas, tellement c'est cher! Si je leur en demande un, ils vont se marrer. Si je leur avais demandé y a 5/6 ans, tout pareil! Et avant 11/12 ans, bon déjà c'était super rare, mais je vois pas l'intérêt du tout du tout. Même d'un portable de toute façon XD Quand je "sortais" avant l'adolescence, c'était chez les parents d'amis. Et quand j'y allais sans prévenir mes parents (après les cours ou autre), j'avais juste à appeler de chez eux pour dire que j'y étais. C'était pas une corvée d'ailleurs. Et puis au moins c'était sûr que c'était moi qui appelait. Parce que ca se vole super bien ces petits machins.
     
Chargement...