Interview de Cesyle, contrôleuse à la SNCF

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Gingermind, le 9 septembre 2013.

  1. Gingermind

    Gingermind
    Expand Collapse
    Je fais des apparitions fugaces quand les planètes sont alignées

  2. Nasty Wasp

    Nasty Wasp
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je n'imaginais pas du tout ce métier comme ça. Je pensais que les contrôleurs se promenaient de train en train et filaientdes amendes aux fraudeurs, point. :cretin:
    Par contre sympas le salaire et les primes. :eek:
     
  3. Lucy_

    Lucy_
    Expand Collapse

    Je me permets de répondre vu que je suis aussi ASCT pour l'été, on est affecté a une "résidence" par exemple je viens d'Avignon, je suis affectée a cette résidence. En gros c'est dans une assez grande ville, puis les trajets sont complétement en fonction de ce qu'ils te donnent la seule chose sure c'est que tu commence et finis toujours dans ta résidence


    "Il n’y a aucunement besoin d’avoir un piston ou membre de la famille travaillant à la SNCF, mais il faut s’y prendre à l’avance et avoir un peu de temps pour assister à la formation obligatoire."
    Hélas la SNCF prends en priorité les pistonnés et les enfants d'agents, mais ca n’empêche pas de tenter, ils sont pas racistes des non-cheminots a la SNCF haha
     
  4. Tessy

    Tessy
    Expand Collapse

    J'ai peur de lancer un gros troll, mais ceci est une interrogation sincère parce que je ne comprends pas: pourquoi, dans ce genre de situations, il y a toujours quelqu'un pour lancer ce genre de remarques, alors qu'on entend jamais la même réaction sur les nombreux avantages de travailler à la poste/dans la police/dans l'armée/dans l'éducation nationale/chez EDF/j'en passe?

    (si ça lance une dispute sans fin, je retire tout de suite et vous avez le droit d'effacer ce message :ninja: mais si vous avez le courage de chercher une explication, je veux bien)
     
  5. Anera

    Anera
    Expand Collapse
    Ms. Morning Grumpiness

    Le salaire m'intéresse beaucoup, c'est dur d'être recrutée en mentionnant cette raison en particulier parmi tant d'autres ? :lunette: :cretin:

    Plus sérieusement, je m'étais toujours demandée ce que les contrôleurs faisaient quand ils étaient passés contrôler nos billets ou quand on ne les croisait carrément pas... (et c'est là que tu rages parce que tu te dis qu'au prix du billet, t'aurais pu ne pas payer :shifty:)

    Bon, ben mystère résolu. Merci pour cet article :d
     
  6. Justinesmn

    Justinesmn
    Expand Collapse

    Perso, je trouve ça normal de bénéficier d'avantages dans la branche où tu travailles et je comprends pas pourquoi les gens s'offusquent tellement des avantages des cheminots, c'est partout pareil ! c'est comme les vacances des enseignants ou les fonctionnaires en général, sauf qu'on se dit jamais que les avantages sont couplés à des trucs moins cools (genre gérer 26 enfants toute la journée ou avoir une faible et lente évolution de salaire pour les fonctionnaires)

    SINON, je sais pas si c'est pareil en France, mais je connais quelqu'un qui est steward pour une compagnie aérienne américaine et il peut voyager sur toutes le lignes de la compagnie gratuit ! C'est quand même sacrément classe pour se faire des petits weekends sympas
     
  7. Tessy

    Tessy
    Expand Collapse

    L'incorrigible utopiste que je suis fonctionne dans le sens inverse, j'ai une tendance à trouver tous les avantages parfaitement normaux, mais je râle régulièrement sous forme de "ah ben on voit, une fois de plus, tous les désavantages à travailler dans le privé avec des gens qui cherchent que le fric". Je crois que je ne suis pas faite pour ce monde:ninja:
     
    Cilece a BigUpé ce message
  8. Loli-pamplo

    Loli-pamplo
    Expand Collapse
    Que la fièvre marche avec nous sous les arcades et sous les coups

    Aha je suis fille de cheminot, mon papa est conducteur TGV. Alors oui j'avais les billets de train "quasi" gratuit jusqu'à mes 21 ans, ce qui n'est plus le cas à mon grand désespoir mais je comprends donc bon. Du coup le papa qui n'est pas là à cause des commandes je connais. Mais finalement il a tellement bien joué son rôle de papa quand il était là que je n'ai jamais souffert de cette irrégularité et ça c'est vraiment cool.
    Il m'avait parlé du job de contrôleur et c'est vrai que j'avais hésité mais comme j'ai du mal avec les horaires non fixes je n'ai pas trop risqué. Mais ça me redonne envie de relire ce témoignage !
     
  9. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    Ce qui m'étonne vachement perso c'est le montant des prime: 5000€ pour 2 mois ça me semble juste énooorme.

    Après le débat pour moi n'oppose pas vraiment public/privé. Ma mère travaille à l'hôpital, elle se lève très tôt le matin ou travaille jusqu'à tard le soir (dans de très mauvaises conditions mais le bradage de l'hôpital est un autre sujet) et elle a juste une petite prime de temps en temps (comme on est nombreuses à en avoir, de temps en temps et pas des trucs enormissimes non plus).
     
  10. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.


    Moi non plus je ne comprends pas. D'autant qu'aller pinailler sur les avantages des employés, enfin... et après ? ...
     
  11. Tessy

    Tessy
    Expand Collapse

    @trigger: ce que je voulais dire par "chercher uniquement le fric", c'est le fait que ton employeur ne recherche que le profit, à l'inverse du service public qui est là pour assurer une mission (enfin, était, avec les privatisations à tout va). Les motivations individuels des employés et la raison d'être de l'entreprise sont deux choses différentes.

    Pour le système de primes, ben... je sais pas, mais moi il me semble que ton boulot, c'est assurer la sécurité à bord du train pendant 8h par jour, et que ne pas pouvoir rentrer chez toi le soir parce qu'on t'a envoyé loin de chez toi, c'est un truc en plus, qu'on a plutôt intérêt à te dédommager. Et ce que je peux vraiment pas comprendre, c'est pourquoi les gens qui font un boulot mal payé critiquent ceux qui ont plus de chances qu'eux au lieu de critiquer leurs propres conditions de travail et les bénéfices faits par leur entreprise sur leur dos.
     
    smelye a BigUpé ce message
  12. Nasty Wasp

    Nasty Wasp
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Non. Absolument pas. Une grande partie des personnes travaillant en France sont payées au minimum légal et s'assoient sur les primes et avantages divers. Résultat, ils évitent les grèves, vu le peu qu'ils gagnent, ce serait chiant de perdre en plus des jours. :cretin:
    A la SNCF (et pas qu'eux bien sûr), ils ont tout plein d'avantages qui les placent nettement parmi les mieux lotis, et ils font grève tout plein et se plaignent sans arrêt.

    Mais je suis d'accord, ce serait génial si on avait tous ces avantages, c'est pas forcément nécessaire de revoir tout à la baisse, autant donner plein de sous, de primes et d'avantages divers à tout le monde. :free:
     
Chargement...