Irlande : une femme meurt après s'être vue refuser un avortement

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 15 novembre 2012.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. philatela

    philatela
    Expand Collapse
    Un lecteur vit mille vies avant de mourir. L’homme qui ne lit pas n’en vit qu’une.

    Mais quelle horreur, je ne trouve pas mes les mots pour qualifier cette abomination.

    Sérieux, je suis polonaise d'origine et à chaque fois que je vais là bas la propagande anti-avortement à la télé me donne envie de vomir, mais je sais qu'au moins si les femmes sont en cours de fausse couche on retire l'embryon.
    ça c'est juste immonde.

    Je me sens révoltée comme à chaque fois qu'une telle histoire arrive, de voir qu'aujourd'hui encore la vie d'une femme entièrement constituée vaut moins que celle d'un tas de cellules de quelques cm même si celui-ci est mourrant.

    Bref pas grand chose d'autre à dire, je pense qu'on est toutes plus ou moins d'accord.
     
  3. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Je trouve intolérable qu'on sacrifie l'existence d'une personne à la vie d'un embryon qui est de toutes façons voué à mourir.
     
  4. Piou.Bleu

    Piou.Bleu
    Expand Collapse

    En résumé : l'enfant/foetus/whatever était de toute façon condamné par le déclenchement de la fausse couche, mais ce n'était a priori pas vital pour la mère donc on s'est dit que c'était aussi bien de la laisser souffrir dans son coin pendant quelques jours plutôt que de procéder à un avortement ?

    Ça me dégoutte. Je ne vois même pas la logique derrière cette situation, il n'y avait rien à sauver, juste des souffrances à soulager. Même si cette femme avait survécu, la situation aurait été super choquante, de la souffrance gratuite.
     
  5. DaisyDuck

    DaisyDuck
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Il n'y a pas de mots... ah si un seul : Barbares! car en 2012 ne pas faire avorter une femme pour une urgence vitale sous prétexte que l'enfant vit encore en elle alors qu'elle était bien en train de faire une fausse couche c'est... Barbare, il n'y a pas d'autres mots!
     
  6. creepyc

    creepyc
    Expand Collapse
    Guest

    j'ai déjà donné mon avis sur l'avortement(en résumer: il faut pas en abuser, c'est une vie, et il y a des parents qui n'ont pas cette chance... mais je respecte et admire certaine qui font se choix)
    Mais là... Ils sont sérieux??? Elle a dû mourir, alors qu'elle a déjà du se dire "j'ai perdu mon enfant" mais en plus elle se voie mourir? Mais ils sont con!!*é-ner-vé*
     
  7. Matou-shi

    Matou-shi
    Expand Collapse
    Miaou

    Il y a un truc que je ne comprends pas... Si elle était en train de faire une fausse couche, le bébé aurait pu survivre ?
    Parce que s'il était condamné dès le début il était évident qu'il fallait sauver la mère...
    Sinon on appelle ça un meurtre.

    C'est immonde.
    Et encore je pèse mes mots.
     
  8. Gandalf

    Gandalf
    Expand Collapse
    Fly you fools !

    ...

    Mais quelle horreur. Le mot "barbare" est bien choisi DaisyDuck

    ... juste quelle horreur, quoi. Je suis complètement révoltée.

    En 2012, dans un pays de l'Union Européenne... un pays moderne et civilisé. Au secours quoi. Je pleure pour ces femmes qui ont à subir ça de la part de leur système de santé et de leur gouvernement.

    Je suis effondrée (-___-)
     
  9. DolceVita

    DolceVita
    Expand Collapse
    home sweet home

    Franchement y'a pas de mot.
    Cette nouvelles m'a donné envie de hurler / vomir / pleurer / crier
    (rayez la mention inutile... En fait y'en a pas).
     
  10. lampiote.

    lampiote.
    Expand Collapse
    A la fin de mon pseudo, il y a un point. Ne pas oublier le point, je répète ne pas oublier le point !!

    C'est vraiment horrible, je suis consternée par cette tragédie. Mais le pire là dedans, c'est que ça aurait pu être évité... Le fœtus n'allait pas survivre de toute façon, alors pourquoi refuser l'IVG?
    J'espère que ce drame va faire bouger les mentalités en Irlande, parce que visiblement ils en ont bien besoin...
     
  11. Gros-Câlin

    Gros-Câlin
    Expand Collapse

    Ce n'est pas le sujet mais je tique à ça car je ne comprends pas bien le rapport...
    On ne fait pas de choix personnels en fonction de gens qui sont dans des situations différentes, enfin je comprends pas du tout le rapport et ce que signifie cet argument.
    Y'a plein de choses que je ne peux pas avoir, et pourtant, jamais je n'irais reprocher à des gens qui peuvent avoir le choix de ne pas faire ce choix, rien que pour moi, sur des principes, enfin ça m'apporterait rien et ça nie complétement le libre arbitre des gens, leur liberté de choix, le choix sur leur propre existence. Je trouve ça assez totalitaire quand on y réfléchit.
    Et puis je ne pense pas que les gens "abusent" de l'avortement, ce n'est pas un truc très plaisant tout de même, qu'on fait avec joie, mais plutôt par nécessité.
    Enfin je comprends pas non plus comment on peut abuser de l'avortement mais bon.

    Sinon je trouve que c'est très grave et complétement rétrograde, enfin ça me révolte et me choque complétement, on a pas le droit de laisser mourir quelqu'un comme ça alors qu'on peut faire quelque chose pour qu'il s'en sorte.
     
  12. GrandeMarine

    GrandeMarine
    Expand Collapse
    se roule dans un champs de coquelicots

    Je ne savais pas que l'Irlande refusait l'avortement!!J'ai une question: la femme décédé est décédé en Irlande indépendante c'est ça?je demande parce que je crois bien qu'il est légale en Grande Bretagne!
    Donc les femmes de l'Irlande du sud ont peut être le droit de se faire avorté dans le Nord?
    (j'ai des questions bizarre je sais)

    Bref dans tout les cas j'espère que ce décès fera un peu réagir l'état.
     
Chargement...